Stéphane Bahoken

Flux RSS 481 messages · 141.917 lectures · Premier message par athor · Dernier message par chris3fr

  • Stéphane Bahoken, attaquant de 22 ans formé à Nice, est officiellement strasbourgeois depuis cet après-midi.

    Le dossier a (un peu) trainé, mais Stéphane Bahoken, l’attaquant formé à Nice, sera bien strasbourgeois pour la saison à venir.

    Après des derniers examens médicaux effectués ce matin, le joueur a paraphé un contrat de deux ans en faveur du Racing. il devrait faire ses débuts samedi, face à Schiltigheim.

    DNA
  • Maintenant il va être important de voir ce qu'il peut apporter lors du prochain match contre la réserve de Metz.
  • Ca peut être un bon coup mais ça serait quand même sympa de savoir pourquoi il y a eu ces examens complémentaires.

    J'ai un peu peur quelque part que le Racing ait à nouveau prit un risque avec peut être un vice plus ou moins caché ou un joueur fragile physiquement et qu'on se trouve avec un Oliveira ou un Romulo bis... :-s De toutes les façons, si ce joueur ne plante pas 10-12 buts minimum, ça sera un échec car il est le buteur désigné de cette équipe 14-15 et qu'il faut au moins un buteur à plus de 10-15 buts pour espérer quelque chose dans ce championnat.
  • N'aurait-il pas été intéressant de la prendre en essai une semaine pour voir ce qu'il vaut actuellement, avant de le faire signer ?
  • Impossible jamais il n aurait pris le risque de se blesser sans contrat après sa rupture avec Nice
    Aucun joueur sensé et correctement payé ne prendrait ce risque
  • Il faut espérer, s'il a les qualités qu'on lui prête, qu'il sera alimenté en bons ballons par ses partenaires.
    J'aimerais bien que Dugué teste BELHAMEUR en vrai 10, derrière deux attaquants. On voit bien quand il joue à droite que c'est pas son truc, et je suis persuadé qu'il aurait le profil parfait pour ce poste, pour faire la différence par ses dribbles et pour alimenter BAHOKEN et AGUEMON.
  • url.png
    Modifié par axelus67 ·
    axelus67 • 14 ans
  • Merci! Il est plutot a son avantage sur cette vidéo, on peut presque se demander ce qu'il vient faire en national... Enfin tant mieux pour nous.
  • Le deuxième but est quand même hors jeu non ? Me méfie des vidéos avantageuses, jurisprudence Gmamdia.
  • Sinnon sur cette video en CFA (avec Mendy en pointe et lui a gauche) marche aussi bien une bonne vitesse et un très bon placement aussi !
  • Bahoken veut plus



    Remuant, mais muet vendredi à Colomiers (3-1), le nouvel avant-centre du RCS Stéphane Bahoken ne cache ni sa détermination, ni son ambition : approcher, voire dépasser la barre des quinze buts. Et s’il ouvrait son compteur demain (20 h) à la Meinau contre le promu Épinal ?

    Il l’avait dit à chaud vendredi dans les couloirs du stade Capitany de Colomiers : « Je ne me satisfais pas de ce que j’ai produit. » À la veille de la 2e journée de National et des premiers pas de son nouveau club, le Racing, à la Meinau contre le promu Épinal (demain 20 h), Stéphane Bahoken n’a pas changé d’avis. « D’un point de vue personnel, ce n’était pas assez. Certes, je suis dans le coup sur le 2e but (Ndlr : avant-dernier passeur sur ce but de Dimitri Lienard servi par Marques), mais je peux et je dois faire plus. Un attaquant est là pour marquer. »

    Et c’est bien dans cette optique que le Franco-Camerounais natif de Grasse (22 ans, 1,85 m, 78 kg) a choisi de relancer au Racing une carrière qu’il voyait partir dans une impasse. Passé pro en 2012 dans son club formateur, l’OGC Nice, il sort en effet d’une saison quasiment blanche. « J’ai fait ma première apparition en Ligue 1 avant de passer pro, en 2011 contre Valenciennes. Ensuite, j’ai multiplié les apparitions (5 en 2011-2012 et 10 en 2012-2013, agrémentées d’un doublé pour sa première titularisation face à Montpellier le 10 mars 2013 - 2-0). À la fin de cette saison 2012-2013, j’ai participé au tournoi de Toulon avec l’équipe de France U20 et mes partenaires niçois Grégoire Puel, Nampalys Mendy et Valentin Eysseric. Mais je sentais qu’il fallait que je découvre autre chose. Plusieurs pépins musculaires m’avaient empêché d’enchaîner les matches en Ligue 1 et j’avais précisément besoin d’enchaîner. »

