Etoile Noire de Strasbourg (Hockey)

Flux RSS 386 messages · 53.548 lectures · Premier message par mouloungoal · Dernier message par chouff-67

  • Coupe de la Ligue match 4 et victoire dans le derby face à Mulhouse 7-1 ce soir
  • Ca fonctionne comment leur coupe de la Ligue ? Quand je lis Match 4, j'ai un peu de mal à comprendre... :-/
  • Me suis mal exprimer!
    c'est un mini championnat avec 4 équipes donc 6 matchs
    Les 2 premiers sont qualifiés pour le tour suivant
  • Menée 0-2 à l'issue du 1er tiers temps,l'Etoile Noire retourne son adversaire Angers pour l'emporter brillament 5-2
    Demain am meme lieu et meme adversaire pour les 1/4 de finale aller de la Coupe de la Ligue
  • Défaite à domicile pour le match aller 3-5
  • Damned!
    Encore raté!
    Pour la 5e fois,l'Etoile Noire s'incline en 1/2 finale de la Coupe de France.Cette fois à Angers 4-2
  • Le duel de la 20e journée entre Gap (14e) et Brest (13e), les deux équipes les plus mal classées de la Ligue Magnus, sent la relégation ce mardi soir (à 20h30). Ces dernières semaines, le club brestois fait fondre la glace : en trois matches, les Albatros ont signé trois victoires, inscrivant seize buts (!) et laissant aux Gapençais la lanterne rouge de la Ligue Magnus. Strasbourg reçoit Amiens à 20h00 (à suivre en direct vidéo sur notre site). De son côté, le champion de France, Rouen, bénéficie de vingt-quatre heures de récupération supplémentaire après la Coupe Continentale. Son dauphin, Briançon, peut espérer se rapprocher provisoirement au classement avec la venue de Chamonix.

    source : lequipe.fr

    Pour ceux qui suivent l'étoile noire !
  • C'est payant pour voir le match je crois
  • Hier soir face au leader Rouen, elle a mené 5-2 jusqu'à la 53' avant de s'incliner aux tirs aux buts
    Encore 1 pt de perdu en vue d'une place dans les 8 premiers qui donnerait l'avantage de la glace lors des plays off
  • Après sur ce match on a pu constater que le leader a quand même un incroyable mental pour revenir à quelques minutes du terme ! Tant pis pour nous, mais c'est quand même un point de pris face à une grosse équipe !
  • Troisième défaite au bout de quatre matches de plays offs face à Villard de Lans. L'Étoile Noire s'arrête dès les 1/8ème de finale cette année :(
    Défaite 4-1, après avoir été mené 3-0 (un but sur un contre, un but encaissé en infériorité numérique et un palet perdu dans la défense). A 3-1, l'équipe se retrouve en supériorité numérique (2'30" à jouer), sort le gardien pour se retrouver à 6 joueurs de champ contre 4 de l'autre côté (sans compter le gardien) et prend un but en cage vide.

    Villard de Lans a fait le métier, froidement mais avec beaucoup de réalisme. La preuve que dominer n'est pas gagner, les strasbourgeois ont arrosé la cage adverse, en vain. Dommage qu'ils étaient privés de trois éléments (les attaquants Dufournet et Correia et le défenseur Cesnek), je pense que ça a joué...
  • Entendu ce matin sur les ondes : Hugues Cruchandeau quitte l'Etoile Noire pour un autre challenge chez les Pingouins de Morzine-Avoriaz. Le défenseur formé au club a joué plus de 300 matches sous le maillot jaune et noir ! Incroyable. Dommage qu'il parte, c'était un pilier de la 2e ligne de défense, derrière la première formée de deux étrangers en général.

    Sinon, le club a su retenir ses meilleurs buteurs et pointeurs (le vétéran slovaque Pardavy et le Québécois Trudeau) ainsi que l'autre vétéran Cibula, le capitaine Marcos, le gardien Hiadlovsky, les défenseurs Burgert et Striz. Les cins derniers cités sont là depuis un bail, des fidèles en somme.

    Côté départ, Julien Correia s'en va, comme Matt Lyall qui arrête le hockey, et Edouard Dufournet qui n'a pas pu disputer de plays-offs depuis deux ans à cause de blessures.
  • Soirée cauchemar pour l’Etoile Noire !
    Ce mardi soir, l’Etoile Noire de Strasbourg disputait sa première rencontre officielle de la saison avec un déplacement périlleux chez le voisin spinalien pour le compte de la Coupe de la Ligue. Daniel Bourdages était sans doute loin d’imaginer la soirée qu’il a vécu avec ses hommes en terre vosgienne. Effectivement, l’Etoile Noire de Strasbourg s’est lourdement inclinée 6 à 1. Très rapidement menés dans la partie, les strasbourgeois n’ont jamais su relever la tête, l’unique but inscrit par les alsaciens est signé Preston Shupe, l’une des dernières recrues. Il va falloir oublier cette rencontre et se tourner vers celle de ce samedi à l’Iceberg pour l’ouverture du championnat avec la réception du promu lyonnais
    Total sport
  • L’Etoile Noire confirme en Magnus !
    [b]Ligue Magnus : Strasbourg s’impose à Morzine (6-7)

