Sur Vie, et orbi

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 2.107 fois
Auteur(s)
Par jpdarky, meem, zottel
Commentaires
3 comm.
534625-503306403023533-1427201529-a.jpg

Le petit chat est mort, le Poiré-sur-Vie !

Forcément, écrire un papier sur une localité parfaitement insignifiante demande un talent que tous n'ont pas. Notamment meem, dépourvu de la moindre qualité littéraire, ce qui n'a rien d'étonnant quand on sait d'où il vient. Et pourtant.

Le Poiré-sur-Vie, c'est quand même un nom intéressant. C'est un de ces noms que le monde non-francophone nous envie. Il évoque fruits, corne d'abondance, saison de plaisir, ruisseaux de lait et de miel ; et ces terres à vergers qui ne connaissent au fond d'autre tragédie que la drosophile et l'Anglais, qui y rachète maladivement vergers, vignobles, maisons secondaires avant qu'un coup de baïonnette bien placé ne le remette à sa juste place humide et sale.
La poire est un fruit de gens heureux, en forme de sein, consommé dés Fructidor jusqu'aux 'Passe crassanes' tardives avec la queue enduite de cire rouge, pour ne rien dire des poires tapées en conserve. On parle de “poire pour la soif”, car elle dispense d'être alcoolique, à condition que vous ne vous soyez jamais gâté le goût avec du sucre bas-de-gamme - ce qui n'est, hélas, pas exclu.

Cette mise au point fruitière ne souffre aucune discussion, chose dont heureusement le racingstub.com est pour ainsi dire épargné, depuis ses débuts.

La poire est le principal point fort (phonétique) du Poiré-sur-Vie. La poire elle-même engendrant le poiré. Connaissez-vous le cidre ? C'est une des nombreuses preuves (avec la possession du Mont-Saint-Michel et l'absence de coiffes sales et ridicules) de la supériorité éternelle de la Normandie sur la Bretagne: la Normandie sait fermenter la pomme. Eh bien, sachez que cette supériorité s'exprime aussi dans la fermention du jus de poire - c'est donc le poiré, plus cher et presque introuvable.

En comparaison, le Breton en est à faire fermenter ses trois neurones sous un bonnet rouge. Quand il ne pense pas à faire Nantes.
Le Lorrain ne fait pas fermenter la mirabelle.
Le Corse ne fait rien.
Et ainsi de suite.

Dans c' pauv' monde tout gris / Dans cette pauv' vie sans vie / Elle s'ennuie / Mimi...



Notez que le reste de la documentation sur le Poiré-sur-Vie nous est inconnue, malgré notre bonne volonté. Elle n'est pas écrite, car, nous dit-on, l'habitant de le Poiré-sur-Vie n'a pas encore découvert l'écriture. Sa mémoire est transmise par la tradition orale, tradition tissée de non-dits, eux-mêmes scandés par de longs silences éloquents. En vertu de quoi certains jusque-boutistes de la communauté scientifique vont jusqu'à affirmer que la parole n'a pas non plus été découverte au Poiré sur-Vie. En réalité, le Genôt se tait car il a honte.

Car en effet, l'habitant de le Poiré-sur-Vie se nomme le Genôt, qu'on pourrait confondre avec le genêt, avec le genou ou, plus rarement, mais on l'a déjà constaté, avec le caribou lapon ou l'intestin grêle.

Le Genôt est rare, mais pas tant que ça, dans son aire de répartition. Les rencontres de deux individus ont lieu, avec parcimonie, en période des amours ou de Tour de France. Les Genôts sont 7837 au dernier décompte, compliqué par l'absence d'écriture dans la commune. On a donc recensé les doigts. Car les illettrés comptent sur les doigts. L'auteur en a vu défaillir pendant l'interro de la table de 9, c'était en 1988 ou 1992.

Le nombre de doigts des Genôts a été ultérieurement divisé par 10, ce qui fait 7837, le compte est bon. Peut-être a-t-on compté des gens en double ? Il est vrai qu'on peut aussi confondre les Genôts avec les gens. Ce qui expliquerait ce score prodigieux de 7837. Alors que le score 6-1 de Istres-Racing reste, lui, inexpliqué, n'ayant notamment absolument rien à voir avec les traits de caractère les plus désagréables de Gilbert Gress. Ou les pamplemousses.

