Mateo.jpg

Paco Mateo

0.0 / 5 (0 note)
Né le
à Algeciras (Espagne)
Décédé le
Nationalité
française France espagnole Espagne
Poste
Défenseur central

Au Racing

Dernier match officiel pro.
St-Etienne - RCS 5-0 le (32 ans)
Contrats
  • De juin 1945 à juin 1950 : Pro
  • De juin 1970 à octobre 1970 : Entraîneur de la réserve
  • De octobre 1970 à février 1971 : Entraîneur
  • De juin 1971 à juin 1977 : Entraîneur de la réserve
Statistiques de Paco Mateo au RC Strasbourg en équipe Une
Compétition Matches Buts Passes
Ligue 1 10 0 0
Coupe de France 2 0 0
Amical 1 0 0

Ligue 1

Matches
12
Buts
1

Palmarès

  • Vainqueur - Coupe de France en 1941 avec Bordeaux
  • Finaliste - Coupe de France en 1943 avec Bordeaux
  • Finaliste - Coupe de France en 1947 avec RCS
  • Finaliste - Coupe d'Alsace en 1951 avec Val de Moder
  • Champion - Division d'Honneur (Alsace) en 1956 avec Bischwiller
  • Finaliste - Coupe d'Alsace en 1963 avec Vauban
  • Champion - Championnat d'Alsace en 1964 avec Vauban
  • Vainqueur - Coupe d'Alsace en 1967 avec Vauban
  • Champion - CFA en 1969 avec Vauban
  • Vainqueur - Coupe d'Alsace en 1969 avec Vauban
  • Champion - CFA en 1970 avec Vauban
  • Finaliste - Coupe d'Alsace en 1972 avec RCS

Légende

Artiste au charisme incomparable, Paco Mateo rayonna sur le jeu du Racing de l'après guerre. Portrait de ce défenseur espagnol de tempérament.

Lire l'article

Carrière

Carrière de Paco Mateo en tant que joueur
Club Saison Championnat Réserve Autres (off.)
Compét.M.B.P. M.B. M.B.
seville.gif Séville
barca.gif FC Barcelone
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1939/1940 Division 1
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1940/1941 Division 1
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1941/1942 Division 1
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1942/1943 Division 1
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1943/1944 Division 1
GirondinsBordeaux2.png Bordeaux 1944/1945 Division 1
logo_losange_bleu_w350.png RC Strasbourg 1945/1946 Division 1
logo_losange_bleu_w350.png RC Strasbourg 1946/1947 Division 1
logo_losange_bleu_w350.png RC Strasbourg 1947/1948 Division 1
logo_losange_bleu_w350.png RC Strasbourg 1948/1949 Division 1
5
1

logo_losange_bleu_w350.png RC Strasbourg 1949/1950 Division 1
7
0

Carrière de Paco Mateo en tant que dirigeant
Club Saison Championnat Poste
lawalck.gif Val de Moder 1951/1952 Division d'Honneur
Entraîneur
bischwiller2.gif Bischwiller 1952/1953 Promotion (Bas-Rhin)
Entraîneur
bischwiller2.gif Bischwiller 1953/1954 Division d'Honneur
Entraîneur
bischwiller2.gif Bischwiller 1954/1955 Division d'Honneur
Entraîneur
bischwiller2.gif Bischwiller 1955/1956 Division d'Honneur
Entraîneur
mutzig.png Mutzig 1958/1959 Championnat inconnu
Entraîneur
mutzig.png Mutzig 1959/1960 Championnat inconnu
Entraîneur
mutzig.png Mutzig 1960/1961 Championnat inconnu
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1962/1963 Promotion
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1963/1964 Division d'Honneur
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1964/1965 CFA
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1965/1966 CFA
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1966/1967 CFA
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1967/1968 CFA
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1968/1969 CFA
Entraîneur
pierrots.gif Vauban 1969/1970 CFA
Entraîneur
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1970/1971 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1970/1971 (octobre) Division 1
Entraîneur
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1971/1972 Division 2 (C)
Entraîneur de la réserve
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1972/1973 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1973/1974 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_rpsm_w350.png RC Strasbourg 1974/1975 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_70s_w350.png RC Strasbourg 1975/1976 Division 1
Entraîneur de la réserve
logo_70s_w350.png RC Strasbourg 1976/1977 Division 2 (B)
Entraîneur de la réserve
vaubanstrasbourg.gif Vauban 1977/1978 Division 3 (Est)
Entraîneur
vaubanstrasbourg.gif Vauban 1978/1979 Division 3 (Est)
Entraîneur

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Francisco "Paco" Mateo forma avec Oscar Heisserer le duo magique du Racing de l'après guerre. Ayant fui la guerre d'Espagne dans les années 1930, il exerça ses talents pendant l'occupation sous le maillot Bordelais.

Cet ancien meneur de jeu se mua au cours de sa carrière en défenseur d'une classe exceptionnelle. Porté sur l'offensive et l'art de la contre attaque, il rappela par le modernisme de son jeu ce qu'allait nous proposer près de 30 ans plus tard Franz Beckenbauer.

Outre une classe largement au dessus du lot, Paco possédait un charme et un charisme assez phénoménal. Il était capable de faire vibrer les foules par certaines actions de jeu d'un culot inouï que personne d'autre à son époque n'osait effectuer. Paco possédait en outre la réputation de clown des stades et aimait amuser les spectateurs par de multiples facéties.

Lors de son passage au Racing, Paco Matéo était unanimement considéré par les observateurs comme étant le meilleur défenseur du championnat. Pour donner une idée de sa valeur, l'OM qui voulait le recruter s'est vu reclamer la somme de 20 Millions de francs par les dirigeants du Racing, un tarif absolument pharaonique pour l'époque et dépassant de très loin le budget de la large majorité des clubs de l'époque.

Il dut arrêter sa carrière pro en 1950 sur blessure mais continua à jouer chez les amateurs à La Walck, Bischwiller, Illkirch ou Mutzig tout en exerçant la fonction d'entraîneur. Dans le même temps, il apprenait aux enfants de son quartier à jouer au football. Parmi ces gamins du Neudorf se trouvaient Gilbert Gress ou Gérard Hausser. En 1962, il prends en main les Pierrots Vauban et les mène à leurs heures les plus glorieuses avec deux titres de Champion de France amateurs au Parc des Princes.

Revenu dans le giron du Racing suite à la fusion de 1970, il s'occupa essentiellement de l'équipe réserve et de l'embryon de centre de formation, jouant un rôle dans l'éclosion de joueurs comme Léonard Specht ou Albert Gemmrich.

Paco Matéo est mort dans un accident de la route en juillet 1979, peu de temps après le titre de champion décroché par le Racing.