Grenoble - RCS, 5 ans après, que sont-ils devenus?

Note
5.0 / 5 (16 notes)
Date
Catégorie
Souvenir/anecdote
Lectures
Lu 5.146 fois
Auteur(s)
Par mitchtornado
Commentaires
15 comm.
L'équipe strasbourgeoise à Grenoble, avant le coup d'envoi
© denisub90

Ce jeudi 8 février s'affrontent le GF38 et le RCS pour le compte des 8èmes de finale de la coupe de France. Le samedi 11 mai 2013 se jouait au stade des Alpes, le dernier match en date entre ces deux clubs. 5 ans après, voici une revue d'effectif des joueurs qui ont rapporté les 4 points de ce match capital dans la récente histoire du Racing et ô combien important dans la renaissance du club.

Contexte : Le Grenoble Foot 38 a, tout comme le Racing, été liquidé à l'été 2011 et a été contraint de reprendre en CFA2. Tout comme le Racing, le GF38 sera vainqueur de sa poule et participe donc au championnat de CFA (groupe B). Les deux clubs ont pour même et unique objectif la première place synonyme de promotion en National. A l'aube de cette 32ème journée (qui en compte 34), les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche à la 2ème et 3ème place du classement. Le Racing s'imposera 0-1 ce soir là et enterrera les espoirs de montée des Isérois, qui ne réussiront que 4 ans plus tard à s'extirper de cet impitoyable championnat.

Guillaume Gauclin
Âgé aujourd'hui de 36 ans, le gardien titulaire et héros du match (n°1 du baromètre du stub) a dégouté les Grenoblois ce soir-là par ses nombreuses parades et a permis de garder la cage inviolée et donc de participer activement à cette victoire. Celui qui est arrivé quelques mois plus tôt en Alsace, n'a jamais quitté la région, puisqu'après 2 ans et demi au Racing, il a signé en 2015 pour le club voisin du SC Schiltigheim et participe activement à la remontée du club au 4ème échelon national en juin 2017. Cette saison, il a participé à 9 matchs de championnat, et continue de se battre avec le SCS pour maintenir le promu en National 2.

Gauthier Pinaud
Le natif de Châteauroux où il a commencé sa carrière avant de rejoindre le Racing à l'été 2011, fait partie, avec « les gamins de Forbach », de la première équipe du Racing à débuter la reconstruction sportive du RCS. Il a quitté Strasbourg à l'issue de la première saison de National en Juin 2014 pour retrouver sa région et s'engager avec l'US Orléans où il est toujours régulièrement titulaire en Ligue 2.

Ludovic Golliard
Défenseur central et capitaine ce soir là, il a été comme Pinaud de la première équipe en CFA2. Le Bisontin a commencé sa carrière dans sa ville natale 10 ans avant sa venue au Racing. Il quitte le RCS à l'issue de la saison 2013/2014 et rejoue depuis pour sa ville de Besançon en National 3.

Billy Modeste

Le défenseur parisien de 29 ans aujourd'hui, était passé par la Corse et l'AC Ajaccio avant de s'engager pour le Racing à l'été 2011. Après 3 saisons sous nos couleurs, il s'engage avec le club de Beauvais Oise en CFA où il connaîtra la relégation dès la saison suivante. Il enchaîne ensuite dans la 5ème division nationale par les clubs de Saint-Quentin puis Louhans-Cuiseaux où il est titulaire actuellement.

Jacques Momha
Seul joueur sur le terrain ce soir là à avoir joué pour le RCS en Ligue 1, Jacques a, entre ses deux périodes strasbourgeoises, joué pour Laval et des clubs de seconde zone au Portugal et en Turquie. Sans contrat, il revient au RCS en début d'année 2012, surtout pour encadrer la très jeune réserve. Mais son professionnalisme et son expérience lui permettent d'être titulaire occasionnellement avec la une au poste d'arrière gauche. Après la saison 2013/2014, il ne jouera uniquement pour la réserve du Racing et son dernier fait d'arme est un magnifique coup franc inscrit face au FC Lampertheim en coupe du Crédit Mutuel. Âgé aujourd'hui de 35ans, il évolue au Real Mulhouse, club de Régional 3.

Brian Amofa
Le natif de Strasbourg, issu du centre de formation du Racing, a comme beaucoup de ces jeunes de l'époque, quitté le club lors de la liquidation de celui-ci lors de ce sombre été 2011. Il s'engage avec Sion en Suisse mais ne jouera pas le moindre match et reviendra dans sa région natale pour aider le Racing dans sa folle remontée. Il quitte le RCS après la saison 2014/2015 et continue sa carrière au 4ème échelon français à Hyères et Jura-Sud où il est titulaire depuis 2 ans.

Abdoulaye Coulibaly

L'unique buteur de cette soirée a rejoint le RCS a l'âge de 20 ans après être passé par les Girondins de Bordeaux. Après 2 saisons au Racing, il effectue 2 ans au Paris FC et 1 saison à Châteauroux en National. Depuis cette unique saison en 2015/2016, on ne retrouve plus de trace de lui. Il est aujourd'hui âgé de 26ans et semble avoir tiré un trait sur sa carrière de footballeur.

