Recrutement estival 2007-2008 : un bon cru ?

31 août 2007, les douze coups de minuit mettent un terme à la campagne estivale de recrutement menée par le Racing.

Jean-Marc Furlan dispose désormais d'un groupe conséquent pour mener à bien la mission qui lui a été confiée : le maintien en Ligue1.

Le Racing a-t-il bien négocié la délicate période que constitue le mercato estival ? Le groupe actuel pourra-t-il décrocher le maintien ? Etes-vous satisfait des départs et arrivées ? Le Racing doit-il faire appel à un éventuel joker avant le mercato hivernal ?

Partagez votre avis avec les membres de racingstub.com !

  • Oui, je pense que le Racing a bien et beaucoup recruté et en plus ce sont des joueurs d'expérience, je pense à Grégory Paisley ou encore Manuel Dos Santos et puis il n'y a pas que le recrutement, des joueurs ont mûris(Habib Bellaid, Renaud Cohade, ...) et même les joueurs d'expérience d'avant ( Stéphane Cassard, Pascal Camadini).

    Après les départs, je suis satisfait du départ de quelques joueurs qui n'avait pas le niveau (Eugène Ekobo, Hervé Tum) sinon je suis déçus du départ de Ali Mathlouthi qui pour moi aurait pu être un joker de luxe en quelques sortes.

    D'après moi, l'équipe va décrocher le maintien assez facilement.

    Au niveau du joker, je pense que cela dépendra de l'état physique de l'équipe.
  • Le RC Strasbourg cultive l'art parfait du contre pied. Quand on pense que tout va aller bien, la crise est là. Quand on pense être mal parti, nous nous en sortons plus que bien. En effet, l'Inter saison du Racing fut loin d'être sereine entre l'affaire du vrai-faux départ de Jean-Pierre Papin et un budget de recrutement de 2M d'€, tout semblait nous prédire une inter saison gérer à la hâte.

    Et pourtant, au delà du départ de JPP, dont trop d'éléments en interne nous échappent pour dire s'il est fautif ou s'il a été victime d'un mauvais coup de Philippe Ginestet, les choses ont été faîtes au mieux, comme le témoigne l'excellent début de saison du promu Strasbourgeois.

    Le premier point positif, c'est la conservation de nos meilleurs éléments, à l'image de Bellaïd, Mouloungui, Cassard et Abdessaki, voir même Kévin Gameiro dans une autre mesure. L'attaquant Gabonnais, prolongé à la demande express de JPP qui comptait en faire son homme de base est pour l'instant une excellente chose, tout comme le fait d'avoir conservé l'international espoir Bellaïd en charnière central.

    Autre point positif, les départs. Certes, beaucoup sont des prêts qui ne nous ont pas permis de récupérer de l'argent, mais en même temps les départs vont bien souvent dans le bon sens, c'est à dire qu'il n'affaiblisse pas l'équipe. Des joueurs comme Devaux, Deroff, dans une moindre mesure Tum ou Strasser, suscitaient beaucoup d'interrogations quant à leur capacité à s'imposer en L1. Même si beaucoup rendent hommage à leurs années de services au club, ils sont désormais rares au vue des résultats à s'émouvoir sur leur départ. Des joueurs qui n'avaient sans doute aucune chance de s'imposer dans la durée dans les plans de Furlan ont ainsi soient été prêtés, soit été vendus comme Strasser ou Vergerolle. C'est un point positif, car cela évite de devoir composer avec un groupe pro pléthorique.

    Au rayon des arrivées, on ne peut que saluer l'astuce du manageur Furlan et de la celulle de recrutement Ginestet & Ginestet, d'avoir su composer un bon recrutement avec seulement 2M d'€. Il y a d'abord eu l'affaire Radet, qui fut un coup dur pour le joueur et le club, mais qui d'une part a peut être pu éviter un drame, et de l'autre était assez révélateur d'une politique de recrutement allant dans le bon sens:
    des joueurs expérimentés de L1, et non des joueurs exotiques. Le risque de mauvaise surprise est donc réduit.
    Ainsi, Manuel Dos Santos, un nom bien connu de la L1, qui apporte son métier et son expérience au poste de latéral gauche tout en présentant l'avantage d'être gratuit, car fin de contrat.
    Ensuite, et c'est là sans doute le grand coup, le prêt du milieu de terrain Rodrigo, pour l'instant le patron du milieu. Se dire qu'un joueur, désormais essentiel à l'équipe, ne nous a pas coûté un € est tout à fait jouissif (le recruter définitivement sera lui une autre paire de manche, mais à chaque jour suffit sa peine...)
    Ensuite James Fanchone, un nom qui sonne L1, fidélité, professionnalisme et efficacité, l'ailier droit tenant pour l'instant bien son poste.

    Plus étonnant est le cas de Grégory Paisley, qui s'affirme comme le patron de la charnière centrale de par son âge et son caractère. Un "pari", car d'abord prévu pour jouer sur le côté gauche, et longtemps annoncé comme joueur de complément à l'OM. Malgré un bon nombre de match, Paisley ne m'avait pas convaincu du tout, et je doutais beaucoup plus de son niveau de L1 (par rapport à Fanchone, Dos Santos et Rodrigo) Or, au grand bonheur du Racing, il persiste à me faisant mentir en se montrant par moment intraitable et en donnant des gages de son solidité. Son entente avec Bellaïd fait pour l'instant merveille, que cela continue...

    L'arrivée de Renteria elle tient plus du pari, tant le jeune attaquant Colombien restait sur une saison quasi blanche. Mais ce garçon a du potentiel, c'est d'ailleurs pour cela que Porto voulait le prêter, pour qu'il trouve du temps de jeu et de la confiance, et surtout le chemin des filets. Et à Renteria de devenir la nouvelle hégérie du public en marquant très vite des buts et les esprits. Cela rassure, tant les buteurs n'ont pas été légions au RCS. 3 buts depuis le début de la saison. Mais surtout, Renteria apporte sa fougue, sa magie et son caractère, un joueur spectaculaire qui déchaîne les passions. Très bonne pioche quand on sait qu'il ne nous a rien coûté.

    Incertitude encore sur le Hongrois Szelesi. Il a la lourde tâche de faire oublier la vraie fausse arrivée de Radet et remplacer Lacour, replacé à titre provisoir dans le couloir droit de la défense. Sa prestation contre Lorient laisse présager de bonnes choses, à lui de confirmer.


    Deux arrivées de dernière minute, Pierre Ducroq, l'expérimenté ancien havrais et parisien. Joueur libre, il fera parti du groupe, sa polyvalence (il peut jouer dans l'axe de la défense comme au milieu de terrain) et son expérience sont autant d'atout précieux pour un joueur de complément.

    Le dernier arrivé est l'attaquant brésilien de Sochaux Alvaro Santos, qui n'est plus en odeur de sainteté en France Comté. Homme de confiance de Perrin, il a un profil d'attaquant fixe qui séduit J-M Furlan depuis de nombreuses saisons. Il nous donnera des solutions en attaque, ce qui n'est pas un mal et nous met à l'abri d'une baisse de forme ou d'une blessure de Renteria.

    Enfin, j'ajoute que pour l'instant Furlan, en tant qu'entraîneur-manageur, est particulièrement bluffant: il a redonné du plaisir au public de la Meinau par un jeu agréable, et les résultats sont là.

    En résumé, un recrutement à la hauteur de nos ambitions, jouer en L1, et ce avec un budget très limité. Du grand art, pourvu que cela continu comme cela.
  • Le Racing club de Strasbourg abordait ce mercato avec une idée dans la tête : ne pas faire de folie. En effet, le budget assez faible ne permettait pas vraiment de faire un écart (sauf si l'on se séparait de Mouloungui).
    Jean-Marc Furlan a choisi de faire venir Paisley au RAcing, car il le connaissait bien et avoir des joueurs que l'entraîneur apprécie c'est toujours mieux.
    Globalement, le Racing a bien abordé ce mercato et a été très actif : les objectifs fixés par le club ont été atteint : on a eu l'arrivée d'un attaquant, d'un latéral et d'un défenseur central.
    Je dirais que ce mercato est réussi, car le Racing a su faire venir des joueurs libres comme Fanchone. Ce qui prouve que le club alsacien attire !
    Le RAcing n'est toutefois pas à l'abri d'une surprise ou d'une avalanche de blessure.
    On ne peut pas encore dire si l'arrivée d'un joker sera necessaire, mais je pense que pour le moment, l'effectif du Racing sera suffisant.
    Il faudra être attentif et le club pourra peut être faire venir un attaquant expérimenté comme le LOSC qui a fait venir Kluivert.


    Actuellement, on pourra largement décrocher le maintien et vu le début de saison, on peut même espère une place dans la première moitié de tableau.
  • D'après les 7 premiers matches, il semble difficile de dire que le Racing a fait un mauvais recrutement. En défense, Paisley et Dos Santos apportent l'expérience et la sagesse ; au milieu Rodrigo et Fanchone font office de détonateurs et en attaque Renteria se montre explosif, bien que pas toujours réaliste... Le maintien me semble jouable car le groupe est équilibré et qu'un certain nombre de postes ont été judicieusement doublés. Pour ce qui est de pêcher un éventuel joker, a priori ça ne semble pas trop nécessaire, à moins que le réalisme offensif se révèle vraiment LE point faible de l'équipe. Jusque là, le Racing s'est montré supérieur dans le jeu à tous ses adversaires, mais a laissé échapper des points bêtement, comme à Nice ou contre Lorient. Les voyants paraissent au vert, par contre attention à l'excès de confiance : la saison est longue et c'est sur la durée qu'on peut juger la qualité d'un groupe... Personnellement, je suis optimiste pour l'avenir. :-)
  • pour moi recrutement sage et intelligent, sans grandes vedettes mais avec des joueurs ayant besoin de temps de jeux , ayant de l'expérience et il me semble ayant la volonté de réussir la mission de maintien voir plus pour notre RCS.
    petit bémol pour le nombre de contrat sous forme de prêt. espérant que Santos nous apportera un plus pour notre attaque qui a besoin d'utiliser plus les couloirs.
    pour le maintien il me semble que la bonne direction est prise il faut maintenir cet état d'esprit et la volonté d'aller vers l'avant et là pas de doute...
    pour un joker attendons encore quelques journées.
    l'ambiance fait plaisir à voir au stade.
    allezzz racinggggg
  • Cette année, le Racing a joué les bonnes cartes au niveau du recrutement. Fini les mercenaires africains, fini les joueurs remplis d'espoir inconcrétisés, place à un recrutement utile et d'expérience.
    Le Racing commence son mercato estival sous les rennes de JPP, beaucoup de noms circulent, des noms sont refusés, comme celui de Fanchone, on voit venir un mercato dirigé par l'entraineur qui dicte ses quatre volontés. Malheureusement, l'aventure tourne court pour JPP et JM Furlan reprend les rennes du mercato. Malgré le dépit immédiat de nombre de supporters, la piste Féret, si chaude, est coupée, jugée trop chère et étant une carte trop risquée à jouer pour cette année charnière. Soit, pas de Féret aux sommes exorbitantes. Place au recrutement intelligent, place à l'expérience. Fanchone, Paisley, puis Dos Santos arrivent rapidement, tellement rapidement parfois qu'on n'a même pas eu le temps, nous supporters, de donner notre sentiment sur la question. S'ensuit un pari Rodrigo, puis l'énigme Renteria. Entre temps, une mini saga de l'été, celle du triste Johan Radet, piste qui a faillit aboutir pour remplacer Yves Deroff à droite, mais qui malheuresement n'a pas abouti suite à des problèmes médicaux.
    Puis une petite période de creux. On attend avec impatience un arrière droit, un central et un bon attaquant. On attend et on attend, et Szelesi débarque en provenance d'Allemagne pour suppléer un Lacour pas à son poste. La fin approche, trois dernières cartes à jouer, on mise sur l'expérience sur Ducrocq, la jeunenne de Mulenga puis sur le coup de coeur pour Santos.

    9 nouvelles recrues, 4 défenseurs, 2 milieux, 3 attaquants. Dos Santos et Paisley sont déjà devenus des éléments essentiels de notre défense, donc belle pioche, Szelesi en suit le chemin, au milieu Rodrigo est déjà un taulier, et Fanchone manque terriblement à l'animation offensive. Renteria, lui, a déjà conquis nos coeurs de supporters. Mulenga, Ducrocq et Santos, sont eux recrutés comme éléments de renfort, hormis Santos qui se vera peut être jouer un role supplémentaire.

    De l'autre côté de la balance, des joueurs qu'on laisse partir (Strasser et Tum notamment), des prêts d'avenir (Perbet, Mathlouthi, Ekobo...). Pour ma part je regrette juste le prêt de Mathlouthi, qui aurait pu nous apporter quelque chose à mon goût, et sans doute le prêt avec option de Rangelov, qui aurait mérité de s'imposer sous l'ère Furlan.

    Avec un budget de recrutement de départ restreint, je considère que le Racing a effectué un des recrutements les plus malins et les plus judicieux de cette Ligue 1, sans succomber à la tentation Féret, puis Ljuboja.

    Alors oui, avec un tel recrutement, et de tels joueurs qui batissent déjà l'edifice (Cassard, Bellaid, Cohade, Abdessadki, Mouloungui), le maintien se profile à l'horizon, avec peut être même un scénario encore plus agréable, qui sait ?
  • Qui l'eu cru? Nous voici dans la première moitié du championnat de Ligue 1 après sept journées. Le recrutement effectué me paraissant très juste et relativement opportun, toutes les lignes renforcées et postes doublés en vue de cette longue saison. Vu le faible budget alloué au recrutement (2 millions d'euros), me semble-t-il, je ne peux que louer la qualité de ces recrues, et tirer mon chapeau a tout le staff. Apport d'expérience et envie certaine sur le terrain sont en passe de démontrer que la mayonnaise entre jeunes et anciens a parfaitement prise. Cet ensemble de joueurs, solidaires sur et en dehors du terrain, me fait dire que le Racing devrait raisonnablement pouvoir atteindre son but fixé, à dire le maintien, et pourquoi pas, viser la première moitié du classement à la fin de l'exercice. Ce mercato plein de bon sens et d'une mûre réflexion, me permet sans le moindre doute d'affirmer qu'il me semble être le plus abouti de ces dernières saisons. En guise de conclusion, reste à souhaiter que cet excellent cru 2007-2008 se bonifie à l'image du vin, et que le Racing puisse vibrer et assurer sa pérénité durablement en Ligue 1, seule place correspondant réellement à l'image de ce club qui fait chavirer mon coeur depuis ma plus jeune enfance.

    Allez Racing!!!
  • Pour moi le recrutement est cohérent et bon. Il y'as quelques coups sympa et au vue de leurs prestations j'ai bon espoir pour le reste de la saison.Une petite revue.
    Dos Santos: un arrière gauche plein d'expérience (aussi bien européenne qu'en championnat) qui est solides etait nécéssaires, j'aime bien Abou mais trop limite pour la L1.Dos Santos c'est du solides et il aurait sa place dans beaucoup d'équipes de L1.

    Paisley: qui aurait pu croire que ce joueurs avait un tel niveau.Solides , bon relanceur, impeccable dans les un contre un, bon jeu aériens... on comprend mieux pourquoi le racing l'as payé un millions.Et dire que cette somme avait fait grincé beaucoup de dents sur le stub...

    Szelesi: un seul match, mais des bons débuts qui demande confirmation.

    Rodrigo:Mais comment ce joueur a-t-il pu résté en L2 avec Ajaccio sans qu'un club de L1 n'aye le cherché?C'est un monstre à la récupération, très propre , infatiguable travailleur de l'ombre, certainement l'un des moins retentissant coup sur le papier mais dans le jeu...

    Fanchonne: On se rend contre de son importance pendant son absence il a manqué les trois derniers matches du racing et sa c'est ressentit.Et dire que notre ancien entraineur n'en voulait pas.

    Renteria: un show man ce type, trois buts au compteur et beaucoup plus si il etait plus réaliste (notament contre Lorient) très utile et quand son entente sera au points avec les autres joueurs offensif du racing il va faire mal.

    Mulenga: Certainement le seul recrutement avec le quelle on peut se demandé qu'est qu'il fait là?bon c'est peut etre pour préparé la saison prochaine en L1.

    Ducrocq: bon il a pas encore joué mais curieux de le voir à l'oeuvre.

    Alvarado Santos: Certainement sur le papier le plus gros coups strasbourgeois cette saison, je suis impatient de voir son association avec Renteria.

    A mon avis si le racing continue de produire cette qualité de jeu, le maintien sera acquis confortablement et on poura se préparé pour une deuxième saison en L1, et visé mieux.
  • A l'heure actuelle, la meilleure recrue du club reste le coach!
    C'est pour lui que passe les tactiques... Il a une vision du jeu qui fait l'unanimité!
    C'est par lui que sont venus des joueurs souvent décriés avant de les voir jouer.
    Ainsi sans Furlan, pas de Paisley, Fanchone.

    Au niveau de l'attaque, Renteria est la bonne trouvaille... Encore un poil d'éfficacité et ce sera notre homme providentiel et meilleur buteur.
    Fanchone est LA bonne affaire du mercato. L'aillier droit dont je rêvais pour le Racing depuis... Collet même si ce dernier était un peu plus défensif.
    Santos, encore un prêt, qui demande confirmation des performances sur le terrain, tout comme Mulenga... Ces deux là, ce sont des déménageurs!

    Au millieu, Rodrigo, c'est le plus bo! Impossible d'imaginer que ce joueur était en L2 la saison dernière et passa inapperçu comme son ancien club dumoins. Et dire qu'il peut rendre des services en défense centrale... c'est combien l'option d'achat???

    En défense, Dos Santos est un joueur d'expérience dont le Racing avait besoin... Au risque de blesser les fans d'Abou, DS lui est largement supérieur.
    Dans la catégorie expérience, il faut ajouter les deux ex-parisiens...
    Je déteste les joueurs du PSG (tout comme eux de l'OM...) mais là, je dois revenir sur mes positions.
    Paisley et Ducrocq ont aussi comme point en commun que ce sont tous deux des trentenaires, mais aussi que ce ne sont pas des défenseurs centraux de métier.
    L'un à Troyes et l'autre au Havre, ont appris à tenir le poste...
    Une sacrée assurance tout risque.
    Et puis un duo Belaïd + un trentenaire, ça a déjà fait ses preuves en L2... et pour le moment, la recette fonctionne aussi bien en L1 et malgré un jeu tourné plus vers l'offensive et les contres attaques.

    Et enfin bien à part car tout le monde l'attendait!
    Il y eut des bagarres en rangs sérrés sur le stub à son sujet...
    Notre nouvel Arrière Droit qui devra remplacer le grand Yves!
    Ce sera donc un hongrois avec un nom imprononçable (thème qui fait fureur dans son topic...)
    Impossible de donner une opinion sur Zoltan... Mais si jamais ce recrutement s'avère être un mauvais choix, on peut toujours remettre Lacour qui a bien tenu la barraque...

    Enfin, le must du recrutement!
    Avoir pu conserver nos perles... Cassard, Cohade, Mouloungui, Bellaïd, Gameiro... La montée s'est faite avec eux... et le maintien se fera grace aux recrues de qualités mais aussi avec les vieux tôliers de L2.

    Une belle saison s'annonce sous les ordres de JMF...

    In JMF, i trust!
  • DOS SANTOS Manuel :
    Solution de rechange à Abou trop inconstant, Furlan a misé sur l'expérience.
    Pour l'instant il fait l'affaire côté placement, mais son manque de vitesse peut lui jouer des tours.
    Autre question, son âge va t'il lui permettre de récupérer correctement en cas de blessure ?
    Note du recrutement 7/10


    DUCROCQ Pierre
    Pour l'instant on ne l'a pas encore vu à l'oeuvre, mais cette fois plus que l'expérience, c'est la polyvalence qu'a privilégié Jean-arc Furlan.
    Pouvant jouer en défense centrale ou bien à la récupération, il pourra être d'un grand secours au moment des blessures/suspensions.
    Note du recrutement -/10


    FANCHONE James
    De ce qu'il a montré, il a prouvé qu'il pouvait être décisif sur son aile gauche et que c'est lui le titulaire indiscutable à ce poste !
    Vif, rapide, et technique il a déjà conquis les supporters de la Meinau.
    note du recrutement 8/10


    FURLAN Jean-Marc
    S'il devait y avoir un prix du changement le plus spectaculaire c'est bien à "JMF" qu'on le doit.
    L'année dernière, c'était courage, abnegation, et une tactique hasardeuse.
    Aujourd'hui c'est tout le contraire : technique, beau jeu, spectacle.
    Ginestet a eu le cran de chercher un technicien qui n'a jamais eu les résultats pour lui avec une formation pro, et le résultat lui donne raison.
    Note du recrutement 10/10


    MULENGA Jacob
    Ses apparitions on été trop rares pour qu'on puisse vriament se faire une idée, mais de ce qu'on a pu voir, c'est un "Mouloungui bis" qui doit encore acquérir de l'expérience.
    Note du recrutement 6/10

    PAISLEY Grégory
    Son association avec Bellaïd fait des merveilles et son repositionnement dans l'axe lui va a ravir.
    Il a su faire taire ses détracteurs au bout de quelques matches et rassure son équipe par ses performances.
    Note du recrutement 9/10


    RENTERIA Wason
    Un seul maître mot : le spectacle !
    Atypique, physique, bon de la tête, une bonne technique dos au but, il a fait chavirer la Meinau face à Auxerre grâce à un doublé.
    Est-ce l'attaquant que le Racing attend depuis plusieurs saison ?
    Verdict au mois de mai, mias on peut dôres est déjà affirmer qu'il sera titulaire en pointe.
    Note du recrutement 9/10


    RODRIGO Lacerba Ramos
    Le travailleur de l'ombre, c'est la révélation sur le terrain.
    Sobre, efficace et talentueux, il est rapidement devenu indispensable dans le système de Furlan.
    Sans doute la meilleure recrue de ce mercato.
    Note du recrutement 10/10

    SANTOS Alvaro Marcio
    Pas encore vu sous le maillot du Racing, cette recrue-surprise de dernière minute peut être un atout en cas de changement tactique en 4-4-2, ou de blessures/suspension.
    Va devoir gagner sa place aux dépends de Gameiro.
    A marqué 8 fois la saison dernière avec Sochaux, mais 4 penalties.
    Note du recrutement -/10


    SZELESI Zoltan
    De ce qu'on a vu sur 90 minutes, c'est beaucoup mieux que Deroff. Et ça fait su bien.
    Quelques petites erreurs qu'on va mettre sur le compte du manque de temsp d'intégration.
    A voir si Furlan va continuer à faire jouer la concurrence avec Lacour dont ce n'est pas le poste de prédilection.
    Note du recrutement 7/10

    Conclusion :
    Philippe Ginestet parlait d'un budget de 2M€ et de 4 à 6 recrues.
    Au final le Racing a réussi l'exploit de dépenser 1.73M€ pour enroler 10 nouvelles têtes (dont Furlan).
    Le recrutement s'est beaucoup basé sur le prêt qui peut s'avérer être une bonne solution sur le court terme (Rodrigo, Renteria, Alvaro Santos, Mulenga).
    Autre type de recrutement, les fins de contrat (Fanchone et Dos Santos).
    Les recrutement classiques payant n'ont été utilisés que pour Paisley (1M€;), Szelezi (230k€;).
    Pour l'instant aucun "flop" dans le recrutement estival, contrairement aux années précédentes. Reste à voir les valeurs de Ducrocq, Alvaro Santos et Mulenga.

