L'adversaire : Amiens

Note
5.0 / 5 (2 notes)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 983 fois
Auteur(s)
Par doubleponey
Commentaires
3 comm.
IMG_0046.JPG
© kitl

L’Amiens est le promu surprise en L1 cette saison, sa récente progression étant totalement inattendue. Jamais ce club n’avait goûté aux joutes de l’élite nationale, et l’ensemble de ses acteurs se projette désormais vers l’objectif de le pérenniser à ce niveau, avec notamment un recrutement important.

La réussite d’Amiens peut trouver son origine dans une bonne cellule de recrutement, capable de permettre au club de réaliser des plus-values importantes et de poursuivre son développement. L’exemple le plus emblématique est l’officialisation du départ d’Aboubakar Kamara (formé à Monaco) à Fulham pour la somme non négligeable de 6M€, et qui a permis aux Picards de réaliser l’ensemble de leur mercato estival. Le dernier jour de cette période, ce fut au tour de la jeune révélation Tanguy N’Dombele de quitter le club picard pour Lyon, pour un prêt avec une option d’achat « obligatoire » de plus de 10M€. Auparavant, le club avait eu le nez creux dans ses choix sportifs, notamment en piochant dans les divisions inférieures ou en cherchant des joueurs à la relance. Outre l’exemple d’Ernest Seka, on peut nommer comme principaux faits d’armes, depuis 2015, les recrues suivantes : Guessouma Fofana (formé au Havre, recruté à Lyon la Duchère), Richard Soumah, Harrisson Manzala, ou encore Charly Charrier.

Autre artisan de ce renouveau, l’entraineur Christophe Pélissier, l’homme qui était déjà l’artisan de la réussite de Luzenac, avant le quiproquo administratif qui a conduit à la quasi-extinction de ce club sur la carte du football français. Cet homme de valeur a œuvré sept ans durant pour le club ariégeois et est à la tête d’Amiens depuis 2015, une fidélité de plus en plus rare dans le monde du football professionnel. Ses résultats montrent qu’il semble capable d’évoluer plus haut, mais seul l’avenir saura nous en apporter la confirmation. Force est de constater que sa science footballistique porte ses fruits. Comme lors de la saison 2015/2016, en National, où c’est grâce à une série de douze matchs sans défaites qu’il permet à Amiens d’accéder en Ligue 2. On se souvient, entres autres, d’une fameuse victoire à la Meinau lors de cette série… De même, l’an dernier, alors qu’Amiens est l’un des plus petits budgets et que peu de monde parie sur son maintien, c »est grâce à six victoires consécutives et à un dénouement inouï que son club coiffe Lens et Brest au poteau pour accéder à l’élite. Il s’agira donc de se méfier de cette équipe qui a du ressort et qui sait créer la surprise.

L’intersaison fut chargée pour ce club que personne n’attendait et qui ne peut donc que surprendre. Les départs actés n’ont pas désarmé complétement l’effectif ayant obtenu la montée, les principaux partants étant des joueurs n’ayant plus forcément le niveau requis tels Calvé, Alioune Ba, Eickmayer, et Soumah pour la plupart dans le cadre de contrats non renouvelés. Dans l’autre sens, pour faire face à leur nouveau statut, Amiens a d’abord choisi de faire venir des hommes d’expérience tels Mathieu Bodmer, Sékou Baradji et Issa Cissokho afin d’encadrer un effectif jeune et totalement inexpérimenté à ce niveau. Les espoirs Jean-Luc Dompé, Mahdi Talal et Prince-Désir Gouano ont suivi pour pérenniser l’habituelle politique de recrutement amiénoise et tenter d’effectuer d’autres « coups » dans le même esprit de leurs récentes plus-values. Les principales prises de guerre sont représentées par Gaël Kakuta, dont le transfert a pris beaucoup de temps mais qui a pu profiter de cette période pour s’entrainer avec le groupe, Moussa Konaté, l’attaquant sénégalais du FC Sion.

Dans les dernières heures du mois d’août, l’ASC a mis les bouchées doubles et a enregistré la venue d’une demi-douzaine de joueurs venus de tous horizons : Danilo Avelar, latéral gauche prêté par le Torino, Marcelo Hermes, autre latéral gauche en provenance de Benfica, Serge Gakpé, ancien Nantais, Nathan, espoir brésilien prêté par Chelsea, Bongani Zungu, en provenance de Guimarães et probable remplaçant de N’Dombélé ainsi que Lacina Traoré, prêté par Monaco. Ces ultimes renforts permettront sans doute à Amiens de former le groupe chargé de l’opération maintien lors de cette saison. Un groupe désormais conséquent en nombre, avec 32 professionnels, et qui pourrait encore s’enrichir puisque certains joueurs libres seraient encore attendus en fonction des négociations, du marché mais aussi évidemment, en fonction des résultats et de l’adaptation des joueurs actuels.

Il sera difficile de sortir une équipe type, tant Pélissier a testé plusieurs systèmes de jeu (5-3-2, 4-3-3 puis 4-4-2) et innové dans son onze de départ jusqu’à présent. De plus, la grande majorité des recrues sont arrivées en toute fin de mercato et n’ont jamais pu être alignée. On peut tout de même imaginer l’équipe type suivante:

Equipe


En résumé, c’est un club habitué à jouer les trouble-fêtes, managé par un entraineur capable d’optimiser son groupe qui se présentera samedi au stade de la Meinau. A la lecture des récents résultats entre ces deux équipes, on peut s’attendre à une rencontre accrochée et à un résultat serré, l’Amiens SC étant devenu en quelque sorte notre meilleur ennemi, comme en témoigne l'historique des confrontations. Lors des huit dernières confrontations, le Racing n’a triomphé qu’à deux reprises et uniquement à la Meinau. Les faits de matchs pouvant être discutés, mais les résultats restent figés dans le marbre. Amiens a su gagner à quatre reprises tout de même, pour deux résultats nuls.

doubleponey

Commentaires (3)

Flux RSS 3 messages · 927 lectures · Premier message par Rogers · Dernier message par Walterkelsch

Commenter


Voir aussi

RCS - Amiens 0-1

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 5e journée · Ligue 1 2017/2018

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png amiens.gif

Confrontations (13)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre RCS et Amiens

Buts marqués

Par RCS
15
Par Amiens
10

Derniers résultats

RCS
D, V, N, D
Amiens
D, D, D, V

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour RCS - Amiens 0-1

Voir tous les pronostics