Frédéric Guilbert, joueur du mois de mars

Note
5.0 / 5 (3 notes)
Date
Catégorie
Joueur du mois
Lectures
Lu 2.919 fois
Auteur(s)
Par athor
Commentaires
2 comm.

Arrivé à la fin du mercato hivernal, Frédéric Guilbert n'a pas mis longtemps à s'imposer comme l'homme fort du Racing en ce début d'année 2021. Buteur providentiel contre Monaco, l'ancien Caennais est logiquement élu joueur du mois.

C'est ce qui s'appelle avoir le nez creux. Alors que le poste de latéral droit dépendait beaucoup de l'état de forme d'un Kenny Lala depuis longtemps démobilisé, le Racing a remplacé ce dernier avec le prêt, pour cinq mois, de Frédéric Guilbert, en manque de temps de jeu à Aston Villa après une première saison correcte en Angleterre. Plutôt réputé pour être un latéral droit à l'ancienne, avec un jeu principalement accès sur ses qualités défensives, et en premier le tacle, sa spécialité, l'ancien Caennais s'est révélé comme un joueur beaucoup plus complet. Dès ses débuts, il a ainsi fait valoir des qualités offensives très solides, en délivrant deux passes décisives durant le mois de février et en multipliant les montées offensives, en faisant preuve d'un dynamisme et d'une énergie qu'on n'avait plus vu depuis longtemps chez ses nouveaux collègues. Pour le premier match du mois de mars, face à Monaco, il a parfaitement rempli son rôle au sein du plan mis en place par Thierry Laurey pour contenir au maximum le collectif de Niko Kovac, et a parachevé sa prestation XXL en inscrivant le but victorieux en fin de match, après un rush solitaire. Si les deux rencontres suivantes, contre Rennes et Lens, ont été plus difficiles, à l'image de toute l'équipe, Guilbert a largement survolé les débats, en s'octroyant largement la première place du baromètre, avec une moyenne de 2,54 (soit 9,2/10 en convertissant l'échelle du baromètre). Venu pour se relancer en Alsace, le latéral droit est en train de s'ouvrir de belles perspectives pour la saison prochaine.

Deuxième du classement de ce mois, Stefan Mitrovic était pourtant plus habitué au bas du baromètre, parfois à cause de ses erreurs sur le terrain mais aussi à un statut de tête de Turc pour beaucoup. Mais s'il y a bien une qualité que possède le Serbe, c'est sa grande force mentale. Après un passage sur le banc durant l'hiver, il a su se reprendre et depuis la mi-février, il enchaîne les performances solides. Toujours handicapé par sa vitesse, le capitaine compense par son placement mais aussi et surtout par une âpreté au duel. Avec les absences conjuguées de Mohamed Simakan et d'Alexander Djiku, la bonne forme de Mitrovic tombe à point nommé.

Troisième homme de ce classement, mais avec une moyenne générale assez faible, témoin d'un mois de mars assez médiocre d'un point de vu collectif, Jeanricner Bellegarde s'est notamment distingué par son premier but en L1, après 52 matchs disputés. Faisant toujours preuve de volonté, l'ancien Lensois demeure toujours brouillon dans le jeu, manquant cruellement de justesse technique. Il conserve toutefois la confiance de son entraîneur, et s'il peut susciter la frustration, il se montre finalement assez rarement décevant.

En queue de classement, on retrouve, comme le mois dernier, Habib Diallo. Toujours en pleine crise de confiance, l'attaquant sénégalais est toujours muet depuis début janvier, mais surtout, il laisse une impression de nonchalence, avec de moins en moins d'efforts de déplacements et d'appels. Présenté comme un pur buteur, peu actif dans la construction, il peut aussi être victime du jeu assez minimaliste du Racing actuel, avec des milieux de terrain qui ne parviennent que rarement à le toucher en position idéal. Mais l'ancien Messin doit aussi être acteur dans le jeu, à l'image d'un Ludovic Ajorque est également en berne, mis à part son but à Lille, mais qui tente d'amener un peu de dynamisme.

Le classement complet


JoueurMatchsRCS - Monaco 1-0Rennes - RCS 1-0RCS - Lens 1-2Moyenne
Frédéric Guilbert32.922.232.482.54
Stefan Mitrovic31.40.241.711.12
Jeanricner Bellegarde20.30.780.54
Jean-Eudes Aholou20.60.210.41
Adrien Thomasson30.56-1.231.490.27
Lamine Koné31.130.36-1.10.13
Eiji Kawashima30.641.28-2.32-0.13
Ludovic Ajorque30.650.5-1.56-0.14
Dimitri Liénard2-0.790.38-0.21
Anthony Caci31.13-1.930.05-0.25
Ibrahima Sissoko20-0.8-0.4
Lionel Carole20.42-1.53-0.56
Habib Diallo2-1.9-0.55-1.23

athor

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · 2.855 lectures · Premier message par superdou · Dernier message par gohelforever

Commenter