    Le but de la saison est le maintien et il est clairement à la portée du Racing. Voire même plus...

    Note globale de recruement : 8.25/10
  • Cela fait bien belle lurette que le racing n'avait pas fait un recrutement aussi efficace d'apres moi! D'un premier point de vue, Jean Marc Furlan a recruter des joueurs experimentés,qui connaissent la L1 et qui pour le moment n'ont fait aucune erreur et aucune betise comme on en avait l'habitude avec un certain Yves ....!! Pour moi des joueurs tel que Dos Santos, Paisley ou meme Rodrigo qui n'a pas d'experience en L1 sont tres rassurant pour un secteur defensif ce qui appaisera Stephane!
    Le secteur offensif a egalement etait amelioré avec l'arrivé de James Fanchone sans doute un cadre pour le maintien en L1, et l'arrivé egalement de Renteria que je sousestimé beaucoup!!
    Sans oublié le joli coup de poker effectuer par le racing lors de la derniere journée du marcato en faisant signer Alvaro Santos et Pierre Ducrocq qui sont de formidable joueurs!!!
    Et enfin pour finir Ginestet au su batir une equipe digne de ce nom avec un budget de merde (désolé de le dire)!!!

    Donc coup de chapeau a notre président et a tout le club!!!

    ALLEZ RACING!!
  • Le moment est un peu prématuré dans la saison pour juger le recrutement, il faudrait sans doute attendre la fin. Mais 8 journées se sont écoulées, et attendu que Jean-Marc Furlan a aligné une bonne partie des recrues, on peut se risquer de porter une critique.
    On peut se féliciter d'avoir gardé Stéphane Cassard, valeur sûre des cages du club. Le recrutement de défenseurs expérimentés (Paisley, Dos Santos et Ducrocq) porte à la satisfaction, car dans une saison de remontée, mieux vaut s'appuyer sur des footballeurs chevronnés !
    La défense semble en tout cas porteuse d'espoirs, au vu de ses prestations du mois d'août, n'ayant pas encaissé plus de 2 buts (ces 2 ayant été encaissés à 10 contre 11 à l'extérieur, svp)
    L'association Bellaïd-Paisley fonctionne bien, et le côté gauche semble en sécurité grâce à Dos Santos.
    Szelesi sur le flanc droit a déjà apporté des satisfactions contre Lorient, même s'il lui reste des progrès à faire...
    Au milieu, le recrutement de Rodrigo fait un bien fou au niveau de la récupération, et son entente avec Cohade est intéressante. James Fanchone, quant à lui, anime fort bien le côté droit, j'attends son retour avec impatience...
    Du côté des attaquants, Renteria a déjà fait voir son sens du but, pour le plus grand bonheur de la Meinau. Même si un soutien ne lui serait pas de trop, l'investissement du club semble en passe d'être rentabilisé !
    Etant donné qu'Alvaro Santos et Ducrocq ne sont pas apparus sur le terrain, et que Mulenga n'a été qu'entrevu, je ne porterai pas de jugement hâtif sur eux.
    Il semble que le Racing ait bien négocié la trêve estivale, et joue a fond la carte du promu !
  • L'un des meilleurs recrutements depuis pas mal d'annees ! Les nouvelles recrues ont fait de bonnes apparitions pour le moment dans l'ensemble. Les choix ont ete judicieux de part du staff, en melangeant des joueurs experimentes libres et les prets de joueurs prometteurs en manque de temps de jeu. Dommage cependant que ces derniers ne puissent pas tous rester la saison prochaine... Quant aux departs, l'equipe a pu conserver les meilleurs elements, donc aucune perte ou vente importante. Pour ce qui est des prets, les joueurs concernes nous reviendront plus aguerris et plus experimentes, donc c'est plutot une bonne chose. Et meme s'ils ne revenaient pas (option d'achat), ce ne sont pas les joueurs les plus indispensables, donc il nous suffira de les remplacer l'ete prochain.
    En bref, le Racing possede un effectif de qualite. Le maintien semble donc tres jouable, voire meme un peu plus (?). Une belle saison a venir !!!
  • Pour moi, contrairement à l'an dernier, les dirigents ont fait un très bon recrutement, avec des joueurs expérimentés pour encadrer nos jeunes, qui en ont besoin. En plus, on a recruté des joueurs revanchards, mais bien talentueux !!! Ce sont, (en tout cas pour le moment), des joueurs qui n'ont pas la grosse tête, qui se sont vite adaptés, et qui ne s'enflamment pas trop après cet excellent début de saison, à l'image de Grégory Paisley qui ne cesse de répéter que l'objectif reste et restera le maintien tant que les 42 points nécessaires à cet objectif ne seront pas acquis !
  • Il me semble que le recrutement est d'un excellent cru, et j'espère que la cuvée 2007-2008 restera dans les annales.

    Les arrivées : (j'espère n'oublier personne)

    -Furlan : et oui, commençons par l'entraineur...
    il me semble avoir trouver une alchimie dans le groupe mis à sa disposition, et tout à fait capable de motiver l'équipe.Son goût du beau jeu nous donnera du plaisir, et les résultats, pour le moment, sont là
    -Paisley :l'ex Troyen apporte une présence physique certaine à l'équipe
    -Fanchone: des années d'une solide expérience au Mans, une fidélité à un club..j'aime bien ce type de joueur.
    -Dos Santos : au départ dubitatif à cause de l'age du gaillard, je suis entièrement rassuré sur son abattage et sa volonté entièrement intacte
    -Renteria : le Colombien , quoique gachant dernièrement quelques caviars, nous a démontré des qualités de buteurs qui vont nous aider à glaner pas mal de points !
    - Rodrigo : vu le peu de matches ( c'est le moins qu'on puisse dire !) raté sous le maillot ajaccien, voilà un dur au mal qui servira tout au long d'une saison !
    -Santos: un autre atout pour nous claquer des buts ! Je l'ai bien aimé à Sochaux l'année passée
    -Ducroc : un défenseur ayant joué une centaine de matchs au PSG, ça ne se refuse pas dans un effectif !
    -Szelesi: je ne connais pas du tout (mais à priori, sur le dernier match, il a fait son boulot)..à suivre !

    Les départs :

    Je ferais court : Papin c'est lui qui nous a fait remonter en L1, alors merci à toi JPP
    Deroff Devaux et Strasser bon vent dans vos nouveaux clubs et merci pour ce que vous nous avez apporté ..Mathlouti je n'ai pas pu le juger..
    Rangelov et Vergerolle ( quitTe à être méchant) : c'est qui ???

    Alors oui je peux avancer que le Racing a recruté intelligement (parmi les plus judicieux du plateau), que je suis satisfait et que le maintien est en bonne voie...on peut même viser une place dans le gruppetto 6 à 12...voir une bonne surprise! ( une nouvelle coupe ? l'intertoto ?)

