Un mail d'adieu

27/02/2006 00:10
653 lectures
Cher Jean-Josué,

Lorsque tu recevras ce mail de 14h42 aux alentours de 23h19, ce mail essouflé et sur le point de s'évanouir, ce mail qui tombé dans la besace matelassé du facteur, s'était dégagé de son enveloppe pour atteindre laborieusement sur un cheval volé les rives du vieux-port, ce mail qui parvenu au pied du bateau, était tombé à l'eau dans sa précipitation et son retard aussi, souffrant de mille maux l'électrocution qui en découle et qui une fois dans la calle du navire suivant, coincé parmi tout un tas d'autres mails, attendait qu'un nuage l'attire puis le dépose sur l'autoroute de l'information pour enfin se fondre dans le réseau avec son unique raison d'être dans sa poche, ce mail, cher Jean-Josué, se sera échappé des mains qui quelques minutes plus tard ne seront parcourues que de la vie des gouttes de sang qui poursuivent en rang leur chemin hors de leur veines, ce mail annoncera que tout est trop tard et qu'alors tout est bel et bien fini.

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · Premier message par Forces de l'ordre · Dernier message par Forces de l'ordre

  • Pas de panique, nous sommes entrés en contact directement avec le blogeur et nous avons constaté qu'il est toujours vivant. Pourtant, nous ne pouvons pas nous empêcher de condamner cette altération volontaire et injustifiée de la tranquilité des lecteurs. Nous considérons que l'auteur d'un texte tellement tordu constitue, per se, une ménace potentielle contre la paix publique. Face à cela, nous avons placé l'individu sous surveillance.

    Nous t'avons à l'oeil.

Commenter

Flux RSS Le stublog de Kgu
almendralejo1319729516.jpg

almendralejo

Voir son profil complet

Chargement... Chargement...