Le stublog de athor


La contribution de solidarité, kézako ?

26/07/2013 09:46
57.799 lectures
Dans son règlement régissant les transferts des joueurs, la FIFA a prévu un mécanisme de solidarité lors des transferts internationaux, à destination des clubs formateurs. Mis en lumière lors du transfert de Didier Drogba de Marseille à Chelsea en 2004 (le petit club de Levallois avait touché 620 000€, 1,5 fois son budget annuel), ou plus récemment lors du transfert d'Olivier Giroud de Montpellier à Arsenal, il concerne bien évidemment le Racing, malgré la liquidation judiciaire de 2011. Ainsi, quand un ancien joueur est transféré vers d'un pays à un autre, le club peut toucher un certain pourcentage de l'indemnité de transfert. Petite explication:

Règlement FIFA du Statut et du Transfert des Joueurs, chapitre VII, article 21:

Si un professionnel est transféré avant l'expiration de son contrat, le ou les clubs qui ont participé à la formation et à l'éducation du joueur reçoivent une partie de l'indemnité versée à l'ancien club (contribution de solidarité). Les détails concernant la contribution de solidarité sont stipulés dans l'annexe 5 du présent règlement:

Si un professionnel est transféré alors qu'il est sous contrat, 5% des indemnités payées à l'ancien club, à l'exception de l'indemnité de formation, seront déduits du montant total de cette compensation et redistribués par le nouveau club à titre de contribution de solidarité au(x) club(s) ayant pris part à la formation et à l'éducation du joueur.

Cette contribution de solidarité reflètera le nombre d'années (au prorata s'il s'agit de moins d'une année) durant lesquelles il était enregistré dans chacun des clubs entre les saisons de son 12e anniversaire et de son 23e anniversaire :

– Saison de son 12e anniversaire : 5 % (soit 0,25 % de l'indemnité totale)
– Saison de son 13e anniversaire : 5 % (soit 0,25 % de l'indemnité totale)
– Saison de son 14e anniversaire : 5 % (soit 0,25 % de l'indemnité totale)
– Saison de son 15e anniversaire : 5 % (soit 0,25 % de l'indemnité totale)
– Saison de son 16e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 17e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 18e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 19e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 20e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 21e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 22e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)
– Saison de son 23e anniversaire : 10% (soit 0,5% de l'indemnité totale)

Et le Racing ?

En tant que club formateur, le Racing est bien évidemment concerné par un certain nombre de joueurs et leurs transferts. Petit listing de joueurs avec une valeur marchande potentielle:

- Kévin Gameiro, le cas le plus dans l'actualité:
Arrivé en 2003 (saison de son 16ème anniversaire) et parti en 2008 (saison de son 21ème anniversaire), soit 6 saisons. Selon le barème, cela représente 3% du montant du transfert du PSG vers Séville. Celui-ci s'élève à "7,5 millions d'euros plus bonus payables en plusieurs fois", selon José Maria Del Nido, le président espagnol (l'Equipe). Au minimum, cela donne une contribution de 225 000€.
Attention à ne pas faire la confusion entre cette contribution de solidarité, et le pourcentage à la revente, négocié par le Racing au moment du transfert du joueur à Lorient, et revendu par Hilali au club breton.

- Zakarya Bergdich, récemment transféré de Lens à Vallodolid:
Arrivé en 2004 et parti en 2007, soient les saisons de son 16ème, 17ème et 18ème anniversaire. Selon le barème, cela représente 1,5% de l'indemnité de transfert. Celle-ci n'a pas été révélée publiquement, mais est estimée à 750 000€. Cela donne une contribution de 11 250€.

- Jérémy Perbet, récemment transféré de Mons à Villareal:
Arrivé en 2006, reparti en janvier 2007, soit la moitié de la saison de son 22ème anniversaire. La contribution s'élève donc à 0,25% de l'indemnité de transfert, estimée à 1,4M€, soit 3 500€.

- Jonathan Schmid, joueur de Freiburg.
Arrivé avant ses 12 ans et parti en 2006, lors de la saison de ses 16 ans,le Racing peut donc potentiellement toucher 1,5% d'un futur transfert, s'il quitte l'Allemagne.

- Morgan Schneiderlin, joueur de Southampton.
Arrivé avant ses 12 ans et parti en 2008, lors de la saison de ses 18 ans (il est né en août), le Racing peut donc potentiellement toucher 2,5% d'un futur transfert, s'il quitte l'Angleterre.

- Thievy Bifouma, joueur de l'Espanyol Barcelone.
Arrivé en 2006, lors de la saison de ses 15 ans, et parti en 2010, lors de la saison de ses 18 ans, le Racing peut donc potentiellement toucher 1,75% d'un futur transfert, s'il quitte l'Espagne.

- Nouha Dicko, joueur de Wigan.
Arrivé en 2007, lors de la saison de son 16ème anniversaire, et parti en 2011, lors de la saison de son 19ème anniversaire, le Racing peut donc potentiellement toucher 2% d'un futur transfert, s'il quitte l'Angleterre.

- Magaye Gueye, joueur d'Everton.
Arrivé lors de la saison de ses 12 ans et parti en 2010, lors de la saison de ses 20 ans, le Racing peut donc potentiellement toucher 3,5% d'un futur transfert, s'il quitte l'Angleterre.

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive, puisque n'importe quel joueur ayant évolué au Racing entre ses 12 ans et ses 23 ans , et concerné par un transfert international, peut permettre au club de toucher cette contribution de solidarité.
  • 1 (current)
Flux RSS Le stublog de athor : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
athor1403457360.png

athor Equipier matches & joueurs

  • 29 ans
  • Equipier matches & joueurs
  • Inscrit(e) le 19/12/2003
  • Dole

Voir son profil complet

Archives

2013