    Un nouveau Joker : l'arrivée de Materrazzi ou de Gattuso m'irait à ravir ( ou de Claudio Gentile dans le staff), mais plaisanterie d'un tifoso adorant les "durs à cuire" mis à part, je ne vois pas pour le moment ..
    ,
  • Les premiers résultats et les premières prestations sont au delà des attentes tant les recrues dont nous avons déjà pu voir le potentiel ont été en forme en ce début de saison.

    Disons que, malgré le peu de moyen qui était mis en place, on peut différencier 3 types de recrues cet été.

    Je distingue tout d'abord les confirmations au sein du club qui ont été entreprises par des prolongations de contrat de joueurs clés comme Mouloungui, Bellaid, Cassard ou encore bientôt Abdessadki. Pour ces joueurs, c'est une marque de confiance et une sereinité apportée pour une saison sans indécision.

    Ensuite, il y a les premières recrues qui ont été alignées dès le début. Je parle de Fanchone, Paisley, Dos Santos, Rodrigo ou encore Renteria. Arrivé plus ou moins dans la discrétion mais tout en n'étant pas inconnu, ils ont pour le moment tenu leurs promesses en assurant la confiance qui leur a été donné en les mettant dans l'équipe-type du Racing.

    Pour finir, il y a eu les arrivées plus tardives. Certains s'expliquent par un besoin de sûreté d'un poste (arrière droit) sans nécessité de se presser. D'autres s'expliquent par le fait que le Racing scrutait le marché, à la recherche d'un dernier coup tout en restant raisonnable à ce qui pouvait encore compléter un groupe qui donnait tous les signes de satisfaction jusqu'à présent.

    Ce qui nous, au final, des recrues intéressantes sur lesquels beaucoup d'espoirs sont mis. Et pour le moment, les paris ont l'air d'être gagnant. Donc, il n'y a pas nécessité de prospecter encore. Enfin, juste de quoi rester vigilant une fois si la perle rare apparaissait malgré tout. Parce qu'il ne faut pas l'oublier, que le cru 2007-2008 soit bon ou pas, nombre de joueurs ont été prêtés ou sont prêtés ce qui nous donne une grande différence entre notre effectif actuelle et l'ensemble des joueurs ayant un contrat définitif avec le Racing. Cela peut être une source de problème si les buts ne sont pas fixés. Mais là encore, le Racing a l'air d'être ordonné et les buts sont bien partis pour être atteint.

    En attendant, un jeu plaisant, un recrutement plus qu'intelligent au vu des moyens, des résultats, pourvu que ca dure même si l'on ne peut que commencer à féliciter la cellule de recrutement (tant que les objectifs ne seront pas atteints, il ne faut pas trop les féliciter non plus!).
  • Personnellement, je pense que le Racing a bien négocié ce mercato estival!
    A la sortie de cette saison de purgatoire, on se posait beaucoup de questions sur le futur visage de notre Racing. D'une part, il fallait impérativement garder les cadres ou l'épine dorsale: Cassard-Bellaid-Cohade-Mouloungui, et cela a été fait.
    A cela, vu le budget limité, le recrutement a été très intelligent!

    Pourtant, le début fut assez chaotique avec le cas Radet, qui fut obligé de mettre un terme à sa carrière à cause d'un problème cardiaque. Lui, le fameux latéral droit, expérimenté, jouant juste, avait tout pour plaire.
    Finalement, le 1er de cordée fut James Fanchone, indésirable sous l'ère Papin. L'ancien Manceau, après des débuts moyens, a fait son boulot en tant qu'ailier droit avec les qualités qu'on lui connait: vitesse et percussion. Malheureusement, il est actuellement blessé.
    Suit Grégory Paisley, maillon fort du père Furlan, qui sur la dernière saison avec l'ESTAC, est classé dans " les 5 meilleurs défenseurs centraux de France". On a du mal à le croire, moi le premier. Et pourtant, Grégory fit grosse impression depuis le début de championnat. Son entente avec le jeune Bellaid est excellente, une très bonne paire assurément.
    Puis, c'est avec surprise, que Manuel Dos Santos débarque au Racing. Beaucoup d'interrogations: il est vieux, il n'est plus ce qu'il était. Il en fera mentir plus d'un, en reléguant Abou sur le banc. Malgrè son carton rouge à Nice, il réalise lui aussi, un bon début de saison.
    C'est là que débarque un certain " Wason Renteria", jeune espoir colombien prêté par le FC Porto. Un doublé face à l'AJA, un but face à Lens et 3 " Ruque-Raque" plus loin, il est déjà la coqueluche du public alsacien. Point de fixation et remiseur, ou joueur dévoreur d'espaces, il peut s'adapter aux 2 situations. Seul reproche peut-être, un petit manque d'efficacité, mais rien de bien grave.
    Avant la venue de Marseille, c'est l'Ajaccien Rodrigo qui arrive. Et c'est LA bonne surprise. Son duo à la récupération avec Cohade est monstrueux. Pour le prouver, c'est l'homme qui récupère le plus de ballons du championnat de France, s'il vous plaît. Un gars qui va au charbon, comme on les aime. Mon coup de coeur, assurément. Une valeur sûre.
    C'est alors que le championnat recommence et que le Racing est toujours en quête de la perle rare sur le côté droit de la défense. Plusieurs pistes et c'est finalement un Hongrois, qui répond au doux nom de Zoltan Szelesi, qui signe. Un match à son actif face à Lorient, ou il a fait ce qu'il fallait. Puis dans les derniers jours du Mercato, c'est le castelroussin Jacob Mulenga qui s'engage, comme attaquant de complément. Le dernier jour, Pierre Ducrocq, le "3e homme" finalise son contrat et mettra la concurrence sur Bellaid et Paisley. Et pour clore le tout, un joli coup, le Sochalien Alvaro Santos, prêté par Sochaux jusqu'à la fin de la saison.


    Concernant les départs, beaucoup de prêts (Carlier, Tum, Ekobo, Mathlouthi, Yachir, Perbet..), des joueurs en fin de contrat (Deroff et Devaux) et une vente, celle de Vergerolle à Guingamp. Des joueurs sur qui on ne compte pas ou plus.

    Tout cela pour dire, que le maintien paraît très envisageable! Les débuts sont très prometteurs, et en toute modestie, le Racing peut viser une place dans les 10 premiers. Mais restons sur terre, assurons le maintien le plus vite possible, le reste ne sera que du plaisir!
    ALLEZ RACING!
    ALLEZ RACING!
  • A la fin de la saison, lorsque l'euphorie de la montée fut redescendu et que les premiers problèmes JPP-Ginestet ont commencé à faire surface, je craignais beaucoup pour cette saison et nottament du recrutement... Furlan pose ses valises, et
    les premieres signatures arrivent avec le manceau Fanchone, le troyen Paisley ...à ce moment, je pensais à un recrutement plutôt moyen.
    Puis Dos Santos est arrivé, suivi de Rodriguo, Renteria...
    Les matchs amicaux sont moyens et on s'attend à une saison difficile. Mais, lors des premiers matchs contre Marseille et surtout à Nice, je constate que les recrues ne sont pas si "moyennes" que ça! Le racing possède un fond de jeu et on a l'impression que les recrues sont là depuis 1 saison tellement le jeu paraît fluide.
    Les résultats s'en suivent contre Auxerre, Toulouse et Lens.
    Les dirigeants nous sortent Mulenga à qui je pense il faudra un temps d'adaptation à la L1 et qui pourra dépanner en attaque ici où la.
    Et, Szelesi signe puis fait une bonne impression face à Lorient.
    Enfin, les dirigeants nous sortent de leur chapeau A.Santos qui je pense est une excellente chose et le défenseur central qu'on attendait, Ducrocq. Pour ces deux dernières patientons mais je le répète, Santos peut etre une des révélations.
    Evidemment, LA meilleur chose qui est arrivé au racing est l'arrivé de JMF qui a réussi en quelques semaines à intégrer les nouveaux et à consolider son groupe en lui donnant des consignes de jeu très précise avec le résultat que l'on peut voir!

