« Gilbert Gress, c’est un homosexuel ! »

Note
3.9 / 5 (17 notes)
Date
Catégorie
Humeur
Lectures
Lu 27.590 fois
Auteur(s)
Par conan, aragon
Commentaires
63 comm.
7879-gress-journal.png
Gilbert Gress découvrant les déclarations de Toko

A la sortie de l’hiver 1979, alors que le Racing semble en mesure de remporter un titre de champion de France historique, il est secoué par l’incroyable dérapage de Nambatingue Toko. Récit de l’incident oublié qui aurait pu coûter très cher au club.

(NDLR : l'affaire Aurier a inspiré à deux stubistes cet article parodique, à prendre au second degré !

La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre en moins de 10 jours. Interrogé par les lecteurs en direct d’une fumerie d’opium de Sainte Croix en Plaine dans le cadre la fameuse de la fameuse rubrique « Télescope » de Pif-Gadget, Nambatingue Toko s’est laissé aller à d’incroyables confidences, sur ses équipiers et son entraîneur.

Parfois énigmatique, « Domenech c'est de plus de l'eau que de l'eau », l’attaquant, qui use pour l’occasion d’un langage cru pouvant choquer les plus jeunes, égratigne ses équipiers. Francis Piasecki est sévèrement attaqué: « Piasecki est un clown, un Auguste ». Le gardien du Racing en prend également pour son grade : « Dropsy est une chipolata, et je t'en parle fraternellement, comme à un membre de ma famille ».

Mais rapidement, les questions des lecteurs du journal tournent autour de l’icône emblématique du Racing, Albert Gemmrich. Et là, on peut imaginer que les retrouvailles à l’entrainement s’annoncent musclées. « Tanter s'exprime dans un Français très pur, par contre Albert a du mal et commet beaucoup de fautes de syntaxes. Albert est un animal, mais rassure toi, dans le cadre de la collectivité, il fait preuve de beaucoup de finesse. C’est un animal gentil. Il ne roule guère de mécanique lorsqu'il croise mon regard sombre et ma mine patibulaire. J’ignore tout de l’endroit d’où il est originaire, mais nous, on vient de N'Djamena, camarade ! »

Mais le pire est à venir avec des propos vraiment choquant à l’encontre de l’enfant sacré du Neudorf: « Gilbert Gress a des pratiques sexuelles déviantes que la morale réprouve, il porte des costumes à plumes et lèche les roubignoles de Albert. C’est un homosexuel ! »

La réaction officielle du club est encore attendue, mais déjà, ces propos scandaleux ont porté à ébullition le monde du football Français, Robert Herbin, l’entraineur emblématique de l’AS Saint-Etienne ayant déclaré que Toko « devrait être incarcéré à Fleury-Mérogis ».
Silence radio du coté de Gilbert Gress, mais les rumeurs vont bon train. Certains soutiennent que, blessé au plus profond de son âme, il partirait en exil du côté de Neuchâtel. D’autres s’attendent à ce que Toko « en bouffe du pamplemousse à Grünberg ! ».

L’affaire pose bien évidement la question de la facilité stupéfiante pour les joueurs d’exprimer des opinions devant un vaste auditoire sans qu’ils s’en rendent vraiment compte. Broyé par l’impitoyable machine médiatique, Toko trouvera t-il les ressources pour poursuivre une belle carrière dans le monde du football ? Il devrait en tout cas terminer la saison à jouer aux côtés des inconnus de la réserve, comme le défenseur central Arsène Wenger. Cela devrait nettement stopper sa progression. A moins qu'il ne soit transféré au Paris SG, club moins en vue que le Racing

conan, aragon

Commentaires (63)

Commentaire

Ne sera pas affiché, mais uniquement utilisé pour afficher votre éventuel gravatar.

Enregistre dans un cookie vos informations pour ne plus avoir à les resaisir la prochaine fois.

Annuler