RCS - Montpellier, le compte rendu

Note
4.0 / 5 (1 note)
Date
Catégorie
Après-match
Lectures
Lu 2.519 fois
Auteur(s)
Par lawknight
Commentaires
4 comm.
IMG_0442.JPG
© athor

Deuxième levée des matches amicaux de pré-saison pour le Racing avec une opposition de choix : Montpellier. Dans le cadre bucolique du stade municipal de Divonne-les-Bains, les joueurs de Thierry Laurey ont enchaîné une deuxième victoire.

1ère mi-temps



Thierry Laurey aligne un onze remanié en comparaison de celui qui a entamé le match contre Nîmes. La titularisation d'Eiji Kawashima dans les cages et le retour de Ludovic Ajorque en pointe sont les principales modifications.

Equipe


Contrairement à la rencontre face aux "Crocodiles", ce sont les strasbourgeois qui se mettent en évidence d'entrée de jeu, avec cette frappe de Moataz Zemzemi à droite de la surface, détournée en corner par le gardien. Sur l'action, la frappe trop molle de Ludovic Ajorque est détournée dans les bras du même gardien (2e). Montpellier réplique une première foi spar un coup-franc, mais la reprise de volée passe à côté (5e), puis une seconde fois par l'incursion d'un attaquant à gauche qui dribble deux joueurs, mais sa frappe écrasée n'inquiète pas Eiji Kawashima (7e).
Majeed Waris ne voit personne reprendre son centre trop fort suite à une perte de balle adverse (10e) et Adrien Thomasson écope d'un carton jaune pour un tacle en retard sur Téji Savanier (12e). Sur une perte de balle de Lionel Carole, Moataz Zemzemi va au pressing, mais son engagement se traduit par une faute. Le coup-franc imparable de Florent Mollet vient nettoyer la toile d'araignée du portier japonais pour l'ouverture du score (0-1, 15e).
C'est alors qu'on peut entendre un supporter montpelliérain manifester sa joie par un « ici c'est la Paillade ! », accompagné du claquement répétitif d'une sangle sur un mât puisque le vent souffle fort sur le stade municipal.
Les débats sont animés, mais le réalisme n'est pas au rendez-vous dans le jeu. Gaëtan Laborde, sur un centre côté gauche, tire à côté (17e) et Ludovic Ajorque place sa tête directement sur la gardien à la réception d'un centre côté droit (20e). Montpellier frappe sur le petit filet après une incursion côté droit au cours de laquelle l'attaquant s'est débarrassé de deux défenseurs dont Kenny Lala (21e) et Ludovic Ajorque, à gauche, dévisse complètement sa reprise sur un décalage d'Adrien Thomasson dans la surface de réparation (23e)
Juste avant une pause fraîcheur décrétée par l'arbitre, Moataz Zemzemi se manifeste à nouveau côté gauche via un centre-tir que le gardien héraultais doit dévier d'une claquette (26e). Le Racing voit ses efforts récompensés quand Adrien Thomasson, sur un décalage de son coéquipier réunionnais, est déséquilibré dans la surface de réparation. Le penalty est transformé par Ludovic Ajorque, bien que le gardien touche le ballon (1-1, 30e).
Notre supporter mélomane partage son tube de l'été « les Pailladins sont là », mais c'est bien le Racing qui est présent à la demi-heure de jeu. Sur un centre de Majeed Waris, Ludovic Ajorque, reprend en bout de course à gauche, mais ne parvient pas à cadrer devant le but vide (32e). Sa volée du gauche sur un centre de la droite termine également à côté (34e).
Les coups de pieds arrêtés ne donnent rien, d'un côté comme de l'autre. Les Héraultais ne cadrent pas leur reprise après un coup-franc côté gauche (37e). Le corner strasbourgeois après un centre dévié de Kenny Lala ne donne rien (38e), pas plus que celui obtenu par les Montpelliérains, ou le coup-franc qui suit (44e).

Mi-temps



Les débats sont équilibrés et animés. Ne manque que le cadrage des frappes pour que cette mi-temps passe de sympathique à très sympathique. Thierry Laurey décide de changer la quasi-totalité de son équipe. Seuls Lamine Koné et Kenny Lala, remonté d'un cran, disputent la deuxième période.

2ème mi-temps



Equipe


Il est difficile de rendre compte du premier quart d'heure de ce deuxième acte puisque le son est coupé sur le streaming. Votre rédacteur ne pourra donc pas vous dire si la Nouvelle Star montpelliéraine s'est à nouveau manifesté avec ses chants pailladins au cours de ces minutes.
Les débats sont plus équilibrés, les lignes sont resserrées et les occasions ne donnent rien, à l'image de ces deux corners héraultais, dont le deuxième au-dessus ou la contre-attaque alsacienne qui termine à côté (49e). Le centre de Kévin Zohi est fuyant (53e) et la passe en profondeur d'Idriss Saadi trouve Lebo Mothiba dont la frappe croisée en bout de course est contrée en corner. Ismael Aaneba place sa tête au-dessus (54e).
A l'heure de jeu, le son revient, pour le plus grand bonheur de votre rédacteur. L'absence de commentaires et de ralentis empêche de vivre la rencontre comme on l'entend derrière un écran. Mais le spectacle ne suit pas ce regain d'enthousiasme. Un coup-franc montpelliérain sans danger s’intercale entre la pause fraîcheur (68e) et le deuxième but strasbourgeois. Il est l’œuvre d'Idriss Saadi. Le « taureau de Courtrai » réceptionne une passe en profondeur d'Anthony Caci sur une contre-attaque et pique son ballon pour tromper le portier montpelliérain et donner l'avantage aux siens (2-1, 71e).
A un quart d'heure de la fin, Lebo Mothiba sort sur blessure, remplacé par Moataz Zemzemi qui revient sur la pelouse. On peut même bénéficier de l'altercation entre Thierry Laurey et le corps arbitral ainsi que le dernier rappel de The Voice de Montpellier qui rappelle qu' « ici, c'est la Paillade ! ».
Montpellier essaiera d'égaliser, mais la tête suite au corner passe à côté (77e), de même que le coup-franc plein axe à 25m (80e), et l'enchaînement crochet – frappe en cloche termine dans les bras de Bingourou Kamara (89e).

Conclusion


Le Racing a livré deux mi-temps différentes. Une première décousue, mais maladroite et une deuxième plus solide, mais moins dynamique. Il a tiré profit du manque de précision des Montpelliérains si l'on excepte la praline de Florent Mollet. Les bleus et blancs engrangent de la confiance et poursuivront leur préparation samedi au Stade Marcel-Picot de Nancy.

lawknight

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 2.410 lectures · Premier message par athor · Dernier message par chris3fr

Commenter