Le Genôt ne maîtrise pas l'écriture, mais l'art de la fresque. Sacré Génôt. Merci wiki (ce n'est pas une question, je remercie wiki, vous suivez un peu ?). Prenons donc Raphaël Toussaint, célèbre peintre fresquologiste, qui nous dit: « Savoir voir, savoir percevoir, savoir concevoir ». Car Raphaël Toussaint ne fresque pas que des conneries, il en dit aussi. C'est bien simple, les montées de sève en font quasiment l'égal du célèbre Raffaelo de Florence. Elles ne surviennent hélas qu'un jour par an, au maximum, d'où le pseudonyme, qui prête à sourire; mais si c'était à refaire, et si ce n'était pas déjà pris, le nom de pinceau serait Raphaël Poirée (si c'est pris, vous vous souvenez ? La médaille d'or, le lutteur gréco-romain champion olympique de combiné nordique à deux sans barreur ?). Car, s'il n'est pas natif du village, Poiré a accueilli le barbouilleur comme un authentique enfant du pays.

C'est depuis ce jour où, submergé par l'inspiration - c'était un 30 février - l'Artiste fresqua (ou fresquit ?) Poiré:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/da/Peinture_mural...
A gauche, le Poiré-sur-vie. A droite, le Poiré-sur-Vie. Ailleurs, le Poiré-sur-Glaçons mais pas trop, merci.

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi le silence ?



Le sujet de l'article n'est pas Raphaël Toussaint. Non. Le sujet qui finit par émerger au fil des lignes, c'est d'abord « Bon sang mais pourquoi a-t-on appelé Vie une rivière insignifiante ? ». Donc sur une nouvelle page, en haut à gauche, écrivons le titre, soulignez en rouge :

Pourquoi a-t-on appelé « Vie » une rivière insignifiante ?

D'après le professeur zottel, de l'Université du troisième âge de Niederschaeffolsheim-sur-Vie, c'est pour illustrer de manière plus brillante que Brian ce qu'est le sens de la vie : l'eau coule toujours dans le même sens, de la source à l'embouchure, et c'est ainsi que le bien est (oui, ok, si on dirait qu'il y aurait une monstrueuse belette géante nucléaire et enrhumée, mesurant l'équivalent de 2 tours Eiffel qui éternuerait en aval dans la direction de l'amont, il est possible que l'eau coule dans l'autre sens à un moment donné) . Le professeur zottel n'est certes pas un révolutionnaire mais reconnaissons-lui au moins quelque mérite dans le raisonnement logique.

Selon le professeur jpdarky, de l'Institut Militaire Bâlois d'Etudes Civilisationnelles Inter-Localités d'Europe (IMBÉCILE), c'est une mauvaise transcription : il fallait lire « vit » et non pas « vie ». Et, comme il s'agit d'un cours d'eau, aqua en latin (Barbie girl en dano-norvégien), un rapprochement s'impose avec l'aquavit. jpdarky affirme donc que le cours d'eau aurait en fait abrité une colonie viking qui s'était perdue en route, après avoir abusé de poiré lors de son passage par la Normandie, sorte de noces de Loïc Cana avec casque à cornes.

Mais puisque l'on parle de Normandie à nouveau (au sujet des vikings, pas de Poitiers-en-Brie, concentrez vous s'il vous plaît), tournons nous vers le Professeur meem, agrégé multi-classé en philologie comparée et peinture sur soie méso-américaine antique, qui, en tant qu'odieux habitant arrogant de la Capitale, s'y connaît en Normandie qui est en quelque sorte son jardin-ouvrier-de-Cronenbourg à lui.

“ - Professeur, professeur, la Danette chocolat sur lit de poire, c'est né comment ?
- No hablo inglés
”

Et c'est ainsi que naquit le Poiré-sur-Vie !

La non-existence précède t'elle l'absence d'essence ? Et si oui pourquoi ?



Certes, elle naquit, mais qui dit naissance, ne dit pas forcément existence. Qui dit qu'il existât le Poiré-sur-Vie ? Qui dit existence dit persistance, qui dit inductance dit résistance et qui dit semence dit efflorescence. Mais on ne voit pas le rapport. En Verité, le Poiré-sur-Vie n'a jamais existé. Il n'aurait donc jamais dû continuer à exister puisque bon il n'aurait pas dû exister, donc à partir de là et au jour d'aujourd'hui le bled ne pouvait continuer à poursuivre une activité (exister) qui n'avait jamais été. Non, mais si, ça paraît flou, peu clair même, c'est un fait.

Seulement voilà, tout comme le néant peut voir apparaître l'énergie, voire de la matière, par fluctuation du vide quantique, le Poiré-sur-Vie semble avoir fluctué un chouia. Le vide quantique ? Attention, c'est un sujet complexe, pour ne pas dire imbitable. Cependant, faisons appel à un spécialiste de renommée mondiale, doublé d'un vulgarisateur de talent, le Neil de Grasse Tyson de la plaine d'Alsace, entre ici Commissaire Zorky.