    Deuxième journée du championnat de Ligue Magnus ce samedi soir, les hommes de Daniel Bourdages étaient en déplacement à Morzine, un des concurrents direct ! Mal rentré dans le match, les strasbourgeois se voient menés 2-0 puis 3-1, mais grâce à un excellentissime capitaine Marcos, les jaunes et noirs parviennent à recoller au score. Dans une rencontre où les deux équipes se rendent coup pour coup, les alsaciens prennent le meilleur sur l’adversaire du jour et s’imposent finalement 7-6. Une rencontre importante pour les coéquipiers d’Elie Marcos qui se mettent dans les meilleures dispositions possibles avant la réception de Rouen ce mardi soir en Coupe de la Ligue ! L’Etoile Noire en profite au passage pour occuper la place de leader du championnat avec Chamonix et Epinal.
    total sport
  • Horrible série pour l Etoile Noire
    6e défaite consécutive ce soir à Brest (5-3) et une triste 11e place au classement sur 14
  • Enfin un bol d air au classement
    Apres une victoire face à Brest, une autre à Lyon 1-2 hier soir
    Au classement 10e sur 14 apres 14 rencontres de disputées
  • Ligue Magnus, 1ere journée : Grenoble – Strasbourg (3-4)
    L’exploit du soir !
    L’Étoile Noire a signé la performance de la première journée de Ligue Magnus en s’imposant hier soir sur la glace de Grenoble (3-4) sans que cela ne souffre de la moindre contestation.
    Sans complexe pour entamer la Ligue Magnus version 2015/2016 sur la glace des Brûleurs de loups, l’Étoile Noire a montré d’entrée de jeu, hier à Pôle Sud, qu’elle était prête à poser des soucis aux cadors présumés du championnat.

    Plus incisifs, les joueurs de Daniel Bourdages poussent les Grenoblois à la faute (0’44).

    Le powerplay est converti d’un lancer plein axe de Goldberg, servi par Pardavy (0-1, 2’26). Le défenseur strasbourgeois s’illustre dans la foulée en bloquant un lancer devant son gardien (5’20) et ses coéquipiers repartent à l’assaut de la cage de Mustukovs.
    Michel touche les montants du but grenoblois (5’50), Chipaux manque de peu le cadre sur une déviation (7’40). Petit à petit, les Isérois font parler leur physique. S’ils se font peur à l’une ou l’autre reprise, ils égalisent par Barlock, servi dans le slot après un gros travail de Gauthier derrière le but de Hiadlovsky (1-1, 18’33).

    De retour des vestiaires, les Strasbourgeois reprennent l’avantage après une entrée de zone autoritaire de Michel qui lui permet de décaler Hoehé plein axe (1-2, 20’49).

    Grenoble répond avec un brin d’opportunisme. Un lancer de Chouinard dévié du patin par Favarin échoue sur Kalus qui marque dans la cage grande ouverte (2-2, 23’16).
    Après avoir bien “tué” une supériorité strasbourgeoise (25’08), les Brûleurs vont prendre les commandes de la partie, Chouinard convertissant d’un lancer ras de glace le premier powerplay local (3-2, 28’09). Ça sera la seule fois du match et l’avantage ne va pas tenir bien longtemps, Goldberg étant vigilant sur l’action suivante pour reprendre au premier poteau un rebond concédé par Mustukovs (3-3, 28’38).

    Le match s’emballe, les Strasbourgeois partent à la faute mais font preuve d’autorité pour “tuer” notamment une double supériorité grenobloise de près d’une minute (34’20).
    « Abnégation et courage »

    Grenoble s’agace, l’Étoile Noire entame la troisième période sans réussir à exploiter 1’38 de powerplay. Mais elle va continuer son travail de sape jusqu’à faire craquer les Grenoblois.

    « Je n’ai que deux mots pour qualifier la prestation de mes joueurs ce soir : abnégation et courage », lâche quelques minutes plus tard Daniel Bourdages. Et il faut reconnaître que ses joueurs n’en ont pas manqué après repris l’avantage sur un superbe tir de Burgert dans le trafic (3-4, 54’27).

    Vexés d’être menés devant leur public, les Grenoblois vont partir à l’assaut de la cage de Hiadlovsky. Impérial sur une tentative de Labrecque (58’53) et superbement aidé par ses coéquipiers, le gardien de l’Étoile Noire ne laisse rien passer. Comme en 2010 et 2011 (notre édition d’hier) , l’Étoile Noire s’impose en septembre à Pôle Sud.
    DNA
  • Bel exploit de Strasbourg en Coupe de la Ligue



    Strasbourg, qui a battu Rouen (3-1), Angers, large vainqueur à Brest (4-1), et Dijon qui a terrassé Morzine-Avoriaz, sont les trois derniers qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

    Les Strasbourgeois n’avaient pas la partie facile face à l’ogre rouennais. Ils devaient absolument l’emporter, tandis qu’Amiens ne devait pas s’imposer à Epinal. A l’Iceberg, tout s’est joué sur les pénalités. Trudeau ouvrait le score pour les Alsaciens, en supériorité numérique (1-0, 6’37’’) mais Manavian égalisait dans une situation identique (1-1, 15’54’’). On s’acheminait vers ce score de parité au terme du deuxième tiers-temps, lorsque Valentin Michel, bien servi par Kevin Sullivan, trompait Dany Sabourin à vingt-sept secondes du terme de la deuxième manche. Strasbourg jouait en infériorité.