    En conclusion les différentes recrues donnent une excellente impressionet on peut même parler pour ce début de saison de millesime; le racing est 8ème, me fait rêver comme jamais et j'y crois très très fort cette saison!
  • Au vu des résultats et du jeu produit, on ne peut qu'être satisfait du chamboulement opéré au sein de l'effectif. Les nouveaux se sont très bien intégrés et ont élevé le niveau global de l'équipe.
    Néanmoins quelques bémols :
    - beaucoup de joueurs recrutés ne sont que prêtés, ce qui constitue un handicap si l'on s'inscrit dans une perspective à moyen ou long terme;
    - n'aurait-il pas fallu conserver Tum, au regard de son implication et de son rôle spécifique de pivot ?
    - en cas de succession de blessures et de suspensions, le banc semble quelque peu léger.
    Quoi qu'il en soit, Furlan a d'ores et déjà fait taire ses quelques détracteurs et autres sceptiques : le spectacle est au rendez-vous et le maintien "confortable" largement envisageable.
  • Le Racing a fait un excellent travail lors de ce Mercato, Furlan a été très inspiré dans le choix de ses recrues:

    - Manuel Dos Santos apporte de l'expérience et de la solidité défensive à un poste d'arrière gauche où le Racing pêche depuis de très nombreuses années (Abou trop juste, Boka trop offensif, Ehret pas vraiment un défenseur, Rott très limité, Régis plutôt défenseur central, ...)

    - Pierre Ducrocq a encore tout à prouver en L1 au poste de défenseur central. Cela reste une inconnue importante pour la suite.

    - James Fanchone a réussi un très bon début de saison, en animant parfaitement l'aile droite. Il joue très haut, comme Mouloungui, ce qui permet au Racing de jouer plus en 4-3-3 à l'ancienne qu'en 4-5-1. Son absence sur blessure lors des derniers matchs a été très préjudiciable.

    - Jacob Mulenga, il s'agit d'un joueur de complément qui se voit offrir une chance de s'imposer au plus haut niveau. Un pari.

    - Grégory Paisley a réussi un début de saison admirable, formant avec Bellaïd l'une des charnières centrales les plus hermétiques de France. Son passage du poste de latéral gauche, où il était très moyen, au poste de défenseur central est une réussite totale. Très belle trouvaille de Furlan.

    - Wason Renteria a la classe. Il est jeune, talentueux, efficace et motivé. Du moins, il l'est en match, car à l'entraînement, il est plutôt un poil fainéant. Mais après tout, n'est ce pas ce qu'on attend d'un attaquant, qu'il marque, oriente le jeu, conserve la balle et fasse pression sur les défenseurs adverses durant les matchs ? Et ça, il le fait très bien depuis le début de saison. Il a tout pour devenir l'un des chouchou de la Meinau. Quel dommage qu'il ne soit que prêté.

    - Rodrigo est un brésilien. Pourtant, son jeu n'a rien du football samba. Il s'agit d'un gros travailleur, qui récupère un nombre incroyable de ballons (50 en 7 matchs, plus gros récupérateur de L1 selon L'Equipe), et qui en perd très peu. En gros, le joueur idéal pour qu'une équipe puisse poser son jeu. Peut-être bien la meilleure recrue de l'année. Il ne faut pas attendre avant de lever son option d'achat, il a déjà prouvé qu'il mérite sa place en L1.

    - Alvaro Santos est un attaquant de bon niveau prêté par Sochaux, mais qui n'a pas encore joué avec le Racing. Difficile donc de se prononcer, même si, au vu de ses prestations avec les sochaliens, il devrait nous apporter beaucoup.

    - Zoltan Szelesi est un véritable défenseur droit. Pas un Deroff à priori. Et cela, le Racing n'en avait plus connu depuis des lustres. Il lui reste à gagner sa place face à un Lacour qui a fait un début de saison admirable.

    Au niveau des départs, on peut regretter que Loué, Gmamdia et Kantari n'en fassent pas partie, mais on a réussi à se débarasser des Carlier, Deroff, Devaux, Ekobo, Perbet, Strasser ou Tum, tous des joueurs n'ayant pas un niveau suffisant pour la L1. Les seuls regrets concernent les départs de Krebs, jeune espoir talentueux, et Rangelov, le bulgare très technique chassé par JPP avant que ce dernier ne le soit à son tour.

    Quand on regarde l'effectif complet, on peut espérer le maintien, surtout que le fond de jeu en ce début de saison est extraordinaire.
    Pour cela, il faudra que les joueurs restent dans le même état d'esprit qu'en ce début de saison, et que les blessures où baisses de forme soient rares.
    En effet, si le 11 de base est performant, on peut avoir des doutes quand au banc de touche.

    Si on y regarde de plus près, le principal point faible du Racing se trouve en défense centrale, où seul Paisley et Bellaïd offrent des garanties suffisantes pour une défense solide.
    On a certes recruté Ducrocq, mais il n'est pas certain qu'il ai un niveau suffisant pour remplacer un titulaire sur de la durée.
    On peut aussi faire reculer Rodrigo, mais cela risque de considérablement affaiblir le milieu de terrain, et Rodrigo n'a pas une grande vitesse de course, ce qui est gênant face à des attaquants rapides.
    Enfin, on peut faire confiance aux jeunes Weber et Schneider, amis le premier est encore tendre, alors que le second n'a pas réussi à s'imposer en 3ème division allemande l'an dernier, ce qui n'est pas rassurant.

    Au mercato hivernal, je pense qu'il sera important de renforcer ce secteur avec un joueur d'expérience en plus.

    Il faut aussi remarquer qu'en hiver, Abou, Abdessadki voire Mouloungui seront absents à cause de la CAN. Peut-être faudra-t-il donc également un milieu offensif de plus dans l'effectif à cette période.
  • Début du mercato en juin... On nous annonce une enveloppe en tout et pour tout de 2 millions d'euros pour recruter. Déja les bruits viennent d'un peu partout. Cependant la rigueur est de recruter malin et peut cher. Il s'agit de recuter des joueurs qui ont déja l'expérience de la ligue 1 surtout plutot que pas mal de noms exotiques comme on a pu en voir arriver ces dernières saisons.

    Alors que l'on pensait que Julien Féret, longtemps annoncé du coté de la Meinau serait la recrue phare de ce mercato, il n'en a rien été. D'autres joueurs ont débarqués tour à tour a la Meinau. Quelques joueurs cadres d'expériences Dos Santos, Paisley...) et 2-3 coups de poker (Rentéria, Mulenga...) complètent ce recrutement.

    Petite revue des recrues:
    * J. Fanchone: ailier droit ayant déja évolué en L1, très bon débuts de saison avec le Racing!
    * G. Paisley: recrue la plus chère du mercato, très discuté à son arrivée mais s'est rapidement imposé comme un défenseur solide
    * M. Dos Santos: routinier de L1 il a l'age et l'expérience! un joueur cadre surtout!
    * W. Renteria: le jeune attaquant en devenir charger d etre le finisseur tant attendu! des qualités intéressantes et déja buteurs pour les 1ers matchs
    * L. Rodrigo: milieu défensif très solide qui a vite su gagner sa place de titulaire au milieu malgré la concurrence
    * J. Mulenga: l espoir dont on ne sait pas trop a quoi s'attendre! sans doute un joueur de complément
    * Z. Szelesi: international hongrois, du potentiel a revendre a voir...
    * P. Ducrocq: un routinier aussi meme s'il a surtout évolué en L2 mais il ne sera que le 3ème défenseur pour pallier l'absence des 2 titulaires
    * A. Santos: dernière recrue estivale, c'est un peu la surprise du chef. Bonne réputation et 8buts pous sa 1ere saison a Sochaux.

