Karol Fila, joueur du mois d'août

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Joueur du mois
Lectures
Lu 877 fois
Auteur(s)
Par sigur
Commentaires
4 comm.
Fila.jpg

A peine arrivé au Racing, et sans aucune expérience de la L1, le Polonais réussi un coup de maître en s’emparant, pour un centième, du titre du joueur du mois d’août auprès des stubistes.

Les tops



Arrivé cet été en provenance de Gdańsk pour renforcer un secteur défensif miné par les départs, Karol Fila a démontré auprès du public de la Meinau qu’il a le potentiel pour s’imposer en L1. Si certains craignait que le Polonais peinerait à s’adapter rapidement à ce nouveau championnat, Karol Fila a démontré au contraire qu’il pouvait parfaitement faire l’affaire. Le joueur obtient la meilleure note du baromètre dès la première journée (1,99 contre Angers) puis il enchaîne les notes positives sur les trois autres matchs (ce qu’aucun des sept autres joueurs alignés sur les quatre matchs n’est parvenu à faire), signe d’une certaine régularité. La vivacité, l’allant offensif, l’état d’esprit sont des qualités régulièrement louées par les stubistes qui lui reprochent en revanche un peu de déchet et sa qualité de centre. Avec l’arrivée de Guilbert, un nouveau challenge attends Fila dans les matchs à venir.

Pour un centième, Matz Sels s’empare de la seconde place (moyenne de 1,17 contre 1,18 pour Fila). Si le portier belge paye sa "non-décisivité" contre Angers (-0,95), il enchaîne ensuite les notations positives, notamment contre Troyes (2,85) et Brest (2,47) où il obtient la meilleure note à chaque fois. Décisif sur de nombreuses situations, beaucoup estiment que Sels est revenu à son niveau d’avant blessure, ce qui est assez rassurant pour la suite. Nous ignorons en revanche s’il continue d’apporter des gaufres à l’entraînement, ce qui était tout de même sa qualité n°1 pour Laurey.

Adrien Thomasson complète le podium (moyenne de 0,88). Comme Sels, il paye son match contre Angers (-1,78) mais se rattrape sur les trois autres avec des moyennes supérieures à 1 à chaque fois. Tantôt qualifié d’invisible, tantôt loué pour son travail d’animation offensive, son égalisation face à l’ESTAC et son but libérateur contre Brest ont sans doute pesés dans la balance. Ludovic Ajorque termine à deux centièmes du podium.

Les flops


La renaissance de Majeed Warris attendra (ou pas). Sur ses deux apparitions, il n’a pas su convaincre les stubistes et se classe dernier de l’effectif strasbourgeois (avec une moyenne de -1,89). Il est titulaire d’entrée de jeu contre Angers (-1,89) où son activité stérile est sanctionnée, puis entre en jeu contre Troyes (rebelote, -1,89) là encore sans faire la différence. Au vu de l’effectif bien fourni des Strasbourgeois en attaque, il y a fort à parier que le Ghanéen devra se contenter d’un statut de remplaçant cette saison. A lui d’être décisif lorsque Stéphan lui en donnera l’opportunité.

Non aligné contre Angers, Lucas Perrin, recrue marseillaise estivale, n’a pas su convaincre les stubistes. Jugé lent et peu rassurant, il a pris le bouillon contre le PSG (-1,77), la faute à un Mbappe des grands soirs notamment. Mais sa copie a également été jugée trop limitée contre Troyes et contre Brest (à chaque fois noté en négatif) où il n’est pas irréprochable sur le but brestois. Les arrivées de Le Marchand et de Nyamsi devraient rebattre les cartes en défense. Au vu de son mois d’août, le Marseillais pourrait perdre sa place de titulaire.

Enfin Habib Diallo termine à l’antépénultienne place des joueurs du mois (moyenne de -0,99). Titulaire contre Angers (-1,44) où il a été transparent puis remplaçant contre Troyes et Brest, Diallo a toujours obtenu une note négative des membres du stub. Sa quasi-passe décisive contre Brest n’a que peu atténué les foudres des stubistes.

Le classement



4 points en 4 matches dont trois jugés « à notre niveau » : ça n’est pas assez. La moyenne globale de l’ensemble des notes donnée est donc négative : -0,16.

JoueurMatchsRCS - Angers 0-2Paris SG - RCS 4-2RCS - Troyes 1-1RCS - Brest 3-1Moyenne
Karol Fila41.991.061.190.491.18
Matz Sels4-0.950.312.852.471.17
Adrien Thomasson4-1.781.381.831.810.81
Ludovic Ajorque4-0.5220.830.830.79
Sanjin Prcic30.88-0.972.120.68
Kévin Gameiro40.22.48-0.92-1.130.16
Dimitri Liénard41.47-0.050.31-1.630.03
Anthony Caci40.59-0.25-1.080.1-0.16
Jeanricner Bellegarde40.48-1.630.11-0.76-0.45
Alexander Djiku31.05-1.69-0.83-0.49
Ibrahima Sissoko30.37-1.61-1.65-0.96
Habib Diallo3-1.44-0.9-0.64-0.99
Lucas Perrin3-1.77-0.9-1.39-1.35
Majeed Waris2-1.89-1.89-1.89

sigur

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · Premier message par gohelforever · Dernier message par Ced67

  • good job, merci Sigur pour ce retour sur les premières prestations. On pourra aussi relever le trop plein de cartons pour FIla , mais c'est une adaptation réussie et prometteur pour la suite . Pour une fois "diesel" Adri est présent dès le début du championnat; C'est de bonne augure.Enfin, j'ai peur que Diallo soit un peu injustement une nouvelle tête de turc J'espère qu'il arrivera à inverser la tendance; Peut être en commençant par sourire un peu??
  • Le 2.85 de Sels contre Troyes ne lui a donc pas suffi pour emporter la mise.
  • Les 3 suivants (Sels, Thomasson et Ajorque) ont "raté" leur match inaugural face à Angers. C'est ce qui donne ce classement "atypique".
  • Pas du tout d'accord concernant Perrin un peu lent certes mais à chaque fois qu'il a jouer à fait du bon boulot solide et dur sur l'homme, beaucoup de monde pensent que Fila n'a pas le niveau L1 et que Guilbert va prendre sa place

Commenter