- ... et mon fidèle adjoint, l'Inspecteur Dattel
- Hein ?
- Ben oui, croyez pas que ce soit un truc facile, la vulgarisation, j'ai besoin de mon adjoint
- Ha d'accord, c'est lui là ?
- Non, ça c'est ma pipe.
- Pardon. Et donc ? Le vide quantique ? Ses fluctuations ? Le quelque chose à partir du rien ?
- Oui, hé bien voilà, il faut déjà distinguer le vide vide du vide qui fluctue. Ca n'a rien à voir, mais regardez plutôt !
- Vous avez un chien aussi ? (zimboum)
- (...) bref, regardez bien la Figure 1, regardez bien les yeux. Ca c'est le vide. Y'a rien qui fluctue. C'est mort, c'est vide, le néant donc. Maintenant regardez bien la Figure 2, ça, c'est le vide qui fluctue, ça bouge. Je dis pas que ça crée des chefs d'oeuvres, des Cathédrales, des ouvertures de Don Giovanni ou des patates, mais ça fait des trucs. Voilà, merci bonsoir.
- Merci Commissaire, c'est bien plus clair...


http://www.foudelom.fr/files/2008/04/salim-arrache1.jpg
Figure 1 : Le vide. Allégorie.

http://globoesporte.globo.com/platb/files/89/2012/04/neves.gif
Figure 2 : Il se murmure qu'il pourrait s'agir du mystérieux corps cosmique appelé “Rômulo”, mais la communauté scientifique n'est pas unanime sur la question.

Maintenant que la notion est bien plus claire, on peut envisager avec sérénité cet apparent paradoxe, Poiré-sur-Vie, malgré sa non-existence a pourtant laissé des traces dans les annales du football, sous la forme d'un club de football. Et c'est là que les plans du Grand Architecte De L'Univers se révèlent grandioses. En effet, ce club a réussi à faire croire à son existence en atteignant les 16èmes de finales de la Coupe des Pauvres pendant la saison 2007-2008. Heureusement, le PSG, grand rétablisseur de l'équilibre cosmique, élimina l'anomalie rapidement.

Mais l'ectoplasme fluctue encore, et de belle manière, puisque la consultation de le internet révèle que l'entraîneur actuel s'appele OSWALD TANCHOT ! Rien que pour ça, laissons une chance au bled. Oswald Tanchot. Oswald Tanchot. Ca donne envie de croire à nouveau en la France. Alors que nous nagions en plein vide sidéral, un phare dans la nuit s'est allumé, on a envie de hurler sa joie, de se dandiner dans une sarabande survoltée en criant à la face du néant : OSWAAAAAALD TAAAAAANCHOT !

Malgré la tentative de brouillage des pistes par l'omission du 'T' (c'est qu'il est coquin le GADLU), le lien avec la cité qui abrite le Wihrel n'est pas anodin. On ignore comment ce même nom a fini pas sonner suffisamment gracieux et américain pour désigner tant de gens - dont des piliers de tripots tropicaux, des chefs de gangs édentés à Caracas, etc. Et des tueurs de président à Dallas. Quel grand destin américain a connu Ostwald - alors que Kintzheim, infiniment moins.

Oswald lie ce club à notre destin dans le grand schéma universel - et le Signe est limpide, notre destin est la Ligue des Champions, à plus ou moins court terme. Il suffit pour s'en convaincre d'observer le blason du club, dernier clin d'oeil complice du GADLU. Regardons, et saluons le maçon pan-galactique cosmique.

https://fbcdn-profile-a.akamaihd.net/hprofile-ak-frc1/c10.10.160....
Figure 3 : Le destin européen du Racing symbolisé par une évidente caricature de la Cathédrale dans le fond avec un ballon de la Ligue des Champions au premier plan. Analyse fournie par Daniel Arasse. Merci à lui.

Co-buriné par meem, zottel et jpdarky

jpdarky, meem, zottel

Commentaires (3)

Flux RSS 3 messages · 880 lectures · Premier message par il-vecchio · Dernier message par matteo

Commenter


RCS - Le Poiré-sur-Vie 1-3

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 15e journée · National 2013/2014

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png Logo_Poiré_sur_Vie_VF.png

Confrontations (1)

Dernières confrontations

Dernières confrontations

Buts marqués

Par RCS
1
Par Le Poiré-sur-Vie
3

Derniers résultats

RCS
N, N, D, V, D
Le Poiré-sur-Vie
N, D, D, V, V

Pronostics racingstub.com

Voir tous les pronostics