Le Racing saison 2017/2018

Flux RSS 1412 messages · 163.007 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par guigues

  • sans s enflammer, finir dans la première partie peut etre assez interressant pour nous financierement, on a un handicap c 'est le nombre d année en L1 qui nous plombe les droits TV.
  • http://racingstub.com/club/20/season/2017/20/statistics/17726/ran...

    Si ça ce n'est pas un méga kiff...
  • mathieuhuston a écrit, le 17/12/2017 00:36 :
    sans s enflammer, finir dans la première partie peut etre assez interressant pour nous financierement, on a un handicap c 'est le nombre d année en L1 qui nous plombe les droits TV.

    Pas vraiment non.
    On est dernier d'un groupe de 12, assez proches. Le 13e, Nantes, est décroché avec 7 saisons de retard.
    Tout est ici les amis :
    http://www.footballstats.fr/record-saisons-ligue1.htm
  • Histoire de garder les pieds sur terre, lors de sa dernière saison dans l'élite le Racing de Furlan comptait également 24 points après 18 journées et un bilan identique (6V 6N 6D).

    http://racingstub.com/club/20/season/2007/20/ranking/18
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 50 ans
    Surtout que nous n'avons que 6 points d'avance sur le 18ème, ce qui n'est rien à ce stade du championnat...
    Pour les droits télé il n'y a que les 5 dernières années qui comptent...et là effectivement on est handicapé.
  • On rappelle aussi que le Racing de Furlan n'a pas réussi à monter en L1 malgré de gros moyens tandis que le Racing de Laurey a lui réussi à monter en L1 malgré des moyens plus faible.
  • foot-france67 a écrit, le 17/12/2017 01:56 :
    On rappelle aussi que le Racing de Furlan n'a pas réussi à monter en L1 malgré de gros moyens tandis que le Racing de Laurey a lui réussi à monter en L1 malgré des moyens plus faible.
    Difficile de comparer en ne tenant pas compte du contexte. Les « moyens » ce ne sont pas que les millions, c’est aussi la cohérence et le travail d’une direction et le soutien du public ( qui dépend de facteurs complexes mais qui s’identifiera plus positivement si direction et sportif sont sur une même longueur d’onde ). Il faut saluer et mesurer le travail de Marc Keller à tous les niveaux, y compris sur le recrutement et si beaucoup de joueurs que Laurey voulait sont effectivement venus, c’est surtout grâce à Keller, à son savoir-faire et à la confiance qu’il inspire dans des situations de ballotage défavorables et qu’il réussit à renverser.
    Laurey est un bon entraîneur tout comme Furlan l’est aussi et l’a toujours été sauf que ce dernier n’a pas eu la chance de travailler sous Keller. Les moyens de Brest ne sont pas ceux de Lens, Lorient, Reims etc... et pourtant Furlan réussit à bâtir une équipe qui va s’immiscer dans la course pour la montée comme à chaque fois, ça devrait faire réfléchir les anti.
    Après, la comparaison est difficile aussi en raison du contexte global du foot en France qui a changé. Je viens de regarder le classement en relief sur le stub, ça vaut le coup d’oeil ! Difficile à mesurer les conséquences sur un club comme le nôtre si ce n’est qu’on perd automatiquement 4 places sur le classement final avec un groupe d’intouchables qui s’est constitué.
  • Vu le nombre de points de différence entre le 18 ème et nous, trop tôt pour encenser qui que ce soit. Keller et Laurey font du bon travail mais nous ne sommes pas encore assurés de rester en L1.
    Attendons avant de trouver tout fantastique.
    Bravo mais faut continuer.
  • Tout à fait. Il est clair que d'un point de vue mérite, notre maintien est probable. Malheureusement dans le foot tout peut aller très vite. Une mauvaise série, de la malchance, les garçons qui surmontent pas psychologiquement, et c'est la chute. On est très, très loin d'être à l'abris de ça...
  • Laurey a connu une trajectoire similaire avec Ajaccio. On peut compter sur lui pour pour éviter de renouveler la mésaventure des corses d'autant que le contexte du Racing est bien plus favorable.
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 50 ans
    Malheureusement cela dépasse souvent l'entraîneur, et quand ça ne marche plus et qu'on est pris dans une spirale négative, ça ne marche plus... on connait ça que trop bien à Strasbourg.
    Mais bon je n'y crois pas un instant, et le fait que tout soit apaisé autour de Laurey me laisse penser que cela n'arrivera pas.
    Ça prend la bonne direction c'est indéniable et agréable, mais attendons que cela soit fait pour nous réjouir...
  • danyelle a écrit, le 17/12/2017 12:18 :
    Laurey a connu une trajectoire similaire avec Ajaccio. On peut compter sur lui pour pour éviter de renouveler la mésaventure des corses d'autant que le contexte du Racing est bien plus favorable.


