p1010445a.jpg

Laurent Fournier

4.0 / 5 (4 notes)
Né le
(53 ans) à Lyon (Rhône)
Nationalité
française France
Taille
1.79 m
Poids
79 kg
Poste
Milieu défensif

Au Racing

Contrats
  • De juin 2010 à juin 2011 : Entraîneur

Sélections nationales

Matchs
3
Buts
0
Premier match
France - Brésil (0-2), le 26/08/1992

Ligue 1

Matchs
376
Buts
30
Premier match
RCS - Lyon 2-1 le (16 ans)

Palmarès

Carrière

Carrière de Laurent Fournier en tant que joueur
Club Saison Championnat Coupe d'Europe Réserve Sélection
Compét.M.B.P. Compét.M.B. M.B. M.B.
lyon5.gif Lyon 1980/1981 Division 1
15
0

lyon5.gif Lyon 1981/1982 Division 1
17
0

lyon5.png Lyon 1982/1983 Division 1
32
4

lyon5.png Lyon 1983/1984 Division 2 (A)
36
4

lyon6.gif Lyon 1984/1985 Division 2 (B)
32
4

lyon6.gif Lyon 1985/1986 Division 2 (A)
33
4

lyon6.gif Lyon 1986/1987 Division 2 (B)
32
4

lyon6.gif Lyon 1987/1988 Division 2 (A)
26
2

asstetienne4.png St-Etienne 1988/1989 Division 1
34
3

asstetienne4.png St-Etienne 1989/1990 Division 1
36
4

marseille9.png Marseille 1990/1991 Division 1
17
2

Coupe des clubs champions
6
1
psg6.png Paris SG 1991/1992 Division 1
34
3

parissg1992.png Paris SG 1992/1993 Division 1
33
6

Coupe UEFA
9
0
3
0
parissg1992.png Paris SG 1993/1994 Division 1
26
1

Coupe des Coupes
8
0
bordeaux5.png Bordeaux (prêt) 1994/1995 Division 1
31
4

Coupe UEFA
4
1
psg97.png Paris SG 1995/1996 Division 1
34
2
0
Coupe des Coupes
8
0
psg97.png Paris SG 1996/1997 Division 1
30
1
0
Coupe des Coupes
9
0
psg97.png Paris SG 1997/1998 Division 1
27
0
0
Ligue des Champions
6
0
bastia3.png Bastia 1998/1999 Division 1
5
0
0
Carrière de Laurent Fournier en tant que dirigeant
Club Saison Championnat Poste
bastia3.png Bastia 1998/1999 (octobre) Division 1
Entraîneur
Sans club 1998/1999 (avril)
Sans club 1999/2000
Sans club 2000/2001
Sans club 2001/2002
es_pacy_sur_eure.gif Pacy-sur-Eure 2002/2003 CFA (A)
Entraîneur
parissg.gif Paris SG 2003/2004 Entraîneur de la réserve
parissg.gif Paris SG 2004/2005 Entraîneur de la réserve
parissg.gif Paris SG 2004/2005 (février) Ligue 1
Entraîneur
parissg.gif Paris SG 2005/2006 Ligue 1
Entraîneur
Sans club 2005/2006 (décembre)
Sans club 2006/2007
Sans club 2007/2008
nimes.gif Nîmes 2007/2008 (octobre) National
Entraîneur
Sans club 2007/2008 (décembre)
Sans club 2008/2009
creteil.gif Créteil 2009/2010 National
Entraîneur
logo_2006_w350.png RC Strasbourg 2010/2011 National
Entraîneur
auxerre.gif Auxerre 2011/2012 Ligue 1
Entraîneur
Sans club 2011/2012 (mars)
Sans club 2012/2013
redstar2012.png Red Star 2013/2014 National
Entraîneur
Sans club 2013/2014 (octobre)
creteil2013.png Créteil 2016/2017 National
Entraîneur

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Milieu défensif ou latéral droit de devoir, Laurent Fournier est le seul joueur à avoir disputé trois finales de coupe d'Europe avec des clubs français. Il fait notamment partie des joueurs emblématiques du Paris Saint-Germain, où il a conquis l'essentiel de son palmarès.

Non retenu au PSG avec l'arrivée de Charles Biétry, il signe à Bastia où il se retrouve très vite propulsé entraîneur suite au départ d'Henryk Kasperczak. L'expérience ne dure quelques mois. Il revient dans le milieu du foot à Pacy-sur-Eure avant de retrouver le PSG où il devient entraîneur de la réserve en lieu et place d'Antoine Kombouaré, parti au Racing. En février 2005, il succède à Vahid Halilhodzic, qui paye une série de mauvais résultats et des relations difficiles avec une bonne partie de l'effectif. Initialement intérimaire, il obtient une confirmation pour la saison 2005/2006 suite à un beau redressement en championnat. Laurent Fournier est cependant limogé pendant la trêve hivernale par Pierre Blayau alors que le PSG est cinquième du championnat.

Après deux ans sans club, durant lesquels il entame son DEPF (obtenu en 2008), Laurent Fournier rebondit à Nîmes mais démissionne au bout de deux mois. C'est avec Créteil qu'il accomplit enfin une saison complète sur le banc, avec une quatrième place de National à la clé. Il est dans la foulée recruté au Racing par Jean-Claude Plessis, avec pour mission la remontée en L2. Le début de saison est cependant poussif, en raison notamment du recrutement contrôlé imposé par la DNCG, qui freine la qualification d'une parte de l'effectif. L'équipe affiche cependant quelques progrès durant l'hiver à mesure que Laurent Fournier soude derrière lui l'ensemble de son vestiaire.

Fin janvier 2011, Jafar Hilali, marqué par une défaite en championnat à Cannes, choisit de se séparer d'un entraîneur qu'il juge "pas au niveau". Cette décision est finalement annulée in extremis suite à une belle prestation en coupe face à Evian Thonon Gailard au cours de laquelle joueurs et public ont affiché leur solidarité envers le coach. Ce vrai-faux limogeage est le point de départ d'une très belle série printanière du Racing, qui réalise une remontée rapide au classement et séduit la Meinau par son état d'esprit. Ce sera cependant insuffisant, puisque le RCS échoue à la quatrième place alors que ses problèmes financiers l'ont déjà rattrapé depuis un moment.

Ovationné dans le kop pour son dernier match à la Meinau, Laurent Fournier signe quelques semaines plus tard à Auxerre, retrouvant ainsi un banc de Ligue 1.