Comment payer les joueurs

13/03/2017 21:14
182 lectures
Avec des euros. Mais comment ?
(Juste pour ne pas oublier cette réflexion griffonnée dans un transport public.)
Voilà le problème :
spiterman67 a écrit, le 13/03/2017 18:19 :
Vu son parcours [Liénard] a peut être effectivement des conditions financières plus en rapport avec le National qu'avec la ligue 2. Comme il y avait de gros doutes sur ses capacités à jouer en L2, il a certainement pris ce qu'on lui a donné.

Ceci n'est pas normal, pour Liénard comme pour des joueurs comme Salmier ou Sacko, qui n'ont pas pu bien négocier leur contrat avant la saison, gagnent moins que des noms (ou "paris") comme Nogueira ou Gragnic. Même si ce n'est valable que sur une année et que les joueurs qui ont gagné leur place en équipe 1 peuvent renégocier leur contrat, ce n'est toujours pas normal que des joueurs arrivés avec beaucoup d'attente gagnent beaucoup pour ne pas jouer.

Donc voilà (roulements de tambour) la solution !

Un club devrait payer un salaire fixe et égal à tous ses joueurs pros et accorder des primes de présence sur le banc, matchs joués, de matchs gagnés.
Exemple pour un club de L2 :
* 2000 € fixe / mois (joueurs sélectionnés en équipe 1 ou pas, valides ou blessés).
* Prime de présence sur le banc en équipe 1 : 200 €
* Prime de présence sur le banc en équipe 2 : 75 €
* 5 € / minute jouée en 1 (Ex. 15*5 = 75 € ; 90*5 = 450 €)
* 2,5 € / minute jouée en 2 (Ex. 90*2 = 225 €)
* Prime de résultat en équipe 1 : 3 € supp. la minute jouée pour une victoire ; 1€ pour un nul
* Prime de résultat en 2 : 1 € ; nul : 0,3 €

Récapitulatifs
Jouer tout un match en 1 : 650 € (p) ; 740 € (n) ; 920 € (g)
Jouer tout un match en 2 : 300 € (p) ; 327 € (n) ; 390 € (g).
Salaire mensuel d'un joueur qui a joué 4 matchs entiers dans le mois en équipe 1 (4 défaites) : 4600 €
Salaire mensuel d'un joueur qui a joue 4 matchs entiers dans le mois en équipe 1 (4 victoires) : 5320 €
Salaire mensuel d'un joueur qui a joué 4 matchs entiers dans le mois en équipe 2 (4 défaites) : 3200 €
Salaire mensuel d'un joueur qui a joué 4 matchs dans le mois en équipe 2 (4 victoires) : 3560 €

Règles générales
Aucune prime individuelle ni sanction individuelle sportives* autres que de ne pas jouer les prochains matchs ; c'est-à-dire qu'on peut sanctionner un joueur qui nuit à l'image du club en faisant parler de lui en négatif hors du stade. Aucune clause particulière sur les salaires, les seules clauses possibles relevant de la durée des contrats, notamment libération/prolongation de contrat en cas de montée ou descente.
Prime collective selon le classement final en championnat (% du gain total dû au classement qui revient aux joueurs, divisé par le nombre de minutes jouées par chacun) éventuellement revalorisée en cas de montée.

L'idée est que tous les joueurs soient payés à leur mérite réel, et ce quel que soit leur statut au début de la saison, et soient payés également sans faire de différence entre les attaquants et les défenseurs, milieux ou gardiens, c'est-à-dire que l'équipe avance ensemble sans qu'aucune individualité se détache. L'entraineur aussi payé au fixe avec des primes de victoire et d'objectifs comme les joueurs.
Ainsi une équipe qui réussit une année paye ses joueurs et entraineurs en conséquence : la masse salariale augmente mais est compensée par les entrées d'argent liées aux résultats. Inversement, une équipe qui ne marche pas bien réduit sa masse salariale et n'a pas son budget par des salaires trop importants et injustifiés au vu des résultats.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Le stubl3g : résumés de matchs au munster, souvenirs et autres idées pour sauver le football (voire le monde)...
sa3ntiago.png

sa3ntiago

Voir son profil complet

Archives

2017