    Le Racing et Laurey ont ce point commun, à savoir d'avoir été relégués malgré 24 points au compteur après la phase aller, ce qui n'est pas banal. On sait très bien qu'en football une dynamique peut vite s'inverser, ce qui incite à une certaine prudence dans l'euphorie actuelle.
  • Modifié par mathieuhuston ·
    mathieuhuston
    ya quand même pas mal de clubs derriere nous en plein deliquescense, on marque beaucoup de buts c'est quqnd même un signe assez important pour moi
  • On est super contents d'être cassés 7ème, on aurait tous signé pour ce classement à la 18ème journée, on fait un parcours pleinement satisfaisant, mais on peut s'en satisfaire, et ça ne présage en rien de la suite des évènements.
    Quand on voit le parcours de Bordeaux et St Etienne, savourons ce qui est fait, mais gardons nous de tout euphorisme, car un petit grain de sable peut vite gripper la machine.
    Nous n'avons que 6 points d'avance sur le 18ème, ce qui est en fait peu avec la victoire à trois points.
    Ce qu'on a pour nous c'est cette dynamique positive depuis une 10ne de matchs, il faut la poursuivre à Metz, et bien reprendre notre élan après la trève de Noel.
    Il y aura de surcroit un mercato d'hiver qui peut quelque peu changer la donne, redistribuer les cartes, certaines équipes, notamment les précitées, seront sans doute actives afin de se renforcer.
    On peut être heureux du jeu actuel, du classement, ne boudons surtout pas notre plaisir, mais il reste 20 journées, 20 points à prendre. Le plus vite ils seront pris, le mieux ça sera, car on pourra rapidement préparer la prochaine saison.
    On y croit, on a toutes les raisons d'y croire, mais le championnat n'est pas encore un long fleuve tranquille.
  • Ne boudons pas notre plaisir, rien que le fait d'être si haut au classement à l'heure actuelle est sympa.
    Après, l'euphorie inutile ne sert pas à grand chose, tant le classement est serré, et tant ça peut aller vite. Laurey ne sait que trop bien que s'enflammer peut être mauvais
  • Au stade actuel avec un dernier match aller à Metz qui pourrait nous rapprocher encore plus de la tête du championnat, nous sommes 8ème à égalité de points entre le 18ème, premier relégable et le 5ème qui peut être qualifié pour la ligue Europa. 6 points c'est peu alors qu'il reste 60 points en jeu. Sans s'emballer, il n'est pas interdit de rêver ...
    A noter que 3 clubs nous séparent de la 5ème place et une dizaine de la 18ème place
  • Les défaites cumulées d'Angers, Bordeaux, Lille, Saint-Etienne et Amiens font aussi du bien ce weekend. Surtout Angers, que l'on devance à présent de 9 points !
  • Assez jouissif de voir Angers largement derrière nous, alors qu'au mercato ils se sont servis comme des morfales, ne nous laissant que des miettes...
  • safrane a écrit, le 17/12/2017 19:22 :
    Au stade actuel avec un dernier match aller à Metz qui pourrait nous rapprocher encore plus de la tête du championnat, nous sommes 8ème à égalité de points entre le 18ème, premier relégable et le 5ème qui peut être qualifié pour la ligue Europa. 6 points c'est peu alors qu'il reste 60 points en jeu. Sans s'emballer, il n'est pas interdit de rêver ...
    A noter que 3 clubs nous séparent de la 5ème place et une dizaine de la 18ème place


