La France va fermer

16/06/2006 01:26
1.151 lectures
Un scénariste spenglérien, un chef de la photographie qui a fait ses gammes dans des séries X, Z et XZ, de la bonne musique téléchargée mais easylistening et des financeurs charcutiers et charcuteurs, ce sont les atours de notre nouvelle sitcom tragique qui compte rivaliser d'audience avec la coupe du monde de football.
Rappel des faits:

Alors que son équipe de ballon pied n'a pas marqué de but en phase final depuis trente-cinq ans, la France a été vendue à la Suisse, les derniers bureaucrates, rapatriés de bruxelles, s'occupent des dernières formalités.



https://racingstub.com/blogs/a/almendralejo/photos/la-france-va-f...

Pour mes premiers jours dans les bureaux, la déreliction est palpable, même si la bonhomie est de façade. Je serre des louches et me présente à droite à gauche. En cette matinée, rien ne se passe, sauf que je suis briefé par Jean-beurk," "Jean-Beurk, quel étrange prénom", me dis-je entre parenthèse et que Mélusine coston s'évertue à nous servir toutes les heures le délicieux vin au miel du sri lanka avec un assortiment de charcuterie frais (14 euros 28). On se force un peu à lui faire plaisir, pas seulement par amour du travail mal fait, mais parce qu'on craint, je le vois bien dans les yeux, tous de se prendre un procès pour harcèlement et femmophobie. Alors on accepte. "Mais Mélusine coston comment fais-tu pour nous gâter d'aussi bons mets?", demande un type que je soupçonne pas tranquille avec sa conscience.


https://racingstub.com/blogs/a/almendralejo/photos/la-france-va-f...
"Délicieux, ce petit vin irano-tamoulis"affirme Mélusine"Le premier qui pense d'elle qu'elle est alcolique se prend un procès pour alcolophobie"

J'ai attendu vingt minutes devant mon écran avec l'informaticien que le mail-test de ma voisine de tablée me parvienne, pendant ce laps de temps, plus ou moins long, le technicien m'expliquait qu'en moyenne, on faisait dans sa vie 4000 millions de clics, or, les malades de doigts gourds en font un tiers seulement et encore dans la douleur. "Il n'existe pas des appareils médicaux adaptés à ce genre de pathologie", demandé-je, "non", me répond-t-il, "En Inde, on développe des logiciels qui suivent les connexions neuronales, les signaux des neurotransmetteurs qui donnent des ordres à l'ordinateur, mais avant qu'on sache s'en servir en France...il faudrait qu'on trouve un diplômé de biologie moléculaire....", explique-t-il. Nous suivons du regard le départ bruyant d'une collègue de son bureau, elle va se servir un café. On l'entend qui tousse, puis le bruit de sa chute sur la moquette, elle semblait morte, le café était imbuvable, parasité par des bactéries dégoûtantes. Les urgences n'arrivaient pas, on l'a étendu sur les sièges en toile bleue, puis chacun est reparti affairé.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Le stublog de Kgu
almendralejo1319729516.jpg

almendralejo

Voir son profil complet

Chargement... Chargement...