    Il accepte alors un prêt à Saint-Mirren (D1 écossaise). Une expérience humaine enrichissante, mais un échec footballistique. Il dispute bien cinq matches de championnat avec le club de la banlieue de Glasgow. Mais en janvier, son corps lui joue de nouveau un mauvais tour : « Une désinsertion totale du quadriceps gauche. Je suis rentré à Nice suivre ma rééducation jusqu’en avril et j’ai repris l’entraînement là-bas. J’ai même joué un match amical avec la réserve en fin de saison. Puis j’ai effectué la préparation estivale avec le groupe pro. Mais le coach Claude Puel m’a fait savoir qu’il était mieux pour moi d’aller chercher du temps de jeu ailleurs. J’étais d’accord, car j’avais compris que j’étais barré à Nice. À mon âge, on ne peut pas se contenter d’entrées. On a besoin de jouer pour progresser et marquer. »

    À la recherche d’une pointe puissante et rapide, le Racing se manifeste. Et l’affaire se conclut en quelques jours. Juste le temps pour Bahoken de résilier sa dernière année de contrat avec le Gym et le voilà qui débarque - pour deux saisons - à Strasbourg le 25 juillet au soir, 48h avant le début du stage à Niederbronn-les-Bains. Passeur décisif pour Frédéric Marques le samedi 2 août à Still pour son premier match amical avec le Racing (3-3), il était donc titulaire vendredi à Colomiers. « Strasbourg cherchait un joueur de mon profil et le challenge m’intéressait. Quelques clubs de Ligue 2 s’étaient manifestés, mais sans doute pas pour faire de moi leur attaquant n° 1. Ici, je pars avec ce statut, mais je sais très bien que si je ne suis pas bon, le banc ou la tribune m’attend, comme n’importe quel joueur. J’espère inscrire entre 10 et 15 buts en championnat, voire plus. À Colomiers, malgré le manque d’automatismes, nous avons élaboré quelques belles actions, empreintes de fluidité, comme celle qui amène le but de Dimitri Liénard. Ce sont des prémices intéressantes. Avec le temps et les matches, nous allons devenir de plus en plus complices. »

    Steph Bahoken se garde cependant de fanfaronner, même si le Racing aborde demain (20 h) un premier match à domicile a priori abordable - justement - face à un promu spinalien battu en ouverture 2-0 à la Colombière par le Poiré-sur-Vie. « C’est bien d’avoir gagné d’entrée, mais nous devons rester concentrés et d’autant plus méfiants qu’un promu joue souvent sur la dynamique et l’envie de la saison précédente. En plus, Épinal aura à cœur de se racheter. Néanmoins, l’objectif est clair : enchaîner une 2e victoire. »

    L'Alsace
  • J'aime beaucoup l' état d'esprit qui transparait, au-delà des phrases convenues et des stéréotypes d'interviews. Il a l'air humble, lucide, mais déterminé et avec une pu**** de gnac !!!!
  • Je n ai pas pus voir jouer Bahoken, habitant Lyon, mais après 4 matchs je ne pense pas qu il faille remettre les capacités réelles du joueur... Cela le conduirait à l échec!
    En revanche, il est indéniable qu il n est pas au niveau actuellement, mais est ce surprenant ? Il a joué 3h de match en deux ans...
    La question essentielle est de savoir s il aura l humilité (l intelligence?) de se remettre en question ? A savoir travailler très dur et jouer avec la deux pour recouvrer tout son potentiel...
  • Mouep pour l'instant il déçoit, espérons qu'il progresse rapidement.
  • a par son penalty manqué qu avez vous pensé de lui dans le jeu?face au Pfc et hier soir?il ne lui faut peut être qu un but pour qu il retrouve la confiance ...
  • Clairement, sa rentrée fut moyenne ponctuée par un pénalty loupé. Cela dit, il a plus le profil d'un joueur qui épuise les défenses qu'un joker.

    Il ne lui manque plus qu'un but pour le libérer totalement !
  • avatar_benxico.jpg
    Modifié par benxico ·
    benxico • 39 ans
    Il lui manque du temps de jeux, j'ai peur que ça soit le serpent qui se morde la queue...
    Si il est pas performant il risque de ne pas avoir beaucoup de temps de jeux avec la une.
    J'espère qu'il a le mental pour bosser à fond, jouer 5 ou 6 matchs complet avec la réserve, y claquer 3 ou 4 buts minimum pour retrouver de la confiance, et réintégrer la une avec une dynamique positive.

    Mais vu ses objectifs personnels affichés en interview va falloir qu'il se remette en question.

    Après y a aussi le fait que pour l'instant les automatismes devant se font plus vers marques que vers lui.

    Mais le truc qui me fait tiquer c'est que si on le titularise pas sur un terrain lourd face à une équipe venu pour tenir le nulle en détruisant le jeux, je pense pas qu'on le titularisera dans des conditions de jeux plus rapide et plus ouverte.

    Bref faut lui laisser du temps de jeux, mais je suis pas sûre que Dugué lui en donnera beaucoup avec la une, en tous cas pour l'instant.
  • Il semble être au fond du trou moralement depuis le début de saison et pensait probablement se déflorer grâce à ce pénalty. Mais il a déjà montré en quoi il serait important au Racing cette saison dans son duo avec Marquès. J'y crois (+)
  • Je pensais que c'était une règle de base de ne pas faire tirer un péno par un joueur qui vient de rentrer et qui n'a quasiment pas touché le ballon...

    Je l'ai dit à mon voisin avant le tir, et quelle frustration de le voir échouer.:-w
  • C'est en effet une règle de base. Duguépéroux l'a dit après le match, ça n'aurait pas dû être lui le tireur. Il a pris ses responsabilités et je pense qu'il va avoir du mal à s'en remettre parce que Dugué doit voir d'un très mauvais oeil qu'il n'a pas suivi les consignes.
  • mediasoc a écrit, le 30/08/2014 10:32 :
    Il semble être au fond du trou moralement depuis le début de saison et pensait probablement se déflorer grâce à ce pénalty. Mais il a déjà montré en quoi il serait important au Racing cette saison dans son duo avec Marquès. J'y crois (+)


    Je partage ton avis, Ribas avait fait de même l'an dernier, il a marqué sur penalty quasi lors de son premier match, prenant d'autorité le ballon,en tirant en force au milieu du but, et le gardien a failli la sortir, elle est rentrée quasi au millimètre près. Un avant-centre a besoin de marquer, Bahoken veut absolument le faire pour prendre confiance et montrer qu'il sait marquer, voilà sans doute pourquoi il a voulu tirer ce penalty, tiré certes un poil mollement, mais plutôt placé, et comme le gardien choisit le bon coté....
  • Il n'a pas encore grillé toute ses chances, mais il est dans une spirale négative psychologiquement dont il faudra très rapidement sortir sous peine de voir son temps de jeu se réduire de plus en plus.
    On ne peut pas lui attribuer à lui seul la perte de deux points hier soir car on a eu pléthore d'occasion, mais il en a une part importante en manquant le péno
  • malgré ma déception de hier soir , pour moi il doit être titulaire face a Colmar, je ne pense pas que le mettre sur le banc soit la bonne solution,en l alignant Dugué lui prouverait sa confiance et comme la plupart des attaquants marchent a la confiance....
  • En train de devenir le fiasco de ce mercato (il en faut toujours un sous Keller de toute façon....).

    C'est là aussi qu'on voit la différence entre deux philosophies de recrutement:

    - Prendre un joueur en phase ascendante à des niveaux inférieurs (ex. Mendy)

    - Prendre un joueur qui a eu 2-3 expériences à des niveaux supérieurs mais qui est en totale errance...

    Nos dirigeants persistent quand même trop souvent dans la 2eme...
  • Certes, je le blâme pour ce penalty manqué qui nous coûte 2 points (au même titre que je blâme les autres joueurs qui n'ont pas convertis leurs occasions, celle-ci étant la moins difficile, seul le gardien étant l'obstacle), mais je crois qu'il se fera pardonner bientôt.

    Je l'espère en tout cas.

    PS : je ne sais plus quel joueur à la retraite a dit ça, mais c'est vrai qu'un penalty, c'est "en force dans la lucarne et on en parle plus". Le risque, c'est de faire une Pinochet
    Attention spoiler - cliquez pour afficher
    = tirer dans la foule
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.