« 4 buts au fond des caisses...»

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Côté tribunes
Lectures
Lu 2.954 fois
Auteur(s)
Par guigues
Commentaires
5 comm.
C4Fp5_vWYAEx6BQ.jpg
© fsrcs

Après le 5 à 7, le Racing invente le 4 à 3. Champagne !

Le foot le mardi



La journée en semaine est une hérésie qui ne fait pas peur aux supporters du Racing. C’est donc un bus, organisé par les UB90, qui prend la route de Troyes pour cette rencontre programmée à 21h. Sur place, il est rejoint par de nombreux supporters venus par leurs propres moyens pour un total d’environ à peu près 154 Alsaciens. Enfin c’est ce que sera décidé avec @kitl.

Nous voilà au stade de l’Aube du match, pas de quoi casser trois pattes à un canard. De l’extérieur ça ressemble à un stade de foot, de l’intérieur à un stade en kit type lorrain. Il n’empêche la fouille est catégorie 1, mais la police comme les stadiers restent courtois. Nous sommes placés à l’étage, dans le reste du stade c’est le désert.

Bienvenue chez les Grand Estiens



On passe directement au coup d’envoi, les locaux déploient un tifo « Bienvenue en Champagne » agrémenté d’un blason qui doit représenter quelque chose mais à vrai dire on ne sait pas trop. De toutes façon le président de la grande Région c’est Riri. Leur prestation s’arrêtera là. Il y a bien quelques bâches accrochées mais pas grand monde derrière. On notera tout de même pour l’amour de la prose la présence des Magic Troyes & des Tricasse fans.

Coté parcage, les UB90 et le KCB sont là, et affichent leurs couleurs. Tout ce petit monde est motivé et s’égosillera en vain en première mi-temps, contre vents et marées en seconde. Sous l’impulsion d’un capo en grande forme, les fans du Racing tiendront la dragée haute aux Troyens, à l’inverse de leurs favoris sur le terrain. Et quand le ballon passera une quatrième fois la ligne, le kop strasbourgeois entonne le fameux 4 buts au fond des caisses c’est vraiment un festival … Même si c'est un peu ironique. Les joueurs viennent tout de même saluer leurs suiveurs en fin de match, mais pas trop. Le cœur n’y est pas. Comme après Orléans, on leur pardonnera à condition d’enchaîner la même série ensuite.

A la buvette


Rien de bien transcendant, malgré la faim de nombreux fans du Racing. On se bat pour les derniers sandwichs qui ne sont même pas bons, il est loin le temps ou les Troyens se voulaient champions de l’hospitalité et offraient un sandwich et une boisson à chaque visiteur. D’ailleurs, à cette époque, le RCS l’emportait sur un doublé de Lacour. Y a pas à dire c’était mieux avant.

guigues

Commentaires (5)

Flux RSS 5 messages · 2.221 lectures · Premier message par athor · Dernier message par sigur

  • Le mini tifo des Troyens représentait le blason de (feu) la région Champagne. Autant dire que la Mégarégion n'est pas non plus bien acceptée dans sa partie ouest.

    Et le chiffre de 154 supporters visiteurs provient d'une investigation au long court de @kitl, qui a demandé au mec de la sécurité.
  • "La branlette" avais été annoncé au pmu de Brienne le château !!!
  • On aurait dû prendre au sérieux le prono d'un turfiste.
  • kitl a écrit, le 08/02/2017 22:45 :
    On aurait dû prendre au sérieux le prono d'un turfiste.

    Mais heureusement vous ne l'avez sans doute pas revu après le match!!! Croustillante l'anecdote du 4 buts au fond des caisses!!!
    Sinon félicitations pour l'ambiance, la grande classe, c'est ça aussi un grand club.
  • Ah ce fameux doublé de Lacour en toute fin de match. L'un des meilleurs hold-up du racing. Mais pas suffisant pour monter en fin de saison...

Commenter