On refait les pronostics

Jules Deschanels, qu'on ne présente plus, donne ses conseils précieux qui ont permis au team d'Almendralejo, de s'élever au 103ème rang du concours de pronostics du seul championnat qui vaille.
Vendredi prochain, les favoris vont l'emporter. Caen restera sur sa lancée. Avec à sa tête un type qui a le ratio victoire/matchs gagnés le plus élevé du foot professionnel depuis trois ans et qui n'est pas considéré comme un entraîneur, parce qu'il lui manque un bout de papier, ils vont se détacher car leur dynamique a commencé il y a six mois. Bastia, Châteauroux et Metz à domicile vont l'emporter également contre des équipes de petit calibre, sauf Grenoble, mais après sa victoire contre Guingamp qui l'avait éjecté, Y.Pouliquen va soit décompresser, soit encore nous faire jouer deux ou trois sans-papiers. C'est dommage car les isérois sont solides cette saison, mais Chateauroux plus, je les sens bien cette saison. Niort va battre Strasbourg, car Strasbourg est l'équipe de prestige à battre et elle est leonard de vincible, si vous me permettez cette galéjade. Les hommes de Papin vont couler en défense face à des chamois survoltés par un très bon coach qui va bientôt atterir en division supérieur. Gueugnon bat Créteil, parce que Créteil n'est pas au point tandis que Reims/Dijon, je dis match nul, Reims est prêt, Dijon tarde à se repositionner en adéquation avec son véritable potentiel. Au Roudourou, deux gros budgets vont se regarder dans le blanc des yeux avant qu'une erreur d'un havrais nonchalent profite à un remplaçant guingampais qui voulait montrer à l'aphasique Patrick Rémy qu'il avait fait le mauvais choix en le mettant sur le banc (c'est si simple à faire marcher un professionnel de nos jours). Ajaccio bat tours, à l'extérieur, car le club corse est plus expérimenté et a un bon rendement offensif. Enfin, Montpellier-Istres n'intéresse pas grand monde, sauf les spécialistes comme moi et je dis nul, car les deux équipes se seront entrâinées uniquement pour les phases de défense cette semaine, ("les gars, on joue pour pas prendre de but").

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter