Gravir les Ardennes pour aller au sommet

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 745 fois
Auteur(s)
Par superdou
Commentaires
0 comm.
StrasL1-0092.jpg
Le Pen, retour gagnant ? © Karim Chergui

C'est face à une équipe de Sedan en lutte pour retrouver l'élite que le Racing est confronté pour ces 32ème de finale de Coupe de France. Une victoire pour bien entamer l'année 2005 serait tellement belle. Mais elle ne sera pas facile à obtenir.

On a quitté l'année 2004 par un match de Coupe face au second du championnat de France, et on repart par un nouveau match de Coupe, la vraie cette fois-ci, face au troisième de Ligue 2. Le prestige de l'adversaire n'est pas le même, mais rien ne permet de dire que le match en sera plus facile, au contraire même.


Une attaque décimée

Car, si le club sedanais est certainement moins fort sur le papier, voire dans les faits, que le club lillois, il n'en reste pas moins que ce match se jouera cette fois-ci sur une vraie pelouse, et non une patinoire. De plus, le Racing est fortement affaibli en attaque à la suite de nombreux forfaits.
En effet, Mamadou Niang, le véloce et rapide attaquant, souffre du mollet. Eric Mouloungui n'est toujours pas apte après sa pubalgie, Abel Mphela n'a toujours pas réapparu de son escapade en Afrique du Sud (d'ailleurs, il ne devrait plus revenir à croire Jacky Duguépéroux), et Mickaël Pagis vient tout juste de reprendre l'entraînement collectif après sa fracture aux côtes. D'ailleurs, ce dernier pourrait bien figurer dans le groupe et ainsi précipiter son retour (en cours de match uniquement) pour porter main-forte à la jeune attaque disponible (Farnerud et Carlier).


Trois joueurs en remplacent trois autres

Et comme si ce n'était pas suffisant, Pascal Camadini a également déclaré forfait en raison d'une entorse du genou contractée face à Lille avant les fêtes, alors que Christian Bassila et Jean-Christophe Devaux sont eux suspendus.
Heureusement, ces trois absences sont compensées par les retours de Karim Haggui, Sidi Yaya Keita et Ulrich Le Pen. Ces retours étaient très attendus, car ces joueurs n'ont eu que trop peu l'occasion de montrer leur talent au cours de cette saison, blessés ou suspendus qu'ils ont été après quelques apparitions.


Une équipe sedanaise sereine

De leur côté, les Sedanais sont dans une situation assez confortable. L'objectif prioritaire étant la monté en Ligue 1, la Coupe de France n'est que du bonus, et c'est donc sans pression que les sangliers vont jouer ce match de gala pour eux en cette saison.

De plus, hormis les blessures de longue durée de Morisot et Neumann, c'est une équipe au complet qui sera sur le terrain face aux Alsaciens, et qui, avec des noms comme Regnault, Njanka, Jambay, Noro ou Sabin, dispose d'une belle expérience de la Ligue 1 et de son niveau. Un avantage certain pour les Ardennais qui ont pour ambition de faire rêver leur public en cette nouvelle année.


Compositions probables


Sedan

Equipe

Equipe

Entraîneur: Romano
Blessés: Morisot, Neumann
Suspendus: Néant


Strasbourg

Equipe

Equipe

Entraîneur: Duguépéroux
Blessés: Dutruel, Mouloungui, Niang, Camadini
Suspendus: Devaux, Bassila

superdou

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter


Voir aussi

Sedan - RCS 3-1

· Stade Louis-Dugauguez (Sedan) · 32e de finale · Coupe de France 2004/2005

775px-Logo_CS_Sedan_Ardennes_2001.svg.png Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png

Confrontations (24)

Dernières confrontations

Dernières confrontations

Buts marqués

Par Sedan
52
Par RCS
21

Pronostics racingstub.com

Voir tous les pronostics