King Kongdom of heaven

04/12/2006 00:01
1.083 lectures
marc, je te proute !

Cela a commencé par le gros kiki noir qui croque de l'indigène sacrifié en se tapant le torse poilu et s'éclate quelques dinos, poursuivi par un pianiste hagard accompagné notamment d'un baroudeur grognard aux airs de José Bové qui perd son pote chinois avant de se faire avaler par un vers de terre. Pendant ce temps, la blonde jongle dans la jungle ou escalade un building en ouvrant la bouche. Les gros hippo-diplos s'empilent comme des chamallow écrasés, et on sait maintenant que c'est à cause d'un anti-héros qui reçoit habituellement le journal du lendemain avant sa parution (ça a l'air décousu comme ça, mais en fait pas du tout, c'est la faute du réalisateur).
Ensuite, il y a eu le western rythmé, avec l'Arme Fatale pas encore bedonnant ni hébété, le Robin des Bois de Waterworld en jeune chien fou et d'autres garçons de vaches vachement forts (même que tous les méchants y sont tous morts...). L'important, c'est que les gentils gagnent en musique finalement, le gros sadique au sourire Colgate ne faisant pas long feu (fallait pas menacer la naine, gros nigaud)...
Puis le Pirate des Caraibes est allé défendre Jérusalem, après avoir commencé, encore, en forgeron blasé. Remarque, il a pas les oreilles en antenne à la Spock cette fois, et c'est pas le fils d'un boucanier boiteux mais d'un Rob Roy croisé. Enfin bref, il fait la nique aux Sarrasins et à Saladin, qui ne lui en veut d'ailleurs pas, même s'il lui explose ses tours. Si le méchant rougeaud n'avait pas décapité sa soeur et que l'homme au masque de fer n'était pas mort, tout ça ne serait peut-être pas arrivé finalement...
Pour finir, une Amélie claudiquante prend son sourire pincé pour retrouver son MMM (ce qui n'est ni un mm's ni un mms, anachronisme oblige) pendant que son oncle se fait niquer son gravier par un facteur des bois tendance Polnareff rétro. « Bah pourquoi tu pleures ?», qu'il demande l'amnésique à la fin. Et elle, elle le regarde, elle le regarde...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/24.04.06-001-2...

"This could be heaven
This could be heaven
This could be heaven for everyone

In these days of cool reflection
You come to me and everything seems alright
In these days of cold affections
You sit by me - and everything's fine

This could be heaven for everyone
This world could be fed, this world can be fun
This could be heaven for everyone
This world could be free, this world can be one

In this world of cool deception
Just your smile can smooth my ride
These troubled days of cruel rejection, hmm
You come to me, soothe my troubled mind

Yeah, this could be heaven for everyone
This world could be fed, this world can be fun
This should be love for everyone,
This world should be free, this world can be one
We should bring love to our daughters and sons
Love, love, love, this could be heaven for everyone
You know that
This could be heaven for everyone
This could be heaven for everyone

Listen - what people do to other souls
They take their lives - destroy their goals
Their basic pride and dignity
Is stripped and torn and shown no pity
When this should be heaven for everyone"

Queen...

Commentaires (2)

Flux RSS 2 messages · 145 lectures · Premier message par Z · Dernier message par kibitz

Commenter