    Vu les résultats en coupe du PSG, c'est même le 6ème qui sera probablement qualifié pour le tour préliminaire de l'Europa League si le "big-four" truste les 2 coupes.

    Mais c'est loin d'être un objectif réaliste pour cette saison je pense, on est un peu trop limités, on aura encore des périodes sans réussite.

    Mais ça devrait être l'objectif à terme du racing de pouvoir se qualifier de temps en temps pour cette coupe, lorsque le budget aura un peu augmenté.
  • spiterman67 a écrit, le 17/12/2017 21:05 :
    Assez jouissif de voir Angers largement derrière nous, alors qu'au mercato ils se sont servis comme des morfales, ne nous laissant que des miettes...


    Rien ne sert de recruter tout et n'importe quoi ^^

    La saison prochaine on aura de nouveau les mêmes qui pleureront dès qu'un club aura recruté un jour alors que le RCS non :p
  • Je suis très heureux de voir le racing prendre un max de point maintenant car c'est pas forcément en fin de championnat, lorsque les équipes se tirent la bourre pour le maintient ou l'Europe, que les points sont les plus facile à prendre.
    Ce qui est pris est pris. Mais je serais ravi si le racing se mettait à l'abri le plus vite possible.
  • Je suis également ravi mais j'ai peur de la profondeur de notre banc et de la capacité de certaines equipes derrière nous à pouvoir recruter plus amplement à noël...
    Il faut tenir le coup, nous jouons actuellement avec notre 3e gardien et ne sommes pas épargné par les blessures...
    Serrer les dents est le maître mot ainsi qu'une parfaite gestion de l'effectif et ça laurey nous a montré l'année dernière qu'il savait impliquer tt le monde dans le projet!
    Allez racing !
  • rcsforever a écrit, le 17/12/2017 01:26 :
    Histoire de garder les pieds sur terre, lors de sa dernière saison dans l'élite le Racing de Furlan comptait également 24 points après 18 journées et un bilan identique (6V 6N 6D).

    http://racingstub.com/club/20/season/2007/20/ranking/18


    Incroyable, bilan totalement identique au même moment !
    Et Metz était largement dernier aussi ! Et comme par hasard on joue contre eux dans 2 jours...
  • 666.....
  • rcsforever a écrit, le 17/12/2017 14:31 :
    danyelle a écrit, le 17/12/2017 12:18 :
    Laurey a connu une trajectoire similaire avec Ajaccio. On peut compter sur lui pour pour éviter de renouveler la mésaventure des corses d'autant que le contexte du Racing est bien plus favorable.


    Le Racing et Laurey ont ce point commun, à savoir d'avoir été relégués malgré 24 points au compteur après la phase aller, ce qui n'est pas banal. On sait très bien qu'en football une dynamique peut vite s'inverser, ce qui incite à une certaine prudence dans l'euphorie actuelle.


    D'habitude je zape les commentaires qui me gonflent mais samh, quel est l'intérêt d'atténuer le plaisir de voir le club à ce niveau, de voir des joueurs sur lesquels on aurait pas misé un kopek battre le qsg, de voir la meinau, le kop et les capos au top, d'être pratiquement devenus des extraterrestres dans les medias et de voir Laurey dans le rôle d'un pochtron ? Profites de l'instant présent, amuses toi mais s'il te plaît, cherches pas tout le temps à transmettre ton côté pragmatique qui est flippant. Tu verras, c'est bien aussi de lacher prise et de s'évader. :x
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.