Blourg S01E01 : "Quand j'étais petit, je n'aimais pas les asperges"

04/09/2009 00:16
1.856 lectures
Executive Summary : Marasme et dépression nerveuse. Inadéquation et digressions. Covoiturage et cyclisme crépusculaire. Pire que leroidec ? AC/DC et pédophilie. Et ils allérent tous à la plage pour se baigner.
... oui, donc, tu me parlais de faire une Mitsusnobu, je dis d'accord, mais, t'en as parlé a Lipshutz ? Ho pardon, vous êtes là...

Oui donc, bon, là, je rentre du sommet de la 5ème journée, qui devait illuminer nos yeux et nos coeurs, comme un phare dans la nuit noire de nos mornes vies [surtout les votres] dans ce XXIème siècle largement aussi pathétique, mesquin et médiocre que le précédent. Et en fait, je dois dire que je commence sérieusement a m'intéresser aux droit de retransmission acquis par Direct 8, ça peut servir la saison prochaine.

Je dois vous dire que je ne m'y connais pas vraiment en football, en technique, tactique, truc et machins. Par exemple, je suis incapable d'apporter quoi que ce soit d'utile à une discussion sur les séléctions de Raymond Domenech. Pour moi, sélectionner Gignac ou Anelka c'est pareil, de toute façon, je risque pas de les voir jouer en vrai avant la fin de leur carrière. Oui, non, parce que là, je veux dire, à la Meinau, même moi j'ai pu réaliser que y'avait un malentendu, un problème, je sais pas, enfin que c'était le bordel quoi [d'où le fait que je ne risque pas de voir Gignac [pour la D1] ou Anelka [pour une folle qualif' en Coupe d'Europe], je précise, parce que là c'est le internet, [il paraît que c'est pas toujours des futés futés qui lisent]. Et la télé ? Ha oui. Mais non. Une des raisons principales qui font que je ne suis pas capable de parler de football en termes techniques, tactiques et autres du même tonneau, en plus de mon inculture crasse, c'est qu'en fait, le football ne m'intéresse pas. Donc il m'est presque impossible de suivre un match de foot en entier à la télé. Je me suis surpris plus d'une fois zapper sur « Joséphine ange gardien » [mais pas le catch]. Avec ce problème central, il me semble tout à fait normal d'être supporter inconditionnel du Racing depuis aussi loin que je me souvienne, mais, dernière précision : au stade, uniquement; c'est logique. Tout se tient. Je ne développerai pas présentement tout l'aspect liturgico-social de la venue au stade, son évolution à travers les ages, ses turpitudes, tenants et aboutissants, parce que je crois que ceci est la fin d'une digression assez maousse. Damned.

Oui donc, cette saison s'annonce pourtant sous les meilleurs auspices pour ma pomme, parce que bon, j'ai trouvé un compagnon de route pour covoiturer, en effet, je suis pas du genre à raconter ma vie, comme vous vous en rendrez compte peut-être tout au long de ces brefs séminaires, mais je suis exilé dans l'implacable et ténébreux Haut-Rhin depuis quelques années, pour des raisons tout à fait inavouables. Il est fini le temps des arrivées à vélo en provenance du Quartier de la Gare [côté Porte de Schirmeck, on parle encore de Quartier de la Gare], haletant et ahanant dans un mélange poisseux de sueur et d'attente folle d'une soirée de magie footbalistique ponctuée de cascades de gestes techniques et de rafales de coups de génie sur la pelouse du Temple des Rêves du Grand Orient de la France. Non, désormais, c'est au volant d'une luxueuse voiture scandaleusement achetée sans même un crédit Sofinco que mézigue débarque Route de Colmar. Mais je m'égare, encore une fois.

Cette saison s'annonçait donc comme un renouveau. Mais là, je dois vous dire que mon chauffeur et moi-même avons réalisé, vers la 15ème minute a peu près, que, il semble bien selon toute vraisemblance que... le niveau est encore plus faible que sous leroidec. On est pas surs, a ce niveau la, c'est benthique, donc faut être très fin sur les nuances, mais quand même.

C'est indescriptible.

