Green Street Hooligans

05/06/2006 09:47
792 lectures
"I'm forever blowing bubbles, pretty bubbles in the air
They fly so high, nearly reach the sky
Then like my dreams they fade and die
Fortune's always hiding, I've looked everywhere
I'm forever blowing bubbles, pretty bubbles in the air
United! (clap hands) United! (clap hands)"

C'est l'histoire d'un Hobbit, dont on dirait toujours qu'il a abusé de la salsepareille, qui est d'ailleurs accusé de schtroumpfer de la poudre blanche. A voir sa gueule, faut pas s'étonner ! Bref, il est donc chassé de ses terres universitaires gringo-prestigieuses (histoire qu'on saisisse bien que le Hobbit est certes petit en taille, mais grand en esprit et en principes) et change rapidement de continent avec son baluchon (les moyens de transport ayant évolué, le trajet et ses dangers ne constituent plus l'intérêt du film, que ce soit clair).
Là, le petit homme débarque dans la capitale britannique et, incroyable, il tombe par hasard sur sa frangine. Ah mais dites donc, ça, ça tombe bien, justement il vient d'arriver et ne connaît personne, donc le hasard fait bien les choses. Et en plus c'est Claire Forlani. Bon après s'ensuit une sombre histoire de foot, de bière et de baston, où certains se tapent dessus, mais préservons le suspens (même si on peut deviner le dénouement...) car malgré un début plutôt caricatural, le film est plutôt plaisant et se regarde bien. Evidemment, il n'évite pas deux-trois énormités et les « puristes » y trouveront toujours quelque chose à redire, mais force est de constater qu'on aurait pu s'attendre à bien pire...
A voir en VO...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/fribourg-ksc-3...

"Entassés dans les tribunes
Nous attendons le coup d'envoi
Comme nos frères d'infortune
Nous sommes prêts au combat

C'est le chant des supporters

Nos chants résonnent dans le stade
Partout la bataille fait rage
On se bat dans les balustrades
Nos bannières flottent sur les grillages

C'est le chant des supporters

Ce soir nous serons vainqueurs
Malgré toutes nos souffrances
Les meilleurs dans la violence
Dans le sang et la démence

C'est le chant des supporters" (source)

Komintern Sect, Dans les tribunes

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 211 lectures · Premier message par holicool · Dernier message par kibitz

  • J'ai un avis mitigé sur ce film, je préfère encore "Football Factory" ou "Identity Document" :)

    Faut dire qu'un ex-lutin des bois qui devient hool, c'est dur à gober !

    Je te recommande le SO FOOT (Hors-série Coupe du Monde) sorti ce mois-ci, les mecs abordent un peu les hools de West Ham :)
  • J'ai pas encore vu FF. ID est à mon goût caricatural sur la fin. Disons que là je m'attendais à une sauce médiatico-commerciale moralisatrice, et c'est plutôt nuancé, donc c'est pas un modèle du genre, mais ça se regarde agréablement :)
  • NB: tu as raison, la fin de ID est plutôt risible, quelle exagération :0

    Cependant, les 3 premier quarts du film sont plutôt "bons", ça se regarde :) Attends merde, "Grand Prix du Festival de Valenciennes" que c'est marqué sur le DVD ;)
  • Il a un côté plus "old school" indubitable :p

Commenter