Super Rodrigo

Baaaaaang !! Depuis samedi, ça n'arrête pas, tout le monde joue à Super Rodrigo. Super Rodrigo, c'est Elvis Paisley qui a inventé ce jeu. Il faut courir le plus vite possible et taper de toutes ses forces dans la balle, en criant "Gooooool". Au début, ça faisait sourire Monsieur Furlan, mais aujourd'hui, ça a commencé à l'agacer. Faut dire qu'il en a marre de devoir envoyer Alex Vencel repêcher les balles dans la rivière derrière les terrains d'entrainement. Et puis c'est dangereux ! Si on tire trop fort sans être chaud, on risque une rupture amoureuse à la cuisse, comme nous a expliqué le Doc. Mais ça ne suffit pas à calmer tout le monde. Surtout Edgare qui est drôlement fort, parce qu'il tire hyper fort ! Il nous a raconté que dans son ancien club, le Rage à Casablanca, il a cassé un poteau tellement il a tiré à 2000 km ! On était très impressionnés. Stéph' a répondu " Pauvre gardien de but, il a dû avoir peur !". Là Edgare a rougi... "Nan, en fait j'ai cassé un poteau de corner...". Et il a éclaté de rire et nous avec lui ! Il est sympa Edgare !

http://bavard.racingstub.com/blogs/b/bavard/photos/rodrigosuperma...

Le plus mauvais à Super Rodrigo, c'est Pagalou. Faut dire qu'il n'est pas bien costaud. Habib l'a chambré : " Tire pas trop fort, vu que t'es plus léger que la balle c'est toi qui risquerais de partir en pleine lucarne !". Pagalou a râlé et a grommelé que lui au moins il savait faire des tirs en finesse. Personne n'a trouvé quoique ce soit à redire à ça, alors Pagalou est retourné faire des passes avec James Fanchon, le sourire aux lèvres. Fanchon aussi il sourit, il est content d'avoir été titulaire contre Lille. Il nous a confié après le match qu'il s'était senti comme chez lui au Stadium de Neuve d'Ask, car c'est un stade aussi pourri qu'au Mans, ça lui rappelle de bons souvenirs. Là, Coco a ajouté : " Par contre, l'affluence m'a fait plutot penser au National, quand j'étais à Nîmes !". Le petit Kevin m'a demandé discrètement : " C'est quoi nïmes ?". J'ai répondu : " C'est une petite ville qui a perdu la Coupe de France contre Ausserre il y a au moins 10 ans !" Il a hoché la tête et est reparti jouer à Super Rodrigo.


A la fin de l'entrainement, les jeunes sont allés voir Monsieur Furlan. Y avait Quentin au thon, Morgan et Romain. Pour l'occasion, ils avaient refait leur crête avec une double ration de gel Vivel Dop invisible. Quentin au thon a pris la parole et a dit au coach qu'il fallait qu'ils jouent contre le PSG samedi prochain. Monsieur Furlan a rigolé et a répondu " Eh oh les pitchounes, je ne vais pas mettre les vainqueurs de Lille sur le banc ! ". Romain s'est frotté la crête et a répliqué : " Oui mais à Paris, Paul Legouène il fait jouer les jeunes, donc on pense que c'est une très bonne idée !". Là, le coach il a dit qu'il fallait arrêter de plaisanter et que de toute façon la méthode de Paul Legouène elle marchait pas ! Morgan était désespéré. Il a pris le petit Kevin à partie. " Eh Kevin, dis au coach que tu voudrais bien qu'on joue avec toi ! " . Kevin a haussé les épaules et a répondu qu'il préférait encore jouer avec Yassine ou Eric car eux au moins ils font des passes. Puis il est reparti jouer à Super Rodrigo. Monsieur Furlan a fait une tape sur les épaules des jeunes et leur a dit de continuer à bosser à l'entrainement, que leur heure viendrait. Ils ont bien compris et sont repartis, sauf Morgan qui disait, en pointant sa montre du doigt, que son heure était déjà là. C'est à se demander si le gel est mauvais pour le cerveau parfois...

Commentaires (3)

Flux RSS 3 messages · 119 lectures · Premier message par jess · Dernier message par ajax.fan

Commenter