mankowski01.jpg

Pierre Mankowski

1.5 / 5 (2 notes)
Né le
(66 ans) à Amiens (Somme)
Nationalité
française France
Poste
Milieu offensif

Au Racing

Contrats
  • De juin 1998 à novembre 1999 : Entraîneur

Ligue 1

Matchs
48
Buts
4
Premier match
Lens - Nîmes 0-1 le (21 ans)

Palmarès

Carrière

Carrière de Pierre Mankowski en tant que joueur
Club Saison Championnat Réserve Autres (off.)
Compét.M.B.P. M.B. M.B.
amiens2.gif Amiens 1968/1969 CFA
amiens2.gif Amiens 1969/1970 CFA
amiens2.gif Amiens 1970/1971 Division 2 (Nord)
29
15

amiens2.gif Amiens 1971/1972 Division 2 (A)
27
10

lens1.gif Lens 1972/1973 Division 2 (A)
31
15

lens1.gif Lens 1973/1974 Division 1
27
4

lens1.gif Lens 1974/1975 Division 1
21
0

hazebrouck0.gif Hazebrouck 1975/1976 Division 2 (A)
33
3

hazebrouck0.gif Hazebrouck 1976/1977 Division 2 (B)
29
6

hazebrouck.png Hazebrouck 1977/1978 Division 3 (Nord)
amiens2.gif Amiens 1978/1979 Division 2 (B)
16
1

amiens2.gif Amiens 1979/1980 Division 3 (Nord)
amiens2.gif Amiens 1980/1981 Division 3 (Nord)
amiens2.gif Amiens 1981/1982 Division 3 (Nord)
amiens2.gif Amiens 1982/1983 Division 3 (Nord)
smcaen_80s.png Caen 1983/1984 Division 3 (Ouest)
Carrière de Pierre Mankowski en tant que dirigeant
Club Saison Championnat Poste
smcaen_80s.png Caen 1983/1984 Division 3 (Ouest)
Entraîneur
caen8.png Caen 1984/1985 Division 2 (A)
Entraîneur
caen8.png Caen 1985/1986 Division 2 (B)
Entraîneur
caen8.png Caen 1986/1987 Division 2 (A)
Entraîneur
caen8.png Caen 1987/1988 Division 2 (B)
Entraîneur
le-havre2.gif Le Havre 1988/1989 Division 2 (B)
Entraîneur
le-havre2.gif Le Havre 1989/1990 Division 2 (B)
Entraîneur
le-havre2.gif Le Havre 1990/1991 Division 2 (B)
Entraîneur
le-havre4.png Le Havre 1991/1992 Division 1
Entraîneur
le-havre5.png Le Havre 1992/1993 Division 1
Entraîneur
lille2.gif Lille 1993/1994 Division 1
Entraîneur
caen.gif Caen 1994/1995 Division 1
Entraîneur
caen.gif Caen 1995/1996 Division 2
Entraîneur
stetienne2.png St-Etienne 1996/1997 Division 2
Entraîneur
psg97.png Paris SG 1997/1998 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_proisy_w350.png RC Strasbourg 1998/1999 Division 1
Entraîneur
logo_proisy_w350.png RC Strasbourg 1999/2000 Division 1
Entraîneur
Sans club 1999/2000 (novembre)
federationfrance2.gif Equipe de France -16 ans 2000/2001
Sélectionneur
federationfrance2.gif Equipe de France -16 ans 2001/2002
Sélectionneur
federationfrance.gif Equipe de France 2002/2003 (novembre)
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2003/2004
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2004/2005
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2005/2006
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2006/2007
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2007/2008
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2008/2009
Entraîneur adjoint
federationfrance.gif Equipe de France 2009/2010
Entraîneur adjoint
manko.jpg Equipe de France -18 ans 2010/2011
Sélectionneur
federationfrance4.gif Equipe de France -19 ans 2011/2012
Sélectionneur
fffmank.gif Equipe de France -20 ans 2012/2013
Sélectionneur
fffmank.gif Equipe de France -20 ans 2013/2014
Sélectionneur
federationfrance5.gif Equipe de France Espoirs 2014/2015
Sélectionneur

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Comme entraîneur, Pierre Mankowski est notamment connu pour avoir décroché trois montées en Division 1 (deux avec Caen, une avec Le Havre). C'est sous sa houlette que le Stade Malherbe de Caen s'est durablement enraciné au niveau professionnel dans les années 1980.

Il débarque au Racing en 1998, dans les bagages de Claude Le Roy, qui avait été son entraîneur à Amiens (1980-1983) et avec lequel il avait déjà évolué en tandem au PSG et en équipe du Cameroun. Nommé entraîneur, il était dans les faits corseté dans ses attributions par la toute puissance du manager général, seul décisionnaire en matière de politique sportive.

La saison 1998-1999 est morose, le Racing est nettement en deça des attentes, même s'il n'est pas sérieusement menacé par la relégation. L'été 1999 est marqué par un vaste chamboule-tout, avec un coûteux recrutement étranger censé relancer le Racing (Haas, Belloso, Garay...). La greffe ne prend cependant pas et, à l'automne, l'équipe enchaîne quatre défaites de rang en championnat. Pierre Mankowski fait alors office de fusible, remplacé par un Claude Le Roy qui avait pourtant juré ses grands dieux que jamais il ne sacrifierait son "ami" à son profit.

Pierre Mankowski a ensuite intégré la DTN. Il a notamment été l'adjoint de Raymond Domenech tout au long de son bail avec l'équipe de France A.