Anthony Sichi
Le milieu offensif qui a connu la L1 avec Istres, n'avait pas hésité à rejoindre le RCS à l'aube de la première saison en CFA2 alors qu'il a évolué plusieurs saisons en National en tant que titulaire avec Istres, Beauvais et Orléans. Après 3 saisons au RCS, il enchaîne avec plusieurs clubs du sud de la France dans les divisions amateurs et joue depuis 2 ans en Régional 2 (Méditerranée) pour le club de l'Olympique Rovenain.

Julien Perrin

L'attaquant qui a fait ses débuts en Ligue 1 avec Saint-Etienne en 2005 n'a jamais fait l’unanimité dans les cœurs des supporters. Et pourtant, il a marqué 10 buts cette saison là au RCS et a donc participé activement à la remontée du club en National. Il avait rejoint le club après la liquidation du club de Besançon où il avait joué ses 4 dernières saisons. Il a d'ailleurs la particularité d'avoir fréquenté deux autres clubs, liquidé après son passage, à savoir l'AS Cannes et Evian TG #chatnoir.
Après ces deux années au club alsacien, il continue sa carrière au 4ème échelon national à Chasselay puis à Villefranche où il joue toujours à 32ans.

Jean-Philippe Sabo
Unique joueur de l'effectif a avoir participé à un match de ligue des champions (en 2011 avec Marseille), il se retrouve sans club à l’issue de cette saison et s'engage avec le RCS en Janvier 2013. Le polyvalent latéral gauche garde une belle côte auprès des supporters Strasbourgeois durant ces 4 saisons au club malgré des performances en dents de scie après des débuts prometteurs. En 2016 il s'engage avec Erstein en DH et participe à la montée historique du club en National 3 (CFA2). Il joue toujours pour l'ASE et tente avec ses coéquipiers de maintenir le club malgré une 16ème et dernière place actuellement.

Yann Benedick
A l'instar de Brian Amofa, le jeune Alsacien débuta sa carrière au RCS avant la liquidation du club. Doté d'un grand potentiel, il est convoité par plusieurs clubs et s'engage finalement en Ligue 2 au stade de Reims. Après 1 saison et demi où il joue peu et exclusivement en réserve, il est prêté pour 6 mois au Racing. Ce sera une vraie réussite, il inscrit 7 buts en 19 matchs dont un décisif lors de la dernière journée à Raon, enfin à Epinal, enfin bref. La saison suivante, il est de nouveau prêté au club alsacien mais cette fois avec moins de réussite, aucun but lors de ses premiers match puis deux blessures coup sur coup qui l’empêcheront de refouler la pelouse de la Meinau en 2014. Après une nouvelle pige avec la réserve de Reims, il revient en Alsace et joue pour Sarre-Union en CFA puis rejoint Julien Perrin à Villefranche en 2016.

Les remplaçants :
Omar Hassidou : a rejoint la colonie d'ancien Racingmen à Sarre-Union.
Francisco Donzelot : un des rares joueurs qui soit resté à Strasbourg après le dépôt de bilan, semble avoir pris sa retraite sportive.
Thomas Martin : joue à Créteil en National depuis cette saison.

Les autres inoubliables:
David « Fussballgott » Ledy : également resté à Strasbourg après le dépôt de bilan, il a égayé la Meinau et été un symbole de cette génération amateur de Strasbourg. Il a rejoint cette saison Anthony Sichi à l'Olympique Rovenain.
Stéphane Noro : a pris sa retraite à l'issue de la saison suivant la montée en National.
Milovan Sikimic : après 4 saisons au RCS, il effectua une dernière pige au FC Mulhouse en CFA avant de prendre également sa retraite.

Sources : essentiellement le stub

La fiche du match ; http://racingstub.com/games/33714/

Cet article m'a permis de me remémorer avec plaisir ces joueurs qui, bien que dans les divisions amateurs, ont participé activement à la remonté du club et de facto à son histoire. Ce match décisif, a été un match charnière, gagné avec les tripes et le soutiens indéfectible des supporters (au nombre de 320 ce jour là). Nul doute que nous ne serions pas en Ligue 1 aujourd'hui si victoire il n'y avait pas eu en ce samedi, j'en veux pour preuve le GF38 qui mettra 4 saisons à remonter en National après cette cruelle défaite. Je tiens à remercier chacun de ces joueurs de ces saisons là et rappeler à nous supporters notre histoire récente, belle mais semées d'embûches. Plus que tout aujourd'hui le club a besoin de nous, supporters, comme nous l'avons été, en CFA, au Stade des Alpes en 2013.

mitchtornado

Commentaires (15)

Flux RSS 15 messages · 4.386 lectures · Premier message par chris3fr · Dernier message par goeft

Commenter