Que s'est-il passé le 17 novembre 2007 au Stade de France ?

Sur un nouveau site, insolent à souhait, http://www.causeur.fr/, un contrevenant tente d'élucider un des problèmes du manque d'explication des sifflets de la Marsaillaise par une partie du public visiteur. Ces questions ont été battues, rebattues et rerebattues dans les fora, il ne manquait donc qu'un peu d'insolence, la voici
Les faits
L'Equipe du 20 novembre les relate parfaitement dans le compte rendu de ce match “amical” : une Marseillaise sifflée de bout en bout par 60 000 spectateurs venus de toute la France soutenir l'équipe marocaine et des Bleus systématiquement hués quand ils avaient la balle. Enfin, pas tous les Bleus. Toujours d'après l'Equipe : “Les seuls à avoir échappé à la bronca ont été Karin Benzema, Hatem Ben Arfa et Samir Nasri, tous trois de confession musulmane. Ce fut le cas également pour Franck Ribéry et Nicolas Anelka, les convertis”.

Le problème
L'événement est donc rien moins qu'anodin. Il aurait dû faire l'ouverture des journaux télévisés ou la une des quotidiens. Et pourtant, vous n'en avez probablement pas entendu parler. A moins d'avoir lu Le Canard Enchaîné de mercredi dernier, ou écouté le même jour sur Europe 1 la revue de presse de l'excellent Michel Grossiord. Ajoutez à cela [g]une longue lamentation de Rioufol dans son bloc-notes du Figaro, qui déduit logiquement de ces événements qu'il faut privatiser de toute urgence la SNCF,[/g] et voilà, c'est tout, ou presque. Pas de mine contrite de la Chazal sur TF1, pas d'échos non plus au 13 heures de France 2, qui le lendemain du match préférait consacrer quatre minutes chrono à l'invasion de New Delhi par des hordes de macaques. Rien, donc, pas même un salutaire ronchonnage d'Eric Zemmour sur iTélé.
N'étant que modérément conspirationniste, je ne pense pas que l'ordre de la fermer soit venu d'en haut. Alors quoi ?

Les hypothèses

- La Gauche s'est tue pour ne pas faire le jeu du Front national ;

- la Droite s'est tue parce que ces désordres, agrémentés d'un conchiage généralisé de l'hymne national, mettent à mal le dogme de l'infaillibilité présidentielle ; (au moment, de plus, où on se force à monter un symbole nationale sous la personne de Guy Môquet...c'est moi qui rajoute))

- la plupart des journalistes se sont tus parce que l'envoyé spécial du Monde au Stade de France n'a rien vu et rien entendu ;

- les télés se sont tues parce que c'est quand même un peu trop compliqué, cette histoire d'arabes qui insultent des noirs parce qu'ils sont français mais applaudissent des Français parce qu'ils sont musulmans ;

- les associations antiracistes se sont tues parce que les coupables avaient des profils de victimes ;

- Fadela Amara s'est tue parce qu'il ne faut pas stigmatiser les jeunes issus de l'immigration, sans quoi on aurait peut-être risqué d'avoir des émeutes en banlieue ces jours-ci ;

Bref, si on n'a pas parlé du match France-Maroc, c'est tout bêtement parce qu'il est advenu dans une zone de non-droit à l'information.

Marc Cohen
$fora en question, fora

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 139 lectures · Premier message par takl · Dernier message par ulirch-le-pen

  • Je m'insurge contre cet article, car pendant le match, les Nasri, Benzema ou Ben Arfa ont été sifflés comme tous les autres Français. Le seul a avoir été applaudi était Anelka, alors faut un peu arreter avec les explications "ethniques".
  • "ethniques" ou "religieuses"?
  • Religieuse si tu veux. Les musulmans de l'EDF ont été sifflés au même titre que les autres. Y'a que Anelka qui s'est fait applaudir, la preuve que les marocains savent reconnaitre les bons joueurs :D
  • "Fadela Amara s'est tue parce qu'il ne faut pas stigmatiser les jeunes issus de l'immigration, sans quoi on aurait peut-être risqué d'avoir des émeutes en banlieue ces jours-ci"

    T'inquiètes, stigmatiser les jeunes issus de l'immigration, elle sait le faire : elle n'a fait que ça avec "ni putes, ni soumises", et c'est bien pour cette raison qu'elle est au gouvernement.

Commenter