Angers - RCS, côté tribunes

Note
5.0 / 5 (6 notes)
Date
Catégorie
Côté tribunes
Lectures
Lu 2.375 fois
Auteur(s)
Par guigues
Commentaires
2 comm.
DaMskIFWsAAOg6Y.jpg
© nonoben67

Un Racing complètement à l’Ouest en déplacement pour cette fin de saison, débute donc sa conquête par Angers et son stade fraichement renommé Raymond Kopa.

Angers là bas


Une destination peu commune pour le fan du Racing en goguette. En effet, à part les trois confrontations datant de la période pré dépôt de bilan, les deux clubs ne s’étaient plus croisés pendant longtemps. A l’époque, le stade se nommait sans grande originalité Jean Bouin. Il a depuis été rénové dans un style tubulaire et plutôt temporaire, renommé donc et surtout a vu son équipe s’installer dans l’élite. La preuve, cet été, il a rappelé à Strasbourg son statut de promu en faisant sa loi sur le marché des transferts.

Autant de raison de faire ou refaire un tour dans le Maine-et-Loire. D’autant que beaucoup de passagers des deux bus affrétés (UB90 d’un coté et KCB / Fédération des supporters de l’autre) pour rallier la Ville des fleurs ignorent tout ou presque de leur destination. Le départ est fixé autour de 8h du matin, 800 kilomètres de route séparant les deux cités.

Angers oublié mon parapluie


Si le soleil accompagne notre départ et la première partie du trajet, c’est bien la pluie et le brouillard qui nous accueillent à destination. La maréchaussée est venue en nombre pour ce qui est pourtant un match ordinaire. Policiers en tenue de combat, SIR en jogging (section d’intervention rapide, spécialisée dans les stades), ainsi que stadiers nous souhaitent la bienvenue. L’accueil est cordial mais martial.

Le parking bien que pittoresque et ressemblant à un dépôt d’objets divers et variés, accueillent les deux bus mais pas les nombreuses voitures des suiveurs venus du coin. Entre 100 et 150 fans achètent leurs billets dans le préfabriqué avant de gagner le parcage visiteur. Ils passent pour cela devant les toilettes en préfabriqué et la buvette en préfabriqué. Rendant aussi bien l’impression générale sur le stade de 17 000 places.

Nous sommes placés derrière le but à l’extrémité de la tribune qui en son centre accueille le kop angevin. Difficile de se faire ainsi une opinion sur son activité, mais il semblait y en avoir autant au niveau vocal que visuel. Le speaker s’approche de nous pour énoncer la composition du Racing et comme si l’on jouait à domicile attends que nous lui donnions les noms après avoir lancé les prénoms. Attitude fairplay notable dans ce monde de brutes qu’est le professionnalisme.

Angers c’est triché ?



Pas d’animation ni de messages à notre coup d’envoi, seulement le bleu et le blanc. Les couleurs de notre cœur. Ce dernier va d’ailleurs être mis à contribution puisque dès la 6ème minute, notre défense se fait ridiculiser et encaisse un but qui s’annonçait comme le premier d’une longue série. En tribune, on ne lâche rien, dix heures de route, cela forge le caractère. Sur le terrain, c’est le même état d’esprit, l’équipe se bat avec ses moyens et arrache un penalty. Jonas Martin le transforme et rageur vient célébrer son but devant les Alsaciens.

On se dit qu’il y a un coup à jouer quand Angers double la mise. Gros coup bas, qui finalement verra l’arbitre ne pas valider le but. Hors jeu ou pas ? C’est en tout cas bénéfique pour la santé des supporters du Racing que de leur permettre de repartir avec un précieux point et le sentiment du devoir accompli. Les joueurs semblent également heureux du résultat et viennent célébrer la fin du match avec leurs supporters. Plusieurs maillots sont lancés ainsi que le chant « nous avons le Racing dans le cœur ». Ce cœur, encore ce cœur, toujours ce cœur qui peut rebattre à un rythme normal.

Une fois que les joueurs sont repartis au vestiaire, c’est au tour de la mascotte du SCO de se faire appeler par la tribune visiteur. « Le panda avec nous ! » il répond à l’appel et vient célébrer la fin de match avec les Strasbourgeois. Quand on vous dit que Angers c’est fairplay.

guigues

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · 2.343 lectures · Premier message par kitl · Dernier message par bouba1966

Commenter