Pirates of Sealand

12/01/2007 21:16
603 lectures
Vous connaissez The Pirate Bay ? Pour le définir rapidement, je dirais qu'il s'agit d'un annuaire de « torrents » permettant le partage facile et rapide de contenu sur Internet. Il est largement utilisé pour l'échange de contenu illégalement mis à disposition sur Internet (droits d'auteur etc.). Ce site suédois revendique le statut de « plus grand serveur torrent du web » devant les Mininova ou autre IsoHunt (plus d'infos sur The Pirate Bay sur Wikipedia).

The Pirate Bay a eu fort à faire avec la Motion Picture Association (MPA) et ses serveurs ont été saisis en mai 2006. Un mois plus tard, le site ouvre d'autres serveurs aux Pays-Bas et continue son activité.

Aujourd'hui, The Pirate Bay lance le site Buy Sealand dans le but de collecter des fonds pour acheter... Sealand ! La principauté de Sealand est un état auto-proclamé (et reconnu par aucun autre état) de 550m² situé dans la mer du Nord et récemment mis en vente par son fondateur, le Britannique Roy Bates, qui l'avait acquis en 1967. L'idée de The Pirate Bay serait de ne plus être soumis à aucune juridiction. La citoyenneté sealandaise est même promise à tous les donateurs.

Les discussions vont déjà bon train sur le forum de Buy Sealand. Les futures lois à mettre en place sont déjà débattues tout comme les décisions politiques à mettre en place. Plus farfelu encore : certains proposent de créer la SeaBrew, la bière officielle de Sealand, tandis que d'autres parlent d'exportation d'électricité.

Et si Sealand devenait le royaume des services controversés comme The Pirate Bay ou encore AllofMP3 ?

Commentaires (3)

Flux RSS 3 messages · 140 lectures · Premier message par superdou · Dernier message par florian67

Commenter