May 2006














Le business Plan de la jeunesse II

02/05/2006 09:52
1.121 lectures
Le probable départ de Ricardo Faty (20 ans) vers l'AS Rome reste en travers de la gorge de Philippe Ginestet. «C'est lamentable, car nous ne sommes pas protégés à ce niveau. En effet, si le joueur n'a pas le droit de signer son premier contrat pro en France ailleurs qu'à Strasbourg, rien ne l'empêche de partir pour l'étranger. Le centre de formation nous coûte 4 millions d'€ par an et nous allons percevoir 90 000 € par année de formation (soit 4 saisons). Si la législation n'évolue pas, le pillage continuera et cela signifiera la fin des centres de formation. Mais il est aussi dommage que ces jeunes joueurs n'aient pas la reconnaissance du ventre envers leur club formateur et qu'ils réclament déjà des salaires de joueurs pros confirmés...»
source DNA

  • 1 (current)