Lamine Koné, joueur du mois de février

Note
5.0 / 5 (2 notes)
Date
Catégorie
Joueur du mois
Lectures
Lu 1.463 fois
Auteur(s)
Par athor
Commentaires
0 comm.
kone.JPG
© rachmaninov

Aussi solide que discret, Lamine Koné a très bien terminé le mois de février, au point d'être élu joueur du mois.

Si ses collègues de la défense centrale comme Stefan Mitrovic ou Alexander Djiku font souvent parler d'eux et engendrent des heures de débats, les performances de Lamine Koné sont moins sujettes à commentaires. Pourtant, depuis son arrivée à Strasbourg, et mise à part une courte période au printemps dernier, l'Ivoirien a toujours donné satisfaction. Costaud dans le duel, avec son physique impressionnant, fiable sans être brillant techniquement, et leader dans l'âme, il est l'un des hommes de base de Thierry Laurey. S'il a manque le début du mois de février, en raison d'une lésion musculaire à la cuisse droite, Koné a récupéré sa place de titulaire dès le déplacement à Lyon, avant d'enchaîner face à Amiens et à Montpellier. Sans jamais être élu homme du match, mais toujours en étant bon et régulier, il décroche pour la première fois le titre de joueur du mois.

Deuxième du classement, Majeed Waris n'a pas attendu longtemps avant de s'imposer dans le onze du Racing. Présent dans le groupe dès son arrivée, malgré une absence de compétition depuis six mois, le Ghanéen s'est montré décisif dès sa troisième apparition, en inscrivant le but décisif à Toulouse, avant de marquer le but du break une semaine plus tard contre Reims. Si le secteur offensif du Racing se remplume, avec le retour en forme progressif de Lebo Mothiba, Waris devrait continuer à être l'un de ses fers de lance.

Troisième du classement, Kenny Lala voit ici la récompense de son retour en forme vu ces dernières semaines. Excellent à Lyon notamment, le latéral droit semble enfin avoir laissé derrière lui la déception d'un transfert estival qui ne s'est jamais fait. Ses qualités de contre-attaquant et la précision de ses centres seront autant d'armes pour bien aborder la fin de saison.

En fin de classement, seul Lionel Carole a réellement déçu au cours de ce mois de février, au point que Thierry Laurey a préféré bricoler à son poste, en y plaçant Kenny Lala, plutôt que de compter sur l'ancien Troyen. Avec le retour prochain d'Anthony Caci, Carole aura sans doute du mal à retrouver une place régulière dans l'équipe titulaire. Les autres joueurs en queue de peloton, Sissoko et Ajorque, sont des déceptions plus relative, obtenant une moyenne respective de -0,21 et -0,22 sur une échelle allant de -3 à +3.

Le classement complet


JoueurMatchsRCS - Lille 1-2Toulouse - RCS 0-1RCS - Reims 3-0Lyon - RCS 1-1RCS - Amiens 0-0Montpellier - RCS 3-0Moyenne
Lamine Koné30.791.551.881.41
Majeed Waris51.641.941.320.1701.01
Kenny Lala60.210.111.462.060.94-1.330.58
Matz Sels60.110.910.22-1.311.811.630.56
Stefan Mitrovic611.611.6-1.631.36-0.790.53
Alexander Djiku50.322.072.020.2-2.670.39
Adrien Thomasson62.591.41-0.91-1.11-1.021.330.38
Dimitri Liénard5-1.171.09-0.921.430.380.16
Jean-Ricner Bellegarde5-1.36-12.02-1.271.70.02
Kévin Zohi40.130.231.16-1.78-0.07
Mohamed Simakan4-0.47-1.841.160.6-0.14
Ibrahima Sissoko5-0.13-1.30.98-0.620-0.21
Ludovic Ajorque6-1.63-0.761.58-1.081.36-0.8-0.22
Lionel Carole4-2.06-1.38-0.97-1.29-1.43

athor

Commentaires (0)

Commentaire

Ne sera pas affiché, mais uniquement utilisé pour afficher votre éventuel gravatar.

Enregistre dans un cookie vos informations pour ne plus avoir à les resaisir la prochaine fois.

Annuler