    Et c’est encore Michel qui crucifiait les Rouennais (59’11’’) alors que les Dragons, qui avaient remplacé leur gardien, malgré la prison de leur défenseur Chakiachvili, faisaient le forcing pour égaliser. Dans un même temps, Amiens s’inclinait à Epinal (3-2), qualifiant les Strasbourgeois pour les quarts de finale. A Brest, Angers n’a laissé aucune chance aux Bretons (4-1), grâce à un doublé de Matthieu Frécon.

    lequipe.fr
  • szczepaniak1260704766.jpg
    Modifié par szczepaniak ·
    szczepaniak • 68 ans
    Coupe de France (16e de finale) : Mulhouse – Strasbourg (2-3 t.a.b.)

    Ligue Magnus (2e journée) :
    après Strasbourg – Angers (5-4 a.p.)

    Victorieuse samedi d’Angers (5-4 a.p.), l’Étoile Noire a pu compter sur Valentin Michel, l’auteur du troisième but strasbourgeois sévèrement blessé à la mâchoire quatre jours plus tôt à Épinal.

    Ligue Magnus (3e journée) :
    Gap – Strasbourg (3-2, t.a.b.)
    L’Étoile Noire s’incline aux tirs au but

    Anthony Rech et Bostjan Golicic ont marqué leur penalty pour Gap. Seul Jan Pardavy a marqué côté strasbourgeois et l’étoile Noire concède sa première défaite de la saison en Magnus, après tirs au but sur la glace du champion de France en titre… On a connu pire !

    Ligue Magnus (4e journée) : Strasbourg – Chamonix (3-1)
    10/10/15

    Non sans stress
    L’Étoile Noire s’est employée hier pour battre Chamonix (3-1) mais s’offre un troisième succès qui consolide sa place dans les hauteurs de la Ligue Magnus.

    17/10/15
    Ligue Magnus (5e journée) :
    Lyon – Strasbourg (3-2)

    L’Étoile Noire n’a pas réussi à inverser la tendance dans cette troisième période. Les Lyonnais peuvent remercier leur gardien qui leur permet d’empocher les trois points de la victoire.
    Les Strasbourgeois ont en effet multiplié les tirs sur la cage du gardien des Lions (13 à 4dans cette 3e période) mais ce dernier n’a pas cédé, réalisant notamment deux parades décisives en fin de match sur des shoots de Pardavy alors que Daniel Bourdages avait sorti son gardien (58’50, 58’55).
    L’Étoile Noire concède sa première défaite de la saison dans le temps réglementaire en Magnus.
  • Coupe de la Ligue (1/4 de finale aller) :
    Strasbourg – Bordeaux 3-2
  • difficile victoire ce soir contre la lanterne rouge Morzine-Avoriaz 3-2 devant un peu plus de 2000 personnes et une belle ambiance :)
    Les play-off sont quasiment acquis, yeah:D
  • Victoire 7-5 contre Lyon dans un match animé, c'est le moins que l'on puisse dire.

    3 joueurs ont pris une exclusion définitive (1 à Strasbourg, 2 à Lyon), les deux premiers pour s'être battus (les arbitres ont curieusement laissé faire pendant une bonne minute), le troisième pour dureté excessive ; il y eu un tir de pénalité marqué pour Strasbourg et les esprits se sont souvent échauffés...

    L'équipe a bien profité des supériorités numériques et au contraire de son adversaire, fait preuve d'une bonne discipline d'ensemble. Mais j'ai compté 4 "power play" non convertis, qui ont failli coûter cher quand Lyon est revenu de 5-1 à 5-4.

    Heureusement pour nous, ils ont joué quitte ou double à 2 min. de la fin en sortant le gardien sur une supériorité numérique (6 contre 4 donc...) et ont pris un but en cage vide qui a scellé leur sort.

    L'équipe est en plays-offs :)
  • Début de saison compliqué pour l'étoile noire qui vient d'enchaîner 3 défaites en 3 matches. Il faut dire aussi que le calendrier n'aide pas après une ouverture à Nice, promu surprise, puis Rouen et Gap. En déplacement à Lyon vendredi pour engranger les premiers points.
    Ceci étant, il est encore temps de se défaire, la saison est longue : 44 matches en saison régulière !
  • Première victoire hier contre Chamonix/Morzine, 5ème match de la saison. En espérant que ça lance la saison !
  • Saison bien lancée maintenant
    Après Dijon et Angers,3e victoire consécutive (0-3) à Épinal et une jolie 7e place au classement
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.