Honneur aux roitelets de la Zap

20/09/2007 23:14
341 lectures
Le roi de la Zap avait orné ce site de ces impressions, c'est à nous de lui faire honneur. Et quel plus beau compliment pour un roi moderne que de lui présenter un beau bilan comptable.
D'après Les Echos, le groupe espagnol, propriétaire de l'enseigne Zara, a bénéficié d'une forte hausse de ses ventes sur les six premiers mois de 2007

Inditex a fait mieux que prévu au premier semestre. Le groupe de mode espagnol, à la tête d'un portefeuille de 8 enseignes (dont Pull and Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius et Zara) affiche au titre de ses premiers mois d'exercice 2007, un bénéfice net de 393 millions d'euros, soit une hausse de 33% sur un an.

Dans le même temps, le chiffre d'affaires a atteint 4,124 milliards d'euros, soit une hausse de 19% et une croissance organique de 7% (contre 5% un an auparavant) tandis que le groupe a ouvert son premier Zara à Pékin. A 782 millions d'euros, l' excédent brut d'exploitation affiche une hausse de 29% ; la marge brute atteint 2,3 milliard d'euros et représente 55,7% du chiffre d'affaires (+0.8 point).

Dans ce contexte général favorable, les seuls magasins Zara,- 65% du chiffre d'affaires total - ont vu leur activité augmenter de 15% à 2,7 milliards d'euros.

En 2006, poursuivant son expansion internationale, le groupe espagnol avait pour la première fois de son histoire, dépassé son concurrent H&M en termes de ventes avec un chiffre d'affaires annuel de 8,2 milliards d'euros (contre près de 7,5 milliards pour le suédois) sans toutefois réussi à le faire en termes de rentabilité.


Prodigieux.
Une vidéo amateur illustre les vertus des rois de la Zap. C'est accompagnaman qui tient la caméra. roi de la Zap et lui sont, si je epux me le permettre, comme cul et chemise.




El rey de la Zap from Almendralejo on Vimeo.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter