Zinneke

12/05/2007 07:46
921 lectures
Un point de culture bruxelloise, dans la foulée d'un précédent samedi.

Un zinneke est un chien perdu sans collier, qui ne paye pas de mine, n'est pas de race ni de chasse, mais bien de rue, secoué par les puces, qui n'aboie plus, crache ses chiquots, claudique sur trois pattes, et qui devient malgré tout le toutou, le chienchien à sa mémère ou sa mémé. Carlin bâtard, corniaud bigleux, clébard ménaut, amoure et vairon, sans pedigree, le zinneke était tout juste bon à jeter dans la Senne, qui se disait alors, Zinne, d'où le surnom de zinne-ke.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter