Une nouvelle saison

Note
5.0 / 5 (2 notes)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 253 fois
Auteur(s)
Par tikko67
Commentaires
0 comm.
DSC08530.JPG
© rachmaninov

Nous sommes en l’an X après MK. Dix années qui ont conduit notre Racing du football amateur jusqu’à la Ligue 1. Cet après-midi, notre club de coeur entamera sa sixième saison consécutive dans l’élite.

Quelques petites nouveautés pour cette saison:

Un calendrier 2022/2023 adapté


Il y a quelques petits changements par rapport aux saisons précédentes. En raison de la Coupe de Monde à venir du 21 novembre au 18 décembre, une longue trêve internationale aura lieu du 13 novembre au 26 décembre, avant un match en fin d'année civile, puis un "Boxing Day à la française" les 1er et 2 janvier 2023.

Quatre descentes en fin de saison


En vue du passage à 18 clubs lors de la saison 2023/2024, le nombre de relégations en L2 passe de deux descentes directes et une place en barrage à quatre descentes sèches. Il n’y aura donc pas de barrages à l’issue de cette saison.

Cinq changements par match et remplacement commotion


La règle des 5 changements reste d’actualité pour la saison à venir, après avoir été définitivement confirmée par les instances, tout comme le protocole commotion cérébrale qui permet d'effectuer un changement supplémentaire.

Un nouveau ballon


Fini Uhlsport, cette saison, le ballon officiel de la L1 sera de la marque Kipsta, marque du groupe Décathlon.

Notre équipe


Depuis l’arrivée de Marc Keller à la tête du club, il n’a pas existé une saison sans enjeux. Il y a eu des luttes pour accéder aux échelons supérieurs puis des luttes pour le maintien, une lutte pour une coupe de la ligue et la saison dernière pour la première fois depuis de très longues années, il y a eu une lutte pour le haut du tableau et ses places qualificatives pour l’Europe.

Après une saison 2021/2022 où le Racing a flirté avec l’Europe avant d’abandonner définitivement la place qualificative à la dernière journée, à quoi peut-on s’attendre? A-t-on le droit de rêver, peut-on encore progresser ?

L’équipe 2022/2023


Cette saison démarre avec un effectif très peu remanié. Du côté des départs, le Racing a perdu Anthony Caci et Majeed Waris, Frédéric Guilbert lui n’a pas eu l’offre qu’il désirait pour poursuivre son aventure sous le maillot bleu.
Du côté des arrivées, Thomas Delaine vient remplacer Caci, et côté droit de la défense, les prêts de Colin Dagba et Ronaël Pierre-Gabriel viennent combler le vide laissé par le départ de Guilbert.

Le marché des transferts n’est pas clos, il reste quelques incertitudes :
- Conserverons-nous le Volcano bomber Ludovic Ajorque ?
- Conserverons-nous Alexander Djiku ?
Le départ du premier cité pourrait peser lourd, il y a bien du monde en attaque avec Diallo, Gameiro et Mothiba mais il pourrait manquer tant son rôle est précieux dans le dispositif tactique mis en place par l'entraineur.

Pour le défenseur ghanéen, il y a deux préoccupations :
- s’il part, il faudra lui trouver un remplaçant. À moins que le retour de blessure de Doukouré soit la solution. Mais est-ce que cela sera suffisant ?
- s’il venait à rester, prolongera-t-il son contrat ? Sinon, restera-t-il investi et impliqué dans le groupe, surtout en deuxième partie de saison ?

Nous démarrons ce nouvel exercice avec beaucoup de certitudes sur les qualités intrinsèques et collectives de nos joueurs. Nous avons un effectif qui se connait, qui est soudé et qui a déjà prouvé qu’il est capable de faire de belles choses. L’entraineur en place est un fin stratège, il sait comment déjouer les pièges dressés par nos adversaires et est plutôt doué pour mettre en place ses stratégies avec un groupe qu’il dirige remarquablement.

Cette saison, le Racing ne sera plus l’équipe surprise, l’équipe démarre le championnat dans la peau d’un candidat au top 10 voire à l’Europe. Avec quatre descentes à l’issue du prochain exercice, la bataille sera rude dans le bas et le milieu de tableau. Charge à notre équipe de se positionner le plus rapidement possible au-dessus de cette ligne pour ne pas subir la pression.

Notre équipe pourra-t-elle réitérer sa superbe saison de l’an passé ? Pourrait-elle faire mieux ? Et si la mayonnaise ne prend pas, et si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes, saura-t-elle rebondir ?

Toutes ces questions font le sel de notre sport favori, rien n’est écrit à l'avance, et c’est pour cela aussi que l’on aime le football. Voir un coup-franc faire trembler les filets à la 94ème minute, voir notre équipe lever un trophée ou faire une remontée de deux buts face à l’ogre parisien, c’est cela qui fait battre nos cœurs de supporters. S’il est impossible de se projeter, de prédire ce qui arrivera cette durant cet exercice, nous pouvons tout de même avoir une certitude : nous vivrons des émotions !

tikko67

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter