L'adversaire : Montpellier

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 1.170 fois
Auteur(s)
Par mediasoc
Commentaires
0 comm.

De Louis à Loulou, en passant par Mimi, Bob, Carlos, Lolo et Canto : l'ex-club corpo de la Paillade, aujourd'hui club pro, est à un tir de fusil (de chasse) de la Ligue 1.

Le club du sexagénaire Louis Nicollin est toujours dans la course à la montée après 37 journées de Ligue 2. Ces dernières années pourtant, ce club est passé d'une victoire en Coupe Intertoto (1999) au purgatoire de la L2 (depuis 2003).

L'imposant Loulou a progressivement remplacé l'entrepreneur Louis qui avait placé le Montpellier Hérault Sporting Club sur les rails de la coupe d'Europe. Les dix dernières années sonnent pourtant comme l'aveu d'un échec. Montpellier a bu la tasse, ce qui correspond bien à son dirigeant, également président de la Fédération française de joute nautique.

Ca n'avait pas mal commencé : le club végétait en DH avait d'être repris en main pour Louis en 1974. En 1978, le club passait déjà professionnel. L'apothéose vient en 1980 où le club connaît la 1ère division, avant de redescendre. On y croise déjà des Robert Nouzaret et autres Michel Mézy.

La Coupe de France est gagnée en 1990 par la génération de joueurs comptant Laurent Blanc (alors milieu offensif et toujours meilleur buteur du club), Carlos Valderrama et Eric Cantona. La décennie des nineties est alors une période où le MHSC fréquentait la Coupe d'Europe.

Le club au 954 matchs en Ligue 1 ne peut éviter la relégation en Ligue 2, avant de frôler le National, sauvé in extremis par le tempétueux Rolland Courbis. Il est fort probable que René Girard prenne le staff en main, sans pour autant savoir si le club pourra revivre son passé en Ligue 1.


L'effectif



Dans l'effectif figure pourtant jeunes loups et vieux singes à qui l'on n'apprend pas à faire des masses de gri-gri.
Parmi les jeunes aux dents longues peuvent être cités des Johan Carasso (frère de), Garry Bocaly, Thomas Deruda et Jean-Philippe Sabo (jeunes ex-marseillais), Mourad Benhamida (ex Ben de Lyon)...
Les dinosaures Bruno Carotti, Philippe Delaye, Lilian Compan, Nasser Ouadah, Nenad Dzodic et Xavier Collin complètent le tableau grâce à leur expérience. A cela s'ajoute des intermédiaires de luxe, tel Victor Hugo Montano (un des meilleurs buteurs de la L2) et le technique Grégory Lacombe, ainsi que le méconnu Tino Costa (7 buts et 10 passes décisives).


La saison



Le parcours de Montpellier ressemble beaucoup à celui de Strasbourg : plus que correct à domicile, mais bien accidenté à l'extérieur. La défaite à Nîmes a laissé des traces car il s'agissait du voisin mal classé, mais notons également des défaites à Vannes, Bastia, Metz, Amiens, Clermont, Dijon et bien sûr à Strasbourg, le plus souvent sur un score de 1-0.

Cependant, l'attaque de feu de Montpellier a permis au club héraultais d'avoir une différence de buts impressionnante. Remarquons également que Montpellier marque le plus souvent en 2ème mi-temps, et surtout dans le dernier quart d'heure. Inversement, ce club encaisse également beaucoup plus de buts dans la seconde période.

Fait étonnant, la moyenne de spectateurs à la Mosson ne dépasse pas 10 000, hormis pour les matchs contre Lens, Nîmes et Ajaccio. Nul doute que plus de 20 000 spectateurs locaux et surchauffés vont accueillir le Racing lors de cette dernière journée. Mis à part Xavier Collin qui est incertain, le reste de l'équipe devrait être au complet pour jouer ce match décisif pour les deux clubs.

mediasoc

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter


Montpellier - RCS 2-1

· Stade de la Mosson-Mondial 98 (Montpellier) · 38e journée · Ligue 2 2008/2009

Montpellier_Hérault_Sport_Club_(logo,_2000).svg.png Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png

Confrontations (26)

Dernières confrontations

Dernières confrontations

Buts marqués

Par Montpellier
35
Par RCS
30

Derniers résultats

Montpellier
V, V, V, V, N
RCS
N, V, V, D, V

Pronostics racingstub.com

Voir tous les pronostics