Matz Sels, joueur du mois d'octobre

Note
5.0 / 5 (3 notes)
Date
Catégorie
Joueur du mois
Lectures
Lu 765 fois
Auteur(s)
Par athor
Commentaires
0 comm.
sels2.JPG
© rachmaninov

Sobre et régulier depuis le début de saison, Matz Sels s’est en plus montré décisif durant le mois d’octobre, au point de remporter le titre de joueur du mois.

Le poste de gardien de but a causé bien des soucis à Thierry Laurey, et bien animé les conversations autour, la saison dernière. En manque de confiance, et peu aidé par le public, Bingourou Kamara a laissé sa place à Alexandre Oukidja, sans que ce dernier soit réellement plus décisif. Cet été, le staff du Racing a donc fait de ce poste une vraie priorité dans son recrutement. Et alors qu’une bonne dizaine de noms a pu circuler, c’est finalement le gardien Matz Sels qui a débarqué de Newcastle. Un transfert qui a suscité beaucoup d’attentes, eu égard au montant de la transaction (3,8M€) et au statut de joueur régulièrement convoqué en sélection belge. Evidemment titulaire dès la première journée, et installé dans les bois avec un statut de numéro 1 indéboulonnable, le Belge a débuté le championnat de manière plutôt sobre, bien protégé par une défense bien plus imperméable qu’il y a un an. Sans être spectaculaire, il s’est montré rassurant, s’illustrant tout de même par un jeu au pied d’une qualité rarement vue à la Meinau. Il faut tout de même attendre ce mois d’octobre et le match à Angers pour voir réellement la plus-value apportée par Sels. Alors que le Racing mène 1-0, le SCO obtient un penalty. Déjà considéré comme un spécialiste de l’exercice lorsqu’il évoluait à La Gantoise, le gardien repousse la tentative de Mangani, puis réalise d’autres arrêts décisifs au cours de la partie. Dès lors, ses prestations, toujours aussi solides, face à Monaco puis à Guingamp seront saluées par les votants au baromètre.

Deuxième de ce baromètre, celui qui est en train de devenir une idole de la Meinau, Monsieur maillot-dans-le-short, Lebo Mothiba. Arrivé le tout dernier jour du mercato estival, le Sud-Africain s’est rapidement illustré par ses buts, sa débauche d’énergie sur le terrain, mais également, en dehors des terrains par sa gentillesse et son sourire communicatif. Son mois d’octobre avait ainsi débuté on ne peut mieux, avec un doublé inscrit à Angers, démontrant une efficacité remarquable (deux buts pour deux tirs cadrés). Après un petit tour en sélection, avec un but en prime, il s’est à nouveau montré décisif face à Monaco. Laissé sur le banc afin de le préserver à la suite d’un long périple depuis les Seychelles, il n’a eu en effet besoin que de trois minutes pour définitivement gâcher la première de Thierry Henry.

Troisième enfin, le lauréat des deux premiers mois, Jonas Martin a été un peu moins en vue à Angers, mais s’est ressaisi sur la pelouse de Guingamp où, au sein d’un Racing en difficulté dans le jeu, il s’est à nouveau montré comme le patron de l’équipe, apportant son rayonnement au milieu de terrain. L’ancien Montpelliérain est clairement indispensable. Signalons aussi la bonne tenue de Pablo Martinez, excellent face à Lille en coupe de la ligue, et qui semble s’épanouir au sein de la défense à trois, mise en place par Thierry Laurey.

De l’autre côté du classement, Dimitri Liénard se voit affublé de la plus mauvaise moyenne, en raison de son entrée ratée face à Monaco (22 minutes de jeu à peine). Le gaucher le reconnait lui-même, il n’est pas encore dans sa forme optimale, mais il ne fait guère de doute que malgré un statut de remplaçant, il parviendra à apporter sa patte dans la saison du Racing. Autre déception, plus important au regard des attentes placées en lui, Adrien Thomasson peine encore à se montrer influent au milieu de terrain. Joueur à la technique propre et au sens de la passe reconnu, l’ancien Nantais semble perdu dans le dispositif tactique actuel. Enfin, troisième déception du mois, et troisième milieu de terrain, Benjamin Corgnet a toujours autant de mal à s’imposer sur la durée, avec un temps de jeu très fluctuant. Pourtant, comme pour Thomasson, ses qualités techniques sont indéniables.

Le classement complet


JoueurMatchsAngers - RCS 2-2RCS - Monaco 2-1Guingamp - RCS 1-1RCS - Lille 2-0Moyenne
Matz Sels32.42.242.042.23
Lebo Mothiba22.30.361.33
Jonas Martin2-0.442.651.11
Pablo Martinez4-0.82-0.071.412.450.74
Lamine Koné30.50.440.330.42
Lionel Carole40.460.84-0.310.450.36
Nuno Da Costa311.57-2.150.14
Stefan Mitrovic3-0.78-0.951.38-0.12
Anthony Caci2-1.681.31-0.19
Ibrahima Sissoko3-0.890.65-0.64-0.29
Kenny Lala4-2.442.51-1.340-0.32
Benjamin Corgnet3-1.74-1.17-0.08-1
Adrien Thomasson3-1.520-2.16-1.23
Dimitri Liénard2-2.34-0.76-1.55

athor

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter