Quitter le trombinoscope

29/12/2007 07:30
858 lectures
Comme jujudu69 il y a peu, j'ai désactivé mon compte facebook.
D'après la gazette, « L'année 2007 restera, sur l'Internet, celle du phénomène Facebook ». C'est donc avec quelques jours d'avance que j'initie ou j'inaugure le reflux de la success story.
Comme vous, j'ai participé à l'engouement pour ce trombinoscope planétaire. Par ce site, le web 2.0 tant promis a trouvé sa consécration avec l'enthousiasme conjoint des utilisateurs et des entreprises qui trouvaient sur une même plateforme quantité d'informations que l'usager dévoilait. J'ai suivi avec curiosité l'évolution du contenu pour satisfaire aux exigences de la clientèle, toujours plus nombreuse qui après avoir été capté devait être retenu ou « fidélisé ». J'attendais de voir quel business-model on allait mettre en place pour appâter l'investisseur désireux de rester dans sa bulle.
Ainsi, des fonctionnalités nouvelles apparaissaient au fur et à mesure que votre groupe d'amis prenait des proportions exaltantes. L'assistant parlementaire grossissait son réseau de futurs électeurs, les célébrités affichaient leur popularité aux côtés de quidams qui n'en demandaient pas tant. On pouvait être séduit par la véracité des informations, car au-delà des pseudonymes, on s'échangeait notre confidentialité et on se dévoilait dans de justes mesures. Puis, l'esprit « ludique », rigolard et anarchique de l'internet a rattrapé l'élan du surfeur. Sont apparues des informations tout aussi stupides que superficielles les unes que les autres. Vous apprenez qu'un tel a rejoint le clan des personnes qui sont contre ceux qui applaudissent le pilote dans l'avion ou que votre collègue de travail vous exhorte à faire des parties de PacMan pendant vos heures de bureau. Le comble étant que l'un de vos « amis » ne se cache pas de son appartenance au groupe DTC.

J'ai liquidé la comptabilité scrupuleuse de mes amis, je me suis retiré de la base.

Commentaires (2)

Vous avez constaté du contenu inapproprié sur cette page ? Remplissez le formulaire suivant. Votre message sera transmis aux équipiers chargés de la modération. Laissez vos coordonnées si vous souhaitez éventuellement être recontacté(e). Merci !

Signaler du contenu inapproprié

Indiquez votre adresse email pour que l'on puisse vous recontacter.

Annuler