    Au vu de cette liste et du peu de moyen dont le racing disposait, le recrutement semble malgré tout bon. Avec une majorité de joueurs ayant de l'expérience au plus haut niveau, il semble assez homogène.

    De + n'oublions pas la principale recrue du mercato JM Furlan! Adepte du beau jeu, il a de suite imposé sa patte et le jeu du racing en ce début de saison s'en est fait bénéfiquement ressentir.
    Le racing semble donc autant armé qu une bonne majorité des clubs de ligue 1 et devrait pouvoir empocher le maintien, objectif annoncé de la saison. Tous les postes sont fournis en quantité, il faudra voir si la qualité suivra.

    Cependant si un joker offensif de poids venait a renforcer notre attaque, composée de pas mal d espoirs (Alvaro, Gameiro, Mulenga) afi d'épauler Rentéria, cela pourrait être tout bénéfique au racing pour peut être viser un peu plus haut.

    Mais chaque chose en son temps, Rome ne s'est pas construite en 2 jours, et pour un grand racing il en sera pareil...
  • AVIS général sur le mercato strasbourgeois


    La gestion du mercato estival semble avoir été menée de main de maitre cet été à ma plus grande surprise. Pourtant, tout ne paraissait pas simple au sortir de la ligue 2 avec l'annonce (les annonces) du licenciement de papin... On pensait le racing partir vers une nouvelle saison catastrophe à la manière messine mais les choses se seront tout de même décantées à notre avantage.. La faute à qui? à la venue d'un coach avec lequel ginestet a su trouver une entente, mieux que ca une logique unique qui nous permet aujourd'hui d'espérer à la pérennité tant de fois promise de notre club chéri...

    Furlan, amateur, que dis je, professionnel du beau jeu et pédagogue quoi qu'on en dise...Coment pouvait on parler de mercato sans parler de la plus bonne pioche de l'année? un entraineur avisé voulu par de potentiels favoris (lens, bordeaux), assez intelligent pour gérer notre politique de formation en la rendant efficace, assez talentueux pour redonnez à nos supporters l'envie...d'avoir envie

    A partir de là, entre un ginette souffrant d'un manque d'oragnisation sportive avec papin et un furlan qui a su évaluer le potentiel de sa nouvelle équipe et en tirer les conséquences , on a vite su nos priorités et on a su se mettre au diapason assez rapidement....

    Autre très bon point, la discrétion des négociations...la moitié des recrues ont été annoncées avant même que la rumeur se répande...


    DEPARTS/ARRIVEES

    Au rayon des départs, la politique du club était claire...se débarasser des bides couteux (gmandia, hosni, loué) et preter les pseudo bides encore prometteurs (yachir, ekobo)
    Enfin, faire partir tum dans un club prometteur pour se faire oublier (dommage comme sort) et deroff dans ..( on s'en fiche il est parti et on le remerciera pour son professionalisme car il n'aura jamais démérité à ce niveau là)

    Au niveau des arrivées, on pensait à féret, savidan, civelli puis furlan est arrivé..que de satisfactions pour le moment voir même quelques orgasmes pour les deux derniers cités:

    - Dos Santos: Un latéral gauche enfin (othon me rassurait plus qu'abou ou vergerolles)..on le savait très bon avant...on doutait néanmoins de sa fraicheur...dès le premier match, il a su nous rassurer et prouver qu'il avait conservé ses qualités et savait se dépasser et jouer son role de cadre...Le bémol, son expulsion..bah c'est un brave caractériel. Bonne affaire au fait, il est gratuit..

    - Fanchone: Un gratuit de plus, vive les économies..Boudé par papin, furlan et ginette auront su trouver les bons mots pour le faire venir...il sait déborder, il est rapide, mentalité irréprochable et expérience de la ligue 1...devaitt on faire la fine bouche? en tout cas on en peut plus au vu de ses premiers matchs...

    - Paisley: On pensait que ce serait le maillon faible des recrues...mais furlan le connaissait et à su le fondre dans l'effectif avec un statut de cadre bienveillant...ca marche, son entente avec bellaid fonctionne avec merveille...aucun but de pris à 11 contre 11...

    - Szlesi...après la très bonne affaire radet et la suite qu'on connait, il fait partie des arrivées discrètes mais efficaces..il reste inconnu mais a su se vendre lors de son premier match...à confirmer mais c'est agréable de compter sur un latéral droit de métier.

    - Mulenga: Gratuit, c'est preté...à part ca on le savait dangereux après un certain chateauroux strasbourg et il vient pour confirmer son potentiel...avec le départ de mathlouthi, il ne sera pas de trop..bonne affaire étant donné qu'il joue un role de pivot que ne pouvait pas nous offrir ali...

    - Santos: Je le connais mal mais c'est un relayeur...notre dernière chance pour jouer en 4-4-2...cela dit on se débrouille assez en 4-5-1 mais renteria ne pourra pas tenir toute une saison à ce rythme...furlan voulait compter sur un joueur rentrant dans un nouveau dispositif, ce sera chose faite s'il fait ses preuves

    - Ducrocq : Il a de l'expérience en ligue 1, une mentalité de battant, c'était le témoin de mariage de paisley...on en aura vie fait le tour...Pièce maitresse du jeu havrais, il semble convenir à furlan pour jouer les jokers de luxe en défense.

    - Rodrigo: Et un orgasme, un...quelle affaire...on le pensait correct, il s'avère énorme..une raison de plus de s'enthousiasmer pour la suite de la saison..assurément l'homme fort de ce début de championat avc...

    - Renteria: Preté par porto, il fera l'effet d'un boomerang sur la krimmeri cette année...mais qu'est ce que ca vaut le coup...enfin un pivot digne de ce nom...auteur de 3 buts, il a la fougue nécessaire pour se provoquer des actions à lui seul..il semble mettre une ambiance supplémentaire au sein de l'effectif et a su s'adapter au jeu de moumoule gameiro and co...de très bonne augure pour la suite.


    JOKER ?

    On penait à l'arrivée d'un attaquant à la trève hivernale mais santos est arrivé...tous les postes semblent doublés, il semble que l'arrivée d'un joker hivernal soit subordonnée à une grosse blessure ou à une déficicence...celle de scelezi? le racing sera peut etre amené à chercher un nouvel arrière droit pour palliers à de possibles soucis d'intégration...
    Si ce n'est pas le cas, on considérera qu'on a l'effectif et la mentalité suffisante pour maintenir notre maintien :)
  • Tout d'abord, il est bon de rappeler que le mercato du Racing ne démarrait pas sous les meilleurs hospices. En effet, entre le licenciement de Papin qui a trainé en longueur, l'arrivée de Furlan et la maigre enveloppe allouée au recrutement, il a fallu la jouer fin.

    Pour commencer, il convenait de dégraisser un effectif pléthorique, composé de quelques joueurs inutiles. Outre les retours de prêts (Joao Paulo, Mbodji et N'Diaye) et les fin de contrats (Devaux et Deroff), il restait encore pas mal d'éléments à faire partir. Sur ce point de vue, les choses ont été pas mal négocié puisque 11 joueurs sont partis. Seul souci, 7 d'entres eux sont susceptibles de revenir, ayant été prêtés. Si certains partent plutôt pour s'aguerrir (Mathlouthi en tête), il aurait été plus judicieux de vendre certains comme Tum, Perbet ou Yachir qui, en cas de retour, seront sans doute des boulets pour le club. Au rayon des joueurs indésirables qui sont restés, il est dommage que Gmamdia, Loué, Schneider et Kantari n'ait pas trouvé preneur.

