raph6710

0.0 / 5 (0 note)
Inscription
Connexions
12.494
Dernière connexion
Date de naissance
Habite à
67100, Strasbourg

Fiche

Amis
12
Badges
10
Matchs vus
167

Timeline

Voir toutes ses actions

Dernier badge

Ancien (nb années) (niveau 9)

Voir tous ses badges

Clubs supportés

Dernières photos et vidéos personnelles RSS

  • raph67101251116013.jpg
      73 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101242583611.jpg
      57 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101242568515.jpg
      52 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101214229642.jpg
      55 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101203343166.jpg
      57 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101188834208.png
      61 vues · 0 comm.
    raph6710
  • raph67101147282398.jpg
      46 vues · 0 comm.
    raph6710
  • moi--furlan--quentin--meyer-3ffd0.jpg
      578 vues · 0 comm.
    raph6710
  • 86-35f38.jpg
      250 vues · 0 comm.
    raph6710
  • groupe-478b1.jpg
      232 vues · 0 comm.
    raph6710

Voir toutes ses photos et vidéos

Bloghttp://racingstub.com/blogs/raph6710

Dernier article du blog « Le stublog de raph6710 » :

Mes différentes confrontations entre Strasbourg et Metz

07/10/2007 15:58
709 lectures
0.0 / 5 (0 note)
Si on fait le bilan de mes confrontations, celles auquelles j'ai assistées, c'est un bilan fort positif pour moi :

5 matchs opposant le Racing à Metz :

2 à domicile, 2 victoires, en 2005/2006, puis l'année dernière en 2006/2007

3 à l'extérieur, 1 nul en 2005/2006, une lourde défaite en 2006/2007, et puis une victoire cette année, la mythique victoire, celle qu'on attendait depuis 24 ans ^^

Donc sur 5 matchs au stade, depuis 3 ans, ça fait

3 victoires
1 nul
1 défaite.

Un super bilan en fin de compte depuis les 3 ans où je suis abonné. La première année, déplacement fort en intensité, le premier, qui s'est soldé par un match nul mais quelle ambiance, la découverte de St-Symphorien, avec tous les potes, une super fête malgré le score vierge 0-0. Puis le match retour, vital dans l'optique de la montée, un super match du Racing, un super Johansen pour une victoire 2-1. L'année suivante, on se retrouve, cette fois en Ligue 2. Un match aller à l'extérieur, assez important pour le Racing qui doit recoller au trio de tête, dans lequel Metz est déjà bien distancé. Il n'en est rien, terrible désillusion, un violent 4-1, ok j'ai assisté à mon premeir but à metz, sur pénalty, mais que ce fut dur... Puis le match retour, fort en émotions, le match de la montée, un beau match arraché, 2-1, suivie d'une grande fête populaire ^^ Et puis cette année, deuxième déplacement de l'année après Sochaux, on en attend pas moins d'une victoire vu la situation des deux clubs. Et que dire : que du bonheur ! On attends un but du Racing avec impatience, on sait que c'est l'année ou jamais pour enfin s'imposer. Alors quand Mouloungui décolle pour décrocher une belle tête sur un corner de Johansen, quelle délivrance, quel bonheur, la soirée devient magique. On mène à Metz, chez eux, ça fait tellement longtemps. Puis la fin de la première mi-temps se complique, mais Cassard est là, notre héros. Début de deuxième mi-temps, les messins qui, toujours perdent des ballons bêtement, et sur u nde ses ballons perdus, Johansen trouve Renteria sur un beau centre conclué du quatrième but du colombien. 2-0 vous imaginez ! A metz ! Après ça part en couilles comme on dirait, les supporters messins, dégoutés, viennent provoquer, CRS et compagnie font leur apparition, le match est arreté. On peut se dire qu'on va vivre encore 30minutes terribles. Et c'est le cas. A la reprise, après ces événements, on subit violemment la hargne messine, et on finit par craquer, on revient à 2-1, et là le match est terrible en intensité. Les chants de plus en plus forts, on y croit mais on sait qu'à tout moment Metz peut égaliser. O nse dit, pourvu qu'on n'encaisse pas de but gage comme à l'habitude. Et puis en même temps, le Racing rate par plusieurs fois la balle du KO. C'est terrible, mais le Racing tient. Et finalement c'est en guerriers qu'on remporte ce match, les joueurs communient avec leur public, c'est définitivement uen soirée magique, le plus beau déplacement hormis la finale de la coupe de la ligue. Mais que ce fut beau. Avec en parallèle que de réussites, Marseille perdant, mais surtout le rugby qui s'impsoe en quart contre la Nouvelle-Zélande, terribles All Blacks qui s'annonçaient imbattables.

Ce fut aussi ma première victoire à l'extérieur, qui j'espère en amènera d'autres :P