Qu'est-ce que le football ?

11/03/2006 12:10
761 lectures
Le football a été inventé par les Anglais, qui l'avaient eux pompés sur le Calcio des Italiens, qui l'avaient eux-mêmes pompés sur les hommes des cavernes. Sauf qu'à l'époque, ce jeu se jouait avec des pierres et n'avait pas le même impact qu'aujourd'hui, la plupart des joueurs arrêtant leur carrière après leur première tête ou reprise de volée.
"Le football se joue par paquets de 23, répartis en deux groupes de 11 plus ou moins organisés, appelés joueurs, et un groupe de 1 courant n'importe comment et dans n'importe quel sens, appelé de tas de noms d'oiseaux divers et variés tel que « mais achète-toi des lunettes connard ! » et bien d'autres encore. Parfois, il sort un bout de carton de couleur et si les joueurs n'arrivent pas à dire de quelle couleur il est, ils doivent sortir du terrain provoquant ainsi de multiples nervosités au sein de l'équipe.

Les joueurs se placent tout autour du terrain en herbe, coupé impeccablement de part et d'autres, garnis de diverses lignes blanches formant différentes formes géométriques. A l'aide de leurs pieds, ils font rouler une balle à la manière de chatons espiègles, sauf qu'ils n'ont pas le droit de se jeter dans les jambes de leurs adversaires en miaulant histoire d'avoir du rab de croquette, ça leur vaudrait de deviner la couleur du bout du carton. Ils ont le droit de se servir de leur tête, de leurs jambes, de leur torse et de leurs genoux pour faire avancer le ballon. Deux des quatre cotés du terrain sont ornés de cadres avec des filets (appelé but), comme pour attraper du poisson.

Dans chaque but se place un joueur ( appelé gardien) avec des moufles énormes à la place des mains, qui a le droit de prendre le ballon avec ces moufles et même d'embrasser des hamburgers. Son but est d'éviter que l'équipe adverse marque un but dans son but, le but est donc clair. Un match dure 90 minutes plus les arrêts de jeu pendant lesquels on joue mais arrêtés.

Au bord du terrain se place un entraîneur par équipe. Sa tâche est d'aider ses joueurs en leur gueulant dessus. Souvent, il se laisse emporter par sa fougue et aide aussi l'arbitre, les joueurs adverses, Dieu, la maman de l'arbitre... L'entraîneur est entouré de remplaçants dont le rôle est de courir le long du terrain en survêtement pour faire diversion. Il y a aussi deux personnages habillés comme l'arbitre qui ont un drapeau à la main et qui le lèvent quand ils ont des crampes au bras, appelés bizarrement comme l'arbitre de tas de noms d'oiseaux mais plus farouchement tels que « mais gros connard à la con y'avait pas hors-jeu ! ». D'ailleurs, de temps en temps celui-ci se prend divers objets sur le sommet du crâne.

Plus loin, autour du terrain se placent les spectateurs dont le rôle est de se plaindre de l'arbitrage, de l'adversaire qui triche et de trouver la qualité de son équipe bonne alors qu'elle est pourrie. Il y a aussi les supporters dont le rôle est d'encourager son équipe n'importe où, n'importe quand et de boire des bières. Beaucoup plus loin autour du terrain se placent les téléspectateurs dont le rôle est de critiquer le commentateur de la télé en buvant de la bière pendant que leur épouse fait la vaisselle.

Les équipes de football les plus célèbres sont le Réal de Madrid, le Bayern Munich, le Milan AC, l'AS Dingsheim et Zinédine Zidane. Il existe des variantes comme le beach soccer qui se joue sur le sable, le football américain qui se joue avec des américains et le babyfoot qui contrairement à ce qu'on pourrait croire, ne se joue pas avec des bébés mais avec des joueurs en bois."

tiré du théorème de la fourchette mauve

Commentaires (8)

Flux RSS 8 messages · 108 lectures · Premier message par takl · Dernier message par id

Commenter

Flux RSS Le stublog de id : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
id1324730064.jpg

id

Voir son profil complet

Archives

2009

2008

2007

2006

2005