Générosité, quand tu nous tiens...

18/09/2009 07:37
375 lectures
Neuf pays offrent 10% des vaccins contre la grippe A aux pays pauvres.


La France, les Etats-Unis et l'Angleterre notamment, font preuve de générosité...

- Alors que l'épidémie est là, neuf pays, dont les Etats-Unis, la France et l'Angleterre ont dévoilé jeudi une initiative pour mettre 10% de leurs stocks de vaccins contre la grippe H1N1 à la disposition de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), afin d'aider les pays les plus pauvres à lutter contre la pandémie.

- L'initiative a été dévoilée par le président américain Barack Obama dans un communiqué: "Les Etats-Unis offriront les vaccins à l'OMS au fur et a mesure qu'ils seront disponibles de manière à aider des pays qui autrement n'auraient pas un accès direct à ces vaccins". Les Etats-Unis prennent cette mesure avec d'autres pays parce que les maladies ne connaissent pas de frontières", ajoute la Maison Blanche, précisant agir de concert avec l'Australie, la France, le Brésil, l'Italie, la Nouvelle-Zelande, la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni.


La France offre 9 millions de doses.

- Washington a débloqué deux milliards de dollars pour acheter 155 millions de doses dont un peu plus de 40 millions seront disponibles dès la première semaine d'octobre pour commencer la campagne de vaccination. La France mettra pour sa part à la disposition de l'OMS neuf millions de doses de vaccins, soit 10% de son stock, pour aider les populations des pays les plus pauvres, a annoncé jeudi l'Elysée.

Mais l'OMS a déjà prévenu qu'il n'y aurait PAS ASSEZ DE VACCINS POUR TOUTE LA POPULATION MONDIALE.

Article tiré de 20 Minutes. fr

Commentaires (1)

Flux RSS 1 message · 202 lectures · Premier message par zottel · Dernier message par zottel

  • 1) Les principaux pays qui poussent à la vaccination sont les EU et surtout la France (lobbying très puissant)

    2) Une étude américaine a montré qu'une seule piqûre suffisait pour acquérir l'immunité, alors que la campagne prévoyait initialement deux piqûres. Résultat : 90 M de doses avaient été commandées (dont une part ferme et des options) pour la France, soit beaucoup trop.

    3) très peu de Français sont enclins à se vacciner, phénomène tout à fait inhabituel. Résultat, on commence à revenir sur les commandes passées et à se débarrasser discrètement des doses déjà payées, par exemple en les fourguant aux Africains (en quantité grotesque par rapport à la population concernée).

Commenter

Flux RSS Le stublog de katzo68 : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
Bayern.jpg

katzo68

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006