Le Business plan de la jeunesse

14/03/2006 18:08
375 lectures
"C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse refroidit, le reste du monde claque des dents. " G.Bernanos

Et bien, cher Georges, rassure-toi, moi et mon pote Lionel, des idées pour décongeler les banquiers, nous n'en manquons pas. Je te propose un petit business plan d'action à affoler ton taux de dopamine.

Dans un certain temps, après avoir fait fortune dans la vente de poulet de l'amour et de tartelette pour célibataire, nous montons notre start-up de biotechs, ouvrons un labo avec salle blanche, centrifugeuses et autoclaves. Lionel sera le responsable scientifique et je lui donnerais carte white pour qu'il mette au point la molécule de l'amour (sobrement intitulé Boubou Npchoc 23)! J'embaucherais également ma petite femme, qui s'occupera des subventions européennes, de la recherche brevet et du respect de la propriété intellectuelle, son petit frère, grand laborantin sévillan, spécialiste reconnu de la salmonelle viendra en tant que conseiller technique seconder Lionel, et pendant que je m'occupe du business developpement et de la supervision des phases précliniques, I, II, III, mon frère Goetz réfléchira à divers outils informatiques de diagnostic et de veille concurrentielle. Bref, la ch'tite PME familiale par excellence! Je me payerais le luxe, peut-être, de prendre comme stagiaires non rémunérés des écrivains maudits qui rédigeront mes compte-rendus avec les investisseurs dans un style baudelairien (j'aime bien Baudelaire) et qui m'escorteront quand je recevrais la légion d'honneur des mains de nicolas Sarkozy. Et après, quand je toucherais un petit pactole, je racheterais le Racing, j'y injecterais des fonds, mais là, soyons réalistes mais modestes, je ne peux pas préjuger de ma réussite dans cette entreprise casse-gueule.

Bien à toi, Georges, je t'embrasse, je te maile, je te kiffe

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 122 lectures · Premier message par Elle · Dernier message par Elle

  • Tout restera en famille, puisque le premier acheteur de la molécule de l'amour sera le grand frère de ta femme. Ou sa copine refoulée.

Commenter