Nîmes - RCS, présentation du match

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 699 fois
Auteur(s)
Par lucas14
Commentaires
2 comm.
martinez.JPG
Pablo Martinez, humaniste rhodanien © rachmaninov

Le Racing (10ème/38 points) se déplace ce samedi sur la pelouse du Nîmes Olympique (11ème/36 points) pour le compte de la 29ème journée de la Ligue 1 meublée. Battu 0-1 à l’aller au terme d’un match frustrant, les Strasbourgeois tenteront de distancer leur adversaire du soir dans ce match du milieu de tableau.

Gard à Nîmes !



Le promu nîmois réalise une superbe saison pour son retour parmi l’élite. Qui aurait pu prédire une si belle saison ? Ni vous, nîmois. L’équipe de Bernard Blaquart est quasiment maintenue, ce qui était l’objectif en début d’exercice. Le maintien d’ailleurs pourrait être acquis en cas de succès. A contrario, le perdant pourrait bien dire adieu à une hypothétique 5ème place synonyme d’Europe en fin de saison.
L’entraîneur nîmois opte régulièrement pour un système de jeu original, à savoir le 4-2-4. Les Crocos voudront à coup sûr se racheter de leur dernier match perdu à Amiens le week-end dernier.
Les Nîmois comptent dans leur rang deux anciens strasbourgeois : Denis Bouanga(4 buts et 1 passe décisive) et Baptiste Guillaume (2 buts et 1 passe décisive). En effet, les deux attaquants ont pris la même direction qu’un certain Didier Monczuk en 1992 qui n’était pas vraiment dans les petits papiers du coach de l’époque, Gilbert Gress – à noter que le mythique numéro 9 marqua tant à l'aller qu'au retour face au RCS cette saison-là.
Nîmes peut s’appuyer également sur de bons jeunes comme le gardien Paul Bernardoni (excellent au match aller) et Sofiane Alakouch, tous deux convoqués avec les Espoirs.
L’homme à surveiller est Teji Savanier (3 Buts et 7 passes décisives). Le petit milieu de terrain (1,71m) de 27 ans est le véritable chef d’orchestre de cette équipe et avait grandement contribué à la montée de son équipe en Ligue 1. Teji Savanier a le sang chaud, on se rappelle de sa vive altercation avec Kylian Mbappé en début de saison.

Du côté du Racing, il faudra absolument éviter les blessures et les suspensions. C’est pour cela qu’Ibrahima Sissoko n’est pas du voyage et que Ludovic Ajorque devrait logiquement prendre place sur le banc. Anthony Caci, malade, n’est pas du voyage. A noter que Stefan Mitrovic avait vu rouge au match aller. Sans grande surprise, de nombreux Strasbourgeois ont été appelé en sélection. Nuno Da Costa a quant à lui décliné la sélection capverdienne. Un temps courtisé par les crocos, Pablo Martinez, le plus nîmois des Strasbourgeois (né à Orange) jouera quasiment à domicile.

D’où vient le surnom des crocodiles ?


  • Lacoste est le premier sponsor du club ? NON
  • Des bonbons Haribo Crocos sont distribués aux supporters à chaque match ? NON, bien que l’usine du bonbon Haribo se situe non loin du stade, à Uzès.
  • Un restaurant « Au crocodile » a ouvert à Nîmes ? NON
  • Les crocodiles représentent l’emblème de Nîmes, le crocodile attaché à un palmier qui symbolise la victoire de l’empereur Auguste sur l’Egypte (donc sur Cléopâtre). Des amphibiens ont été retrouvés lors de réparations à l’Hôtel de ville en 1851 dans des combles sous un tas de poussière. Ils sont désormais empaillés et suspendus dans l’hôtel de ville. Le croco est aussi présent sur la place du marché où les touristes se pressent l’été pour le prendre en photo. OUI

Le saviez-vous ?



Pour le premier match de son histoire en D1, le Nîmes Olympique était venu s’incliner 2-1 à Strasbourg. C'était en 1950.

Après un mois de janvier éblouissant, le Racing reste sur une série de 6 matchs sans victoire. Malgré l’absence de certains cadres, il s’agira pour les Strasbourgeois d’une répétition générale avant la finale à Lille. Les Nîmois sont la 14ème équipe à domicile alors que le Racing est lui la 6ème meilleure équipe à l’extérieur. Cependant, le Racing ne part pas favoris d’après les bookmaker. Nîmes est une équipe accrocheuse et sa pelouse n’est pas toujours un billard (20ème pelouse de Ligue 1). Il faudra assurément sortir le bleu de chauffe pour réussir à décrocher la fameuse decima (10ème victoire de la saison) dans la très ibérique cité gardoise.

lucas14

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · 668 lectures · Premier message par coyote67 · Dernier message par abdessaki

Commenter


Voir aussi

Nîmes - RCS 2-2

· Stade des Costières (Nîmes) · 29e journée · Ligue 1 2018/2019

nimes2016.png Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png

Confrontations (40)

Dernières confrontations

Dernières confrontations

Buts marqués

Par Nîmes
84
Par RCS
50

Derniers résultats

Nîmes
V, V, D, , D
RCS
D, N, N, D, N

Pronostics racingstub.com

Voir tous les pronostics