Je passe sur les aspects offensifs, parcequ'on a quand même vu des types sympathiques, pour vous dire comme j'y connais rien, j'ai même trouvé que Kébé avait fait une rentrée honnète... Ledy essaye des trucs [mais sa meilleure action reste pour moi ce moment des interviouves post-match, où il sort, imperturbable : « L'objectif c'est la montée », j'a-dore !], et Gueye j'en cause pas, vous vous y connaissez mieux, c'est évident. Apres t'as Cassard, les burnes [pardon zottel] lui en veulent pour le premier but, mais machin à rien à faire tout seul. Bidule il a environ 10 mn et 5m de vide autour de lui pour ajuster sa tête piquée carpée fouettée feuille morte en cloche tout en se curant les ongles et en réajustant le plus de son short. Je suppose [mais je peux me tromper] que Othon était sensé être là, mais j'ai pas bien suivi, ou alors il était pas là, et je m'interroge.

Non, le drame, c'est tout le reste, plus la tactique, les placements, les mouvements, et j'y connais rien. La défense, je trouve pas les mots, j'en suis pas a regretter Ducrocq ou Paisley, mais quand même. Sikimic nous a même fait le coup de la balle qui rebondit devant lui, passe en cloche au dessus de sa tête pendant que l'attaquant sedanais le contourne en sifflotant. Indescriptible. Le milieu, chaipas, pas vu, les ballons passaient toujours au dessus.


http://selectstartgames.files.wordpress.com/2009/07/super_mario_w...
Photo montrant l'action magique de Sikimic décrite plus haut. Le sedanais porte une curieuse moustache, Sikimic est étrangement bleu.



En fait, si j'avais pas une simili-vie en dehors, je crois que je voudrais mourir.

Vous allez me dire, je vous connais, « oui, mais Jean-Pierre, peux-tu nous dire quel a été le highlight du match pour toi et le low ? », vous êtes chafouins quand même.

Highlight : AC/DC à la mi-temps. Mazette, même avec la sono Yoko de la Meinau, ca m'a remué les tripes, et pourtant j'avais pas pris de mergouze de synthèse dans une des roulottes officielles où ça se bouscule à la mi-temps. Putain, t'as beau savoir que t'es là pour un match de D2 Citron entre ton équipe qu'est 18ème et une équipe tirée d'un Zola, tu fermes les yeux, tu te crois en LDChampions. Evidemment il a fallu que le spikeure parle en plein milieu du crescendo de Thunderstruck et coupe tout, mais c'était 2mn facile de bonheur dans ce marasme vespéral.

Low : les p'tits chanteurs à la croix de fer entonnant le « Allez Racing » des late 80's early 90's [enfin c'est l'impression que ça m'a donné]. Je n'ose même pas développer.

Et ils allèrent tous à la plage pour se baigner.

Blourg.

JPDarky

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · 477 lectures · Premier message par remember79 · Dernier message par jpdarky

  • Toute la verve "JPdarkesque",trop rare depuis ton retrait des CdF...Merde,tu devrais être l'égal de Conan,mais ta participation te ramène au niveau d'un obscur "Rottfan67380" ou autre "fan-de-Pichot".Qu'attends-tu pour distiller plus régulièrement ta semence verbale au goût inimitable???J'en peux plus,je suis en manque!Je veux (et j'exige) du JPdarky au moins 3 fois par semaine...
    Contre-Blourg

    Remember79
  • Cher Remember79,

    Tout d'abord, et avant tout, merci des compliments, ça fait chaud au coeur, si, si.

    Je ne connais pas Mr Rottfan67380 ou Mr fan-de-pichot [un noble ?], mais je suis sûr que ce sont des gens très bien. Alors c'est vrai, j'interviens peu, mais tu sais, même du temps où je fréquentais un peu les CDF, et leurs forums, ce n'était pas non plus le déluge de posts.

    Mais j'aimerais bien produire beaucoup plus de conneries, de trucs et de machins, malheureusement, la vie, la bière, la drogue, les prostituées russes mineures, tout ça, ça prend pas mal de temps.

    Mais, bon, une fois encore, je remercie beaucoup pour ces encouragements, même si je suis intrigué par l'idée que tu veuille goûter ma semence.

    Blourg !

    JPDarky

Commenter

Flux RSS Le stublog de jpdarky : peu de choses
jpdarky1349119119.png

jpdarky

Voir son profil complet

Archives

2017

2009

2008