    Au niveau des arrivées, comme je l'ai dit précédemment, le budget consacré au transferts était assez réduit pour composer une équipe capable d'assurer "un maintien confortable" selon les souhaits de Ginestet. Le grand chantier concernait surtout la défense, qu'il fallait construire autour de l'excellent Bellaid. Dans l'axe, Furlan a donc choisi de faire confiance à Paisley l'ancien troyen. Son transfert, qui a couté près d'un million d'euro, avait suscité une petite polémique mais ses prestations de haut niveau ont rapidement fait de lui un des hommes de base du Racing 2007/2008. Pour le suppléer en cas de coup dur, le club est allé chercher l'expérimenté Ducrocq, qui sera utile sur le banc. Sur les cotés, encore de l'expérience avec Dos Santos, qui livre pour le moment des matchs assez propres, et une part d'inconnu avec Zoltan Szelesi, hongrois de son état qui a encore tout à prouver. Au milieu, le Racing a réalisé un joli coup en débauchant le brésilien Rodrigo, véritable régulateur du jeu et auteur d'un début de saison presque parfait. Quant à James Fanchone, il n'y a qu'à voir le poids de son absence pour comprendre qu'il s'est lui aussi imposé d'entrée. Enfin, en attaque, Furlan est allé chercher du lourd avec Wason Renteria, grand espoir sud américain, dans le viseur du Réal et du Milan AC fut un temps, venue chercher d temps de jeu, et Alvaro Santos, terreur des terrains scandinaves il y a quelques années et qui sort d'une première saison prometteuse à Sochaux. Pour compléter ce secteur, Jacob Mulenga, prêté par Chateauroux, jouera les remplacants de luxe.

    Après un début de saison où la plupart des recrues ont pu s'exprimer, on se rend compte que ce mercato a certainement un peu contribué au bon parcours du Racing. Pour le moment, aucunes de ces recrues n'a décu et certaines se sont même révelés indispensables (Paisley, Rodrigo, Renteria). De plus, ce recrutement est très cohérent, puisque Furlan a cherché uniquement les joueurs dont il avait besoin, et n'a pas sauté sur toutes les opportunités, comme pour Féret par exemple. Résultat, cette campagne n'a couté que 1,7M€, ce qui sans doute l'un des meilleurs rapport qualité/prix de L1. En revanche, seul petit bémol, le fait que les prêts de Renteria et d'Alvaro ne soit pas assortis d'options d'achat fait que le Racing devra à nouveau reconstruire une attaque l'été prochain ...
  • Non, nous ne rêvons pas : le Racing accomplit bien son meilleur début de saison depuis le crétacé supérieur.

    Comment cette équipe valeureuse mais indigente a-t-elle pu se transformer en quelques semaines en machine à produire du jeu et du spectacle ?

    Certes, le changement d'entraîneur y est sûrement pour beaucoup, mais impossible de ne pas mettre en avant un recrutement qui a tout l'air d'être parfaitement réussi pour une fois.

    Evoquons tout d'abord les cinq recrues arrivées avant l'entame du Championnat : ce qui frappe dans ce cinq majeur, c'est que chacun de ces joueurs est meilleur que son équivalent au même poste de la saison dernière et apporte un réel plus.

    - Rodrigo : parfait en milieu défensif dans une ligne qui paraissait manquer d'impact pour la Ligue 1. Sauf mon respect pour ce club, c'est à se demander pourquoi ce joueur est resté pendant 3 ans à Ajaccio. Avec lui, Cohade, Lacour et Camadini voire Ducrocq, le RCS paraît bien outillé à ce poste.
    - Fanchone : lui me plaît vraiment beaucoup – il a montré de belles choses avant sa blessure. Enfin un vrai spécialiste du côté droit. Buvons à l'aimable Fanchone.
    - Paisley : avec son kompels Bellaïd, ils donnent l'impression d'avoir toujours joué ensemble. Costaud, toujours bien placé, cet ancien espoir du PSG au parcours chaotique est une excellente surprise. Emballé, c'est Paisley !
    - Dos Santos : un renfort d'expérience pour un côté gauche en déshérence totale depuis le départ de Boka. Solide et sûr : un Manu rêvé.
    - Renteria : encore une excellente pioche a priori, ça fait longtemps qu'on n'a plus vu à la Meinau un attaquant avec un tel potentiel. Petit bémol, il semble plus fait pour briller lors des rencontres à la maison que pendant les âpres combats extérieurs. Une autre inconnue est son adéquation aux frimas européens (et meinovien en particulier).

    Avec un effectif un peu léger en quantité, les dirigeants alsaciens ont eu la bonne idée de recruter juste avant la fermeture du mercato quatre joueurs supplémentaires qui n'ont pas eu (ou à peine) l'occasion de jouer pour l'heure. Mais autant les venues d'un latéral droit et d'un défenseur central de métier étaient indispensables, autant le recrutement de deux attaquants supplémentaires paraît provoquer un mini-embouteillage à ce poste.

    - Szelesi : les défenseurs issus de la Bundesliga étant régulièrement suspectés d'incompétence, il convient de lui laisser le temps de s'adapter et de faire ses preuves. Lacour assure pour l'instant correctement à ce poste.
    - Ducrocq : venu en joueur de complément pour pallier l'absence éventuelle d'un des deux monstres de la défense centrale, il va se décarcasser. En plus, il peut dépanner au milieu du terrain. Que demander de plus ?
    - Santos : un joueur annoncé comme brillant – espérons qu'il ne soit pas frappé par la malédiction qui veut que les avant-centres strasbourgeois mettent plus de ballons au fond du Krimmeri qu'au fond des filets.
    - Mulenga : la pertinence de sa venue ne saute pas aux yeux – on aurait éventuellement préféré voir un Mathlouthi s'aguerrir en Ligue 1. Mais bon, nous restons entre Zambiens.

    Au final, un recrutement qui paraît équilibré, aussi bien en quantité qu'en qualité.

    Le prélude à une grande saison ?

    (Je retire ce que j'ai dit, je ne veux pas porter la poisse)
  • Pour la première fois depuis des années, il semble qu'il n'y ait aucune erreur de casting dans le recrutement strasbourgeois. Difficile d'y croire, mais lorsqu'on fait le bilant recrue par recrue, on a du mal à pointer les erreurs de la cellule de recrutement :

    L'an dernier, seul Cohade avait donné satisfaction au milieu des Bulgares et autres Perbet.

    Cette année, Paisley forme une charnière centrale solide avec Bellaid. Dos Santos n'est pas génial, mais ça va pour le racing pour l'instant. Rodrigo est monumental, la meilleure recrue sans doute. Fanchone est bon, Renteira c'est pas mal non plus. Le simple fait que 5 recrues se soient imposées comme titulaires (ou presque) est déjà hallucinant pour un club comme le racing !

    Pour le Hongrois, difficile de juger, il semble correct sans plus pour le moment. A revoir !

    La seule crainte que j'ai, c'est Mulenga, pas sûr qu'il arrive à avoir du temps de jeu. Mais si c'est le seul échec de l'intersaison, ça ne sera pas dramatique.
  • Le recrutement du Racing est, selon moi, très équilibré, cette année.

    Des joueurs ont renforcé chaque ligne, et tous les postes clés sont comblés par l'arrivée ou le prolongement de joueurs de qualité...

    L'effectif n'est peut-être pas assez fort pour lutter pour le titre, mais s'annonce bien parti pour, probablement, tenter de prendre une place de coupe d'europe (UEFA)...

    En tout cas, mon avis est qu'avec un budget tel qu'il était annoncé, le recrutement est quasi-parfait, avec une mention spéciale pour Rodrigo, Renteria et Fanchone !
Discussion verrouillée.