Le Racing saison 2017/2018

Flux RSS 1281 messages · 144.689 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par matteo

  • Il faut surtout au minimum lors des déplacements de remener des points, chez nous c'est du costaud. De plus on as deux MATCH de gala a l'extérieur ( Marseille et Psg) le reste se joue à dom
  • Cette saison, comme un peu toutes celles où nous jouons, est passionnante, car rien n'est figé. Metz n'est pas mort, les places européennes ne sont pas dessinées, et les relégables et barragistes sont tout sauf clairs. C'est kiffant !
  • mulhousien a écrit, le 29/12/2017 12:24 :
    d'après le journal l'Equipe du jour le racing est number one en matière de tacle
    "Strasbourg a réussi deux cent soixante-cinq tacles en Ligue 1 cette saison, soit le total le plus élevé."
    ils ont la rage nos gars :)


    Purée, il y a des gens qui sont payés à compter le nombre de tacles en ligue 1 !!! Est-ce que quelqu'un pourrait recompter pour vérifier si le chiffre avancé est le bon ?
  • L’héritage des années CFA 😁
  • Pour les superstitieux, si le 7 (montée avec Laurey, JPP, victoire en Coupe, ect) a souvent porté bonheur au Racing, que que dit l'historique au sujet du 8..

    2008 : relégation en L2
    1998 : 13e en D1
    1988 : 1er en D2
    1978 : 3e en D1
    1968 : 16e en D1
    ..


    Bref, rien de bien traumatisant.. si ce n'est la fameuse série de 11 défaites. En route pour un maintien plus ou moins tranquille, histoire de débuter l'année avec optimisme.
  • Avec sa victoire en Coupe de France face à Dijon, le Racing vient d'entamer un cycle insolite d'un match à domicile par semaine durant 6 semaines.

    7 janvier : Dijon (Coupe de France)
    12 janvier : Guingamp
    20 janvier : Dijon
    23 ou 24 janvier : Lille (Coupe de France)
    Weekend du 3 février : Bordeaux
    Weekend du 10 février : Troyes

    Avec une telle cadence, la pelouse ainsi que les affluences risquent d'être mises à rude épreuve.
  • Les affluences je sais pas mais notre pauvre pelouse c'est sûr...elle etait tres moche contre dijon et vu les temperatures qui chutent ca ne va pas aller en s'améliorant
  • Pas de rafraîchissement en vu en terme de température, donc il n'y a pas à s'inquiéter.
  • C'est vrai que la pelouse est inquiétante.
    Elle sortira ravagée de ce mois de janvier. Et ne récupérera qu'en mars, au plus tôt.
    Le seul fait pour la sauver serait le.gel et donc.le report de matchs. Mais jusqu'en mars, c'est illusoire.
  • Quand le calendrier est sorti cet été on savait que la pelouse serait mise à rude épreuve. Pourtant le club avait demandé à la Ligue de tenir en compte des conditions climatiques alsaciennes en hiver. Résultat aucun match en début de saison, une dizaine entre Décembre et Février ...
  • Faudra demander à jouer tout les matchs en janvier alors pour l'année prochaine.
  • décembre, janvier et février, les 3 mois les plus chargés quand on regarde le calendrier, période hivernale, mauvais terrains, températures extérieures faibles, glaciales pour les spectateurs, pépins musculaires en nombre....
    juin juillet, meilleure période pour jouer au foot, terrains en parfait état, températures idéales pour aller au stade, en short tongues c'est plus cool qu'en grosse doudoune et gants (et je ne parle pas des orteils gelés..) rencontres jouées en diurne, l'odeur de la merguez est bien plus sympa, mais on ne joue pas au foot...........
    C'est vraiment du grand n'importe quoi ce calendrier de daube !!
  • On est en année paire, il y a un grand rendez-vous international en juin. D'où la fin plus précoce.
  • ON pourrait aussi jouer les coupes d’un monde en hiver en Afrique ou dans l’hemisphare sud voir au Quatar.....
  • Plus que la défaite du soir, c'est nos stats défensives qui sont à nouveau gênantes.. avec 12 buts encaissés (dont 9 à la Meinau) lors de nos 5 dernières rencontres, toutes compétitions confondues. OK il y avait le retour du PSG dans le lot mais ça fait un peu beaucoup tout de même.
  • Preuve que Kamara n'était pas la seule cause de nos nombreux bourdes défensives
  • Mangane il est cramer, faut restester Seka
  • De toute manière on sait très bien que le classement du Racing à l'arrivée des fêtes était flatteur, son réel potentiel se situant plus entre la 15e et la 20e place. Après même en cas de nouveau mauvais résultat à Marseille, même avec dans un coin de la tête le souvenir de l'épisode Furlan - Racing ou encore Laurey - Ajaccio en mode 24 points après la phase aller, le championnat sera encore long et en compensant certaines lacunes techniques et physiques par une concentration et un engagement de tous les instants on y arrivera. Le veritable changement en comparaison avec un triste passé se trouve dans les tribunes avec une Meinau qui semble prête à jouer son rôle de 12e homme jusqu'au bout cette fois.
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 50 ans
    Le 12e homme a été admirable hier, mais on a bien vu que ce n'est pas lui qui nous fait gagner... Une équipe cramée reste une équipe cramée...
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Oui mais une équipe cramée ne le restera pas forcément, avec le retour de certains éléments au fil du temps. Assez amusant au passage d'essayer de te rassurer, preuve que l'on peut avoir une vision différente selon la période de la saison. On se maintiendra dans la douleur mais on se maintiendra.
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 50 ans
    Oui c'est vrai, et si le public ne sert à rien quand l'équipe ne fonctionne plus il permet quand même de booster une spirale positive qui s'amorce... vu le niveau global de l'équipe ça reste un de nos plus grands atouts.
  • Et n'oublions pas qu'avant ce match face à Guingamp, qui marche sur l'eau actuellement, le Racing avait pris 10 points sur 12 lors de ses 4 dernières réceptions en championnat, dont celle du PSG. Le public ne peut pas non plus compenser toutes les lacunes mais pas certain que le bilan aurait été le même dans une Meinau vide.
  • gennaro1378933757.png
    Modifié par gennaro ·
    gennaro • 46 ans
    Notre classement flatteur à la trêve peut jouer contre nous. En terminant à la 11ième place avec des médias au taquet vis à vis de la Meinau, de son public, de notre style de jeu ouvert et en prime de belles surprises (PSG mais aussi Nice, Sainté et Bordeaux) le staff et la présidence ont pu juger qu'au final il est inutile de renforcer ce groupe qui ''monte en puissance'', qui ''apprend'', qui "se donne à fond''.
    Or si tous sont d'accord que le classement à la trêve est une bonne surprise c'est bien parce qu’intrinsèquement l'équipe n'a pas le niveau correspondant...
    Charnière centrale lente, peu technique et finalement faible, MD reposant sur l'unique Aholou, valeur réelle de l'attaque masquée par la présence du posé Terrier lui aussi adulé par les médias ainsi que les supporters de son club propriétaire. Cela fait beaucoup de points faibles en plus de ne pas posséder de profondeur de banc pour palier aux déceptions (Saadi, Sakho), méformes (Martin), blessures (Foulquier, Corgnet, Kamara mais aussi Terrier, Dim et Aholou hier) sans compter les suspensions. Résultat: Metz et Guingamp ne sont pas si anodins que cela, plutôt des signaux d'alertes. Non il n'y a pas le feu au lac, mais nous avons besoin de renforcer l'équipe. Il parait audacieux de s'enfermer dans une rhétorique ''j'ai confiance dans le groupe'', Furlan aussi avait "confiance dans le groupe''...
    Certes la dépense de 2 ou 3 millions n'est pas rien pour un club comme nous. Mais à l'aube d'exister en L1, de pouvoir attirer des joueurs d'un calibre supérieur, de construire une équipe et un stade (même si c'est une rénovation et c'est tant mieux), que représente cette dépense ? Descendre en L2 coûterait plus cher en cash, en image et en projet en plus de blesser sérieusement une cigogne en plein envol...:((
    Je m'interroge, m’inquiète et croise les doigts pour que les bons choix fait jusqu'à maintenant continuent à être.. bons
  • mathieuhuston a écrit, le 13/01/2018 01:38 :
    Mangane il est cramer, faut restester Seka


    Seka dans l'axe avec Koné ça ne résoudra pas nos problèmes défensifs.
    Tous nos défenseurs ont peu ou prou les mêmes caractéristiques, costauds physiquement, mais techniquement moyens, faibles dans la relance, tactiquement très moyens également, notamment dans le placement, peu complémentaires, aucun n'ayant le profil patron, chef de la défense.
    C'est clairement, et c'était hélas prévisible dès le recrutement de Koné, notre gros point faible.
    Il va falloir faire avec, mais plus de rigueur, de concentration, d'engagement vont être nécessaires pour resserrer les boulons derrière.
  • Modifié par mathieuhuston ·
    mathieuhuston
    hier soir on aurait pu sombrer aussi, l'équipe ne s'est pas désuni non plus, faut le souligner. parce que des valises a la maisony en a pas mal qui s en sont pris et pas que contre le psg ou monaco.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.