Le patron n'y est plus

19/10/2007 02:11
423 lectures
La France va fermer était une sitcom qui a disparu sans bruit, peut-être est-ce la saga de l'accompagnateur qui lui fait de l'ombre, toujours est-il que les scénaristes essoufflés proposent laborieusement une nouvelle mouture de la sitcom qui vous réconciliera avec l'entreprise, avec le futur et avec les patrons (j'espère sinon vous ferez des scénaristes chômeurs).
Ce n'est que l'introduction.
Pour compenser une ambiance un peu morose, la Société a mis à disposition de ses employés un remarquable choix de boissons non alcolisées, de sodas sucrés et de cafés de toute origine qui font la fortune des acteurs sur le retour, ceux-la qui luttent contre les injustices de toute sorte tout en faisant la promotion de produits à forte marge de toute sorte. L'employé Gorgone Plasky comparait, à un moment donné, les différences entre le Sprite light et le sprite zéro et les consignait dans un tableau .xls aux côtés de sa consommation quotidienne. Puis occupé par les soubresauts soudains d'un serveur, il laissa les bulles de son soda s'évanouir dans son liquide, le temps de penser qu'il avait simplement de l'eau dans son verre et non pas le breuvage acidulé et incolore qui lui chatouillait le palais par surprise. Passé cette trahison, il se rendit compte qu'en ayant la dernière gorgée de sprite dans la bouche et le verre inclinée, le récipient quasiment vide faisait l'echo des bulles dans sa bouche. Il entendait la boisson pétiller dans sa bouche. Gorgone Plasky s'empressa de téléphoner à son vieux camarade, qu'il dérangeait au moment de son choix de fond d'écran.

Pouvaient-ils un instant s'imaginer la terrible nouvelle qui allait secouer la société? Non, me diriez-vous et vous aurez raison. Mais c'est dans des circonstances inattendues et stupéfiantes que se forgent les meilleurs caractères.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter