David contre Goliath

Note
5.0 / 5 (1 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 1.203 fois
Auteur(s)
Par ivanovic
Commentaires
1 comm.
IMG_1103.JPG
© kitl

Dans deux matchs nous serons fixés. Maintien ? Barrage ? Relégation ? La fin de saison du Racing est un long chemin de croix qui semble durer une éternité. Pour le dernier match à la Meinau, le Racing reçoit un OL en pleine bourre.

Le match aller


Après des années d’absence à ce niveau, le Racing jouait son premier match en Ligue 1 au Groupama Stadium. Le retour sur terre après les mois d’euphorie qui succédaient à la montée fut dur. 4-0. Score sans appel. A cette époque, Kamara, Salmier, Mangane et Saadi étaient titulaires.

La saison de l’OL


A part une série de 6 matchs sans victoire (dont 3 défaites consécutives) entre la 23ème et la 28ème journée, Lyon connait une saison réussie. 22 victoires, une 2ème place au classement et 82 buts marqués. Les Lyonnais restent surtout sur une série de 8 victoires consécutives et 11 matchs sans défaite à l’heure de rejoindre l’Alsace. Sur ces 8 victoires, l’OL a d’ailleurs eu la fabuleuse idée de battre Toulouse, Metz et Troyes.
Les Lyonnais sont actuellement à la lutte avec Monaco et Marseille pour obtenir une place directe en Ligue des Champions.
Lyon possède une attaque redoutable. Mariano Diaz (18 buts et 4 passes décisives), Nabil Fekir (17+6), Memphis Depay (16+9) et Bertrand Traoré (13+2) ont donné le tournis à de nombreuses défenses de Ligue 1 cette saison. Difficile d’imaginer que ça n’arrivera pas au Racing…

L’équipe alignée face à Troyes


Equipe

Aulas, rusé comme un renard


Aulas n’est pas qu’un Lyon, c’est aussi un renard. Mouctar Diakhaby devait être suspendu suite aux incidents ayant émaillé le match OM-OL. Aulas a demandé une conciliation aux instances. Ceci implique automatiquement une suspension de la sanction. Diakhaby pourra donc jouer en défense centrale contre le Racing à la place de Marcelo (lui aussi suspendu).

La forme du Racing


Par où débuter ? La peur ? La série de 11 matchs sans victoire ? La défense open bar ? Les choix de Thierry Laurey ?
Bon allez, on mixe tout ça ensemble. Le résultat est…inquiétant.
La seule lueur d’espoir est que le Racing reste sur des sorties correctes à domicile (Metz, Saint-Etienne et Nice – matchs à l’issue desquels il n’a pas toujours été récompensé de ses efforts). On peut se dire que pour sa dernière représentation à la maison, il donnera tout ce qu’il a dans les tripes. Même si c’est Lyon en face.
Côté points négatifs, on a le choix… Les derniers déplacements se soldant par des horribles matchs (si si, il paraît que le Racing jouait bien des matchs de Ligue 1 à Amiens et Rennes), on se dit qu’il serait bien inspiré de s’éviter le match de la peur à Nantes. Ce qui - en mettant de côté les résultats des concurrents au maintien - passe par un résultat contre Lyon.
Au regard des formes actuelles des deux équipes, on peut facilement penser que Lyon représente pour le Racing une montagne encore plus infranchissable que le PSG en décembre…
La composition et le coaching de Thierry Laurey seront scrutés à la loupe ce soir. Ses remplacements lors du dernier match ont laissé plus d’un supporter sceptique.

Qui Koné le capitaine ?


A Rennes, le capitaine Bakary Koné a été l’auteur d’une double (triple ?) bévue. Combinaison mauvaise passe et tacle à l’arrache sur le premier but et mauvais marquage sur le second. Pas de quoi envoyer un signal fort à ses coéquipiers en manque de confiance.
Thierry Laurey pourrait être tenté de lui laisser le capitanat pour ne pas laisser le navire Racing sans repère. Soutenons-le, on va avoir besoin de tout le monde. Allez Baky ! Montre-nous qu’à une époque tu jouais la Ligue des Champions avec Lyon. Au moins sur les deux prochains matchs.
Montre à tes coéquipiers que tu peux les motiver pour permettre au Racing de se maintenir.
Attention aux médisants, tu n’étais pas le seul sur le terrain à Rennes. Et encore moins le seul responsable de la défaite. Vous avez été nombreux à passer au travers...
Mais s’il te plaît par contre, plus de relance dans l’axe. Tu nous mets une bonne mine devant la prochaine fois ! ;)

Les enjeux du match


Ils sont simples. Lyon est engagé dans la course à la 2ème place. Le Racing dans la course à la 17ème place.
L’objectif est de laisser deux équipes dernière nous en plus de Metz sur les deux prochains matchs. L’équation semble simple. Il nous faut des points !
En fait, nous aussi on vise la deuxième place:
PositionEquipePointsMatchsVNDBpBcDiff.
1Lille353698193961-22
2RCS3536811174164-23
3Toulouse3436810183449-15
4Troyes323695223155-24
5Metz263668223470-36

Les principaux absents


OL
Gardien : Anthony Lopes (34 matchs).
En défense : Marcelo Guedes Filho (34 matchs cette saison).

Racing
En défense : Abdallah N'Dour.
En attaque : Martin Terrier.

Quelques chiffres de l’OL cette saison


Meilleurs buteurs en championnat :
- Mariano Diaz : 18,
- Nabil Fekir : 17,
- Memphis Depay : 16,
- Bertrand Traoré : 13.

Meilleurs passeurs en championnat :
- Memphis Depay : 8,
- Nabil Fekir : 6,
- Tanguy Ndombélé : 6.

Historique des rencontres


La dernière venue de Lyon à la Meinau remonte au 9 janvier 2010 lors des 32èmes de finale de la Coupe de France. Lyon s’était imposé 3-1. Lyon n’a pas perdu à la Meinau depuis le 1er avril 2001.
Il y a eu 46 RCS – OL :
- 40 en Division 1 / Ligue 1,
- 5 en Coupe de France,
- 1 en Division 2 / Ligue 2.
Le bilan du Racing est de 20 victoires, 10 nuls et 16 défaites.

ivanovic

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 1.186 lectures · Premier message par niklas91 · Dernier message par niklas91

Commenter


Voir aussi

RCS - Lyon 3-2

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 37e journée · Ligue 1 2017/2018

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png lyon2.gif

Confrontations (49)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre RCS et Lyon

Buts marqués

Par RCS
86
Par Lyon
60

Derniers résultats

RCS
N, D, D, N, D
Lyon
V, V, V, V, V

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour RCS - Lyon 3-2

Voir tous les pronostics