vesoul_stade.jpg

Stade René Hologne Vesoul

0.0 / 5 (0 note)
Année de construction
1950
Capacité
2.300 places, dont 790 assises

Histoire

Origine du nom


Le stade porte le nom de René Hologne, ancien maire de Vesoul, résistant, mort en déportation. Résistant convaincu, membre du Front National, il prit de lourdes responsabilités, hébergement de prisonniers évadés, de patriotes traqués, transmission de renseignements de la plus haute importance. Son activité lui attira une surveillance de tous les instants de la part de la Gestapo, et, en mai 1944, il était arrêté. Transféré a Besançon, pendant de longs mois il subit la peine de cachot, puis fut déporté au camp d'extermination de Neuengamenn, où il mourut le 4 décembre 1944, ayant eu la joie d'entrevoir la victoire finale.

Détail des tribunes


  • Une tribune de 1 000 places


Caractéristiques


Type de pelouseNaturelle
Éclairage400 lux


Évènements marquants


  • Années 1950: Inauguration du stade
  • 1986: Reconstruction du stade

Equipe résidente

Localisation

Stade René Hologne
5 rue Pierre de Coubertin, 70000 Vesoul, France

Carte

Voir sur la carte