Virus pas du tout objectif

Note
5.0 / 5 (12 notes)
Date
Catégorie
Humeur
Lectures
Lu 4.002 fois
Auteur(s)
Par kaniber68
Commentaires
5 comm.
DSC08530.JPG
© rachmaninov

Et il a fallu qu’il tombe sur un quart de supporters !

Bon, vous m’direz, le Racing est un club viral. En ce qui me consterne, j’ai chopé le virus depuis quelques décennies. Jamais d’accès de fièvre, peut-être une petite toux de temps à autre après m’être fané la tribune ouest les jours de match. Quelques ballonnements et flatulences typiquement locaux, du type robinet à bière et tarte flambée. Rien, quoi ! Une belle petite épidémie sympathique que je me fais un plaisir de contracter épisodiquement sans même en parler à BFM qui, soit dit en passant, est un virus autrement plus contagieux.

De hautenbas


Il paraît donc que dans le grand corps vivant du Racing, on a deux reins. Le Haut et le Bas. Et si le Bas est le plus gros, c’est le Haut qui pose problème. Je rappelle que si le Haut est anatomiquement placé plus bas, on l’appelle le Haut parce que le flux coule naturellement de haut en bas vers l’orifice de sortie, en l’occurrence le Stade de la Meinau. Et que semble-t-il, le danger vient aujourd’hui du Haut. De là à dire que les supporters du Haut sont plus dangereux que ceux du Bas, il n’y a qu’un bas que je n’hésite pas à franchir. Mettons-nous un instant à la place de ces premiers, et je m’y mets carrément vu que j’en fais carrément partie, mettons-nous un instant à leur place et songeons dans quelle misère footballistique ils errent depuis l’ennui des temps. Quelle haine les anime, eux qui sont obligés de faire allégeance au foot du Bas, alors que Raymond Domenech a entraîné le FC Mulhouse. Comment ne pas devenir immunodéprimé et choper le moindre virus qui passe ? Ou déprimé tout naturellement ?

Chasseur déprime


Madame la préfète était-elle seulement consciente de cette situation navrante, quand elle a décidé de renvoyer le PSG au Parc des Pinces ? Mais qu’est-ce qu’on leur apprend à l’ENA qui, comme c’est bizarre, se trouve à Strasbourg ? Je nous vois, nous autres pauvres supporters haut-reinois, arborant un masque en forme de bec, rempli d’herbes et d’épices, hurlant dans la Tribune ouest : « Un seul abour et bour douchours, Racing glube de Strasmourg ! » Halte à la stigmatisation ! On va quand même pas se laisser aérosoler et décaper à peine passé le lac Achard, sous prétexte qu’on a paumé notre antivirus entre le FCM et les SR Colmar ? Mais 68, à la rescousse, Montjoie Saint-Denis, Saint-Hippolyte et Saint-Gangolphe ! Nous sommes quand même le quart des supporters, même si nous ne venons pas en bus !

P est-ce G ?


Bon, je m’emporte. Semble-t-il, ce Covid qui porte le numéro 19, un joueur que le Racing a débauché à un club chinois qui s’appellerait « Cluster », et passé par le FC Illhaeusern, nous a foutu un gros étron infecté sur la pelouse. Pourtant, dans les milieux consternés du Krimmeri, on craignait plus le Coroneymar et le MbappéSGvirus. Mais voilà, les qataris ne se sont pas fait prier pour se fly émirater. Evidemment, ils craignent le Racing comme la peste. Même que Tuchel (hydroalcoolique) aurait une poupée qui ressemble à Liénard dans laquelle il planterait des petites aiguilles à chaque fois que Neymar l’énerve.
Mais ceux qu’ils craignent le plus, on les comprend un peu d’ailleurs, et c’est Madame la préfète qui l’aurait glissé à un Marc Keller qui s’en est immédiatement félicité, c’est qui à votre avis, hm ?? Les plus forts, les plus fidèles, les plus haineux, les plus infectés ?
Evidemment c’est lééééééééé Haut-Rhinois !

kaniber68

Commentaires (5)

Flux RSS 5 messages · 3.770 lectures · Premier message par chrislaut · Dernier message par kaniber68

Commenter