Montpellier - RCS, côté tribunes

Note
5.0 / 5 (2 notes)
Date
Catégorie
Côté tribunes
Lectures
Lu 1.648 fois
Auteur(s)
Par sigur
Commentaires
6 comm.
26.PNG
© sigur

Le Racing et ses supporters se déplacent à Montpellier dans l'espoir d'un troisième nul consécutif en championnat et à la Mosson, pour peut-être le dernier match visible en tribune de la saison...

Samedi gras


Environ 150 supporters strasbourgeois prennent place dans la tribune dédiée. C'est peu ou prou le même nombre que l'année dernière. En revanche, le dress code n'est pas le même : on dénombre un cochon rose, un peignoir, deux pokémons jaunes, un radar, un chirurgien, un supporter avec un maillot floqué N'dour (nan je déconne), un mollah, et tout un tas d'autres étranges individus tandis que Jésus en personne nous exhorte à donner de la voix : c'est carnaval dans les travées !

Des confettis sont envoyés en l'air à l'entrée des joueurs ce qui donne de l'entrain à l'ensemble du kop, plutôt bien actif en ce début de rencontre. Mais passé ces premières minutes, et face au pressing montpelliérain, le kop s'éteint un peu. Pourtant, après quelques grosses frayeurs (dont une belle glissade de Mitrovic qu'on a eu tout le loisir d'apprécier), le Racing parvient à se montrer dangereux et le kop à redonner de la voix. Rulli maintient le MHSC à flot et le racing laisse passer sa chance. Mi-temps.

Un mot sur l'ambiance à la Mosson : égale à elle-même. Des travées clairsemées (et le coronavirus n'y est pour pas grand-chose puisque l'affluence faiblarde se constate années après années). La Butte Paillade se fera tout de même entendre tout le long de la rencontre. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'ils jouent l'Europe (pour ceux qui se rappellent 2009, nous sommes en Bundesliga selon eux).

Défilé de buts


La seconde période commence et le kop strasbourgeois peine à sortir d'une torpeur post mi-temps que semble également connaitre nos voisins d'en face. Il faudra que Micka siffle un péno pour Montpellier pour réveiller le stade et paradoxalement le kop strasbourgeois qui voit en cet épisode l’opportunité de ramasser les confettis qui jonchent le sol pour les lancer à nouveau en l'air. 1-0 pour le MHSC. Ce but n'entame pas la bonne humeur du kop, qui réalise probablement sa meilleure prestation vocale du match. Ca tombe bien, le racing se met à jouer. Mais par deux contres biens placés, les montpelliérains tuent le match. La messe est dite. Probable châtiment divin contre un capo au déguisement blasphématoire.

Le match plié, le kop ne se tait pas pour autant. Les chants continuent, dans une ambiance festive (après tout c’est aussi carnaval dans les tribunes). Les confettis seront à nouveau jetés. Et le capo, faisant fi du score, nous parle du bonheur d’être ensemble et de la fierté d’être amoureux du racing. C’est beau. Et c’est sans doute cet état d’esprit qui fait ce club. La fin du match sifflée, les joueurs viennent timidement nous remercier, Lala en tête. Le kop applaudit et chante Strasbourg comme son seul amour. Le stade se vide rapidement. Comme à Caen il y a deux ans, le carnaval strasbourgeois porte la poisse en termes de résultats. Qu’importe, la double-mission des supporters est accomplie : un sacré moment de partage, et jusqu’au bout, par les chants et l’état d’esprit, être resté digne et fier.

sigur

Commentaires (6)

Flux RSS 6 messages · 1.357 lectures · Premier message par Raoul · Dernier message par JanDigOW

  • on n'a pas vu grand chose à la TV, mais du peu qu'on en a distingué, l'ambiance avait effectivement l'air d'être au rendez vous! :) Bravo aux supporters qui ont fait le déplacement
  • Qu'y a-t-il donc de blaphématoire de se déguiser en Jésus un soir de carnaval? Hein? Dis le moi!

    Ah! Evidemment si le Jésus en question avait revêtu une tunique grenat et brandissait une croix de Lorraine c'est plus que blasphématoire.
  • Je pense que le principe même de carnaval est blasphématoire. Mais en effet, peut-être que ce n'était pas Jésus le blasphème. Peut-être le mollah qui a enfilé un moment un masque de cochon...

    Sinon est-ce que le carnaval des supporters a eu lieu l'année dernière et où? (pour savoir si ça porte vraiment la shcoumoune).
  • Il y en a eu un à Caen, je ne sais plus si c'était en 2018 ou 2019.
  • Caen, en 2018 .... Avec une défaite des plus amorphes 2-0
  • Zithromax Price Walmart Buy Cialis Acquisto Viagra Professional <a href=http://apcialisle.com/#>generic cialis from india</a> Propecia Efficacy

Commenter