December 2006


5 choses que vous ne savez pas sur moi

28/12/2006 17:40
1.252 lectures
florian67 m'a désigné pour suivre la chaîne du « 5 things you didn't know about me ». Il semblerait que ce blog tag soit né le 10 décembre dernier du côté de Jeff Pulver. Comme Internet est un repère de fous, il fallait se douter que quelqu'un allait tracer la propagation de cette chaîne. Admirez le résultat.

Allez, je me lance :

  • En 1997, j'ai créé un site sur le Racing qui s'intitulait « Allez les Bleus ! ». A cette époque, le club cherchait à lancer son premier site officiel et, séduit par mon travail, m'a contacté pour prendre part aux débats. J'ai participé à quelques réunions au Stade de la Meinau en compagnie de Jean-Gille Lombardo, le directeur Marketing de l'époque, Hervé Bride, le journaliste d'Europe 1 et une flopée d'autres personnes dont quelques représentants de la web agency parisienne à laquelle le RCS avait fait appel et qui portait le doux nom de « Rocco Productions » (hihihi). Le site était finalisé mais il n'a jamais été lancé. Je n'ai plus eu aucun contact avec le club. Rocco Productions a changé de nom et de secteur d'activité depuis. Il a fallu attendre des années pour que le Racing se dote d'un site officiel alors qu'à l'époque il était un des premiers à se positionner sur le web.



  • J'ai eu mon code et mon permis de conduire du premier coup alors que je n'ai jamais ouvert le code de la route. Je me surprends des fois à découvrir de nouveaux panneaux sur la route.



  • Je suis allé à l'hôpital il y a une dizaine d'années car j'avais bu trop de Coca.



  • J'ai toujours plaqué mes petites copines juste avant la Saint Valentin car je détestais offrir des cadeaux.



  • A part ma famille proche et 2-3 amis, personne dans mon entourage ne sait que je m'occupe d'un site sur le Racing Club de Strasbourg.

Trêve de nombrilisme, je passe le relais à almendralejo, chris, filipe, jeanclaude et mosto (pensez à trackbacker mon billet si vous répondez !).

Putain, 3 ans...

15/12/2006 20:25
1.055 lectures
Alors voila, aujourd'hui c'est le 15 décembre. J'ai remarqué ça ce matin en vérifiant la date limite de consommation de mes yaourts au Soja.

Du coup, demain c'est le 16 décembre. Et le 16 décembre, lepatron prend un an. Ca fait d'ailleurs 3 ans qu'il prend un an. Mince alors.

3 ans qu'on a pris nos habitudes. Réveil : stub, midi : stub, soirée : stub. Avec un peu de stub dans la journée aussi histoire de ne pas rater un MP, un débat houleux voire accessoirement une brève sur le Racing.

3 ans que chaque matin, ces brèves sont corrigées puis validées (ou pas). 3 ans que trouver des rédacteurs d'articles nécessitent de baisser son froc et promettre monts et merveilles (vous leurrez pas, vous n'aurez jamais rien). 3 ans que des stubistes nous paraissent super intelligents, puis super cons, puis finalement sympas. 3 ans que holicool insulte Deroff. 3 ans que des anonymes se côtoient et échangent dans la bonne humeur (souvent). 3 ans que ça baizouille dans tous les coins (j'ai des noms). 3 ans que denpasar ne baizouille pas. 3 ans que le Racing déçoit. 3 ans que les idées d'amélioration se bousculent et se réalisent (et parfois s'oublient). 3 ans que la passion (l'habitude ?) prend le dessus sur tout le reste. 3 ans que la bière coule à flot. 3 ans que conan est ingérable. 3 ans que j'ai une rhinite persistante. 3 ans que chris est épatant. 3 ans que maitrechtouhb a disparu (ou presque). 3 ans que klaus et murmeltier s'efforcent de créer un monde meilleur (pour eux, en tout cas. Salauds !). 3 ans que kibitz s'embourgeoise. 3 ans que l'herbe est plus verte ailleurs. 3 ans que mosto est mésestimé. 3 ans que les équipiers et personnes de confiance s'en prennent plein la gueule alors qu'ils font le boulot que personne ne veut faire. 3 ans que des bébés-stubistes naissent (félicitations à zitelli et madame pour les derniers). 3 ans qu'il faut pour lire ce billet.

3 ans qu'il faut trouver une super idée pour célébrer ce jour anniversaire. Alors cette fois-ci, ne nous en voulez pas, ce sera seulement yaourt au Soja pour tout le monde ! (à retirer chez lepatron, dans la Meuse).

Joyeux anniversaire racingstub.com !

collecFoot.com, notre nouveau projet

Le 16 décembre 2003, nous lancions racingstub.com.
Le 18 décembre 2006, quasiment trois ans jour pour jour plus tard, nous lançons collecFoot.com

Depuis peu, nous affichons dans les petites annonces du forum de racingstub.com les annonces d'eBay qui concernent le RC Strasbourg. Forts de cette expérience que nous jugeons réussie, nous avons décidé de proposer un service similaire aux supporters des autres clubs français (en attendant d'élargir aux clubs européens).

Nous avons mis au point un système de classement intelligent qui analyse les annonces eBay et qui les classe par club (les clubs de L1, quelques clubs de L2 et l'Equipe de France) et par catégorie de produits (maillot, écharpe, drapeau, magazines, etc.). C'est là la plus-value du service par rapport au moteur de recherche de eBay qui se contente de retourner les annonces contenant le mot clef que vous avez saisi. Nous pensons que les collectionneurs y trouveront leur intérêt ne serait-ce que pour le gain de temps que l'utilisation de collecFoot.com peut représenter.

Il ne reste plus qu'à faire connaître ce nouveau site. L'inscription dans les différents annuaires footballistiques et dans les moteurs de recherche les plus populaires a été effectuée. On pourrait s'amuser à spammer les différents forums de football mais vous connaissez notre aversion pour cette méthode de voyous. En attendant de développer des outils pour les webmasters qui mettront en avant collecFoot.com, on compte beaucoup sur le bouche à oreille. N'hésitez donc pas à en parler autour de vous ou sur votre blog ! Un grand merci d'avance ! Si vous avez d'autres idées pour populariser un tel service, n'hésitez pas à vous manifester.


De l'argent pour Noël

18/12/2006 19:19
761 lectures
Je vous parlais de Zlio il y a quelques temps. J'avais en effet créé vite fait une boutique de DVD de séries TV pour tester le système. J'ai pas touché un centime pendant des semaines ce qui m'a fait penser que ce service était tout pourri, malgré une idée de base plutôt sympatoche.

Il y a peu, Zlio a changé son mode de rémunération et permet désormais de percevoir des commissions dès qu'un visiteur clique sur l'un des produits figurant dans votre boutique virtuelle. Vous n'êtes plus obligés d'attendre que vos visiteurs achètent réellement le produit chez le marchand, il suffit qu'il visite le site du marchand en question depuis un de vos liens.

Résultats des courses, les commissions se multiplient et j'ai atteint la somme incroyable de 1,35 euros ce soir ! J'explique ce revirement par la multiplication de mes boutiques. Entre celle sur les téléphones Nokia, celle sur le football et la dernière sur Spiderman (qui me ramène le maximum de commissions), j'ai maximisé mes chances de toucher de l'argent. Je vais d'ailleurs en créer quelques autres car j'ai lu le témoignage de deux gusses qui touchent plus de 200 euros par moi grâce à Zlio et leur quinzaines de boutiques chacun !

Bon, allez, devenez mes filleuls, ça augmente mes revenus ! :)

MAJ
: pipologue gagne 93 euros avec ses 11 boutiques et l'explique ici
chris75, lui, parle de 200 euros avec 17 boutiques

Je suis un Fonero

27/12/2006 15:40
642 lectures
Pierre Chappaz est un des fondateurs de Kelkoo. Il est également à l'origine de Wikio, un des services français estampillés web 2.0 les plus en vue, et a récemment décidé d'investir dans Netvibes, le petit bijou de Tariq Krim qui donne à la France un visage ultra novateur en matière de services web. Pierre Chappaz c'est aussi, entre autres fonctions, l'ancien président de Yahoo! Europe. Bref, Pierre Chappaz, ce n'est pas n'importe qui et je l'ai bien compris au fil de mes lectures, notamment de « Ils ont réussi leur start-up ! La success-story de Kelkoo », livre très intéressant que je finis tout juste, co-écrit par Vinvin (aka Cyrille de Lasteyrie), le mec génie qui raconte la France aux Etats-Uniens dans Bonjour America.

Pierre Chappaz a un blog et c'est naturellement que je le surveille grâce à son flux RSS.
Le 19 décembre dernier, je lance mon Google Reader adoré et paf, je tombe sur le dernier billet de M. Chappaz : « Fon et Wikio vous offrent un nouveau routeur pour bien démarrer 2007 ! ». L'offre est réservée aux 2000 premiers demandeurs. Deux jours plus tard, j'apprends par email que j'en fais partie alors que certains blogs commencent seulement à relayer l'info (vive le RSS !).

Je fais donc désormais partie de la communauté FON (enfin, je le serai réellement quand j'aurais reçu la Fonera). FON, c'est quoi ? C'est une communauté de partage de connexion Internet basée sur le Wi-Fi. Imaginez, vous êtes en vadrouille avec votre ordinateur ou votre PDA équipé du WiFi. Si un routeur faisant partie du réseau FON est à portée (voir la carte), vous pouvez accéder à Internet. Le proprio du routeur définit les droits d'accès à sa connexion Internet selon plusieurs modèles (et là je copie-colle Wikipedia) :
  • selon le modèle Linus : on partage sa connexion chez soi et on peut ainsi utiliser gratuitement celles des autres adhérents.
  • selon le modèle Bill : on partage sa connexion et FON reverse alors 50% des bénéfices à l'adhérent, qui ne peut dans ce cas accéder gratuitement à l'ensemble du réseau.
  • selon le modèle Alien : on ne partage pas sa connexion mais on paye 3 Euros/jour pour se connecter sur l'un des points d'accès FON.

N'importe qui peut faire partie de cette communauté. Jamais satisfait par les hotspots publics mis en place par Orange et consorts, je regarde cette initiative avec beaucoup d'intérêt car, finalement, nous sommes tous voués à avoir un jour en permanence dans la poche un périphérique permettant l'accès à Internet. Non ?

FooBar poster

26/12/2006 16:27
600 lectures
Il y a quelques semaines un gros buzz s'est emparé d'Internet pendant plusieurs jours. L'objet de tous les désirs ? Un énorme poster qui consacre le web et plus particulièrement le web 2.0. Réalisé par le collectif eBoy, spécialiste berlinois du Pixel Art depuis 1998, le FooBar poster regroupe les logos des plus grandes et/ou innovantes sociétés du web tels que Google, Amazon ou encore del.icio.us et digg dans un contexte urbain un peu déjanté et fortement pixelisé.

Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. Un coup de Paypal et hop, voilà le poster arrivé à temps pour trôner fièrement sous le sapin le 24 au soir. Emballage soigné, expédition rapide, qualité irréprochable et quelques cadeaux en prime (un sticker et une carte), je suis aux anges !

Il ne me reste plus qu'à trouver un cadre d'1m20 sur 84 cm pour afficher fièrement ce bijou dans mon studio. Mais c'est pas gagné... Prochaine étape : New York City.


Comment construire une communauté ?

04/12/2006 15:59
660 lectures
Ceux qui m'ont rencontré savent que « la communauté, moi j'aime ça ». Vous imaginez mon bonheur quand je suis tombé ce midi sur un billet intitulé : How to build a User community, Part 1 !

Bon, c'est un peu long et j'ai pas encore tout lu (je compte sur vous pour m'en faire un résumé) mais l'auteur apporte pas mal d'infos sur les communautés d'utilisateurs comme racingstub.com en est une.

Exemple :
http://marc.racingstub.com/blogs/m/marc/photos/buildingausercommu...

Alors, ça vous inspire ?
Que retenez-vous de l'article ?

MAJ : bon, j'ai finalement le lu le texte en entier et j'ai compris qu'il visait surtout les communautés d'utilisateurs au sens "utilisateurs de quelque chose". Il y a deux-trois trucs intéressants sur comment répondre aux newbies et comment devraient se comporter les utilisateurs avancés, mais ça s'arrête là. A voir ce que nous réserve la partie 2.

Le top buzz 2006 de Yahoo!

06/12/2006 17:16
1.182 lectures
Yahoo! a dévoilé les mots clefs les plus recherchés sur son moteur de recherche français durant l'année 2006. Pas de recherche biomoléculaire, pas de Michel Onfray, pas de clonage thérapeutique ni de capitalisation boursière au programme. En revanche, plein de séries et du foot, plein de foot. Elle est belle la France !

On notera la présence de l'ASSE dans le top 10 (devant l'OL) ainsi que l'absence de l'OM battu par Plus Belle la vie, une autre spécialité phocéenne, ou encore Lorie.

Bon, là j'ai plus rien à dire mais je suis obligé de remplir les quelques lignes qui me sépare du bas de l'image orange ci-contre. Oui parce que voila, il se trouve que les stublogs réagissent mal à certaines mises en page. Du coup, histoire d'éviter un plantage total, je pisse des lignes de texte comme celles-ci. Bougez pas, je fais une prévisualisation pour voir si ça suffit. Hop, j'suis de retour, bon bah il manquait deux-trois lignes en fait alors j'enchaîne. Vous connaissez l'histoire des steacks hachés qui se baladent dans la forêt ?

Office Depot, Strasbourg

23/12/2006 22:58
1.037 lectures
Hier, je suis allé au magasin Office Depot, rue du Vieux Marché aux Vins à Strasbourg. J'avais besoin d'enveloppes matelassées. Le magasin a beau être très froid et avoir un choix de fourniturage assez limité, je trouve exactement les enveloppes que je cherche. Je suis content, je suis en vacances depuis quelques heures, c'est Noël, je me dirige tout guilleret à la caisse.

Je pose mes articles sur le comptoir et attend que la vendeuse me les facture. Pas de bol, elle décide de servir une dame plus âgée arrivée après moi dans la queue. Pas grave, je suis galant et pas vraiment pressé, je laisse faire. Arrive enfin mon tour.
- "Vous avez la carte Office Depot ?"
- "Non, je ne l'ai pas"
- "Vous avez la carte Office Depot ?"
- "Euh non"

J'aurais dû comprendre à ce moment là qu'il y aurait un malaise avec cette jeune fille. La mauvaise humeur et le visage menaçant ne sont finalement rien à côté de ce que j'ai pu subir ensuite. Arrivé au moment du paiement, je demande si le magasin distribue encore des sachets en plastique me disant que si tel n'était pas le cas j'aurais tout intérêt à compléter mes achats par un sac réutilisable payant. Et là c'est le festival !
- "Ouais on en a. Allez, insérez votre carte maintenant !"
(elle sort le sachet et emballe mes achats)
- "J'en ai rien à battre mais si vous venez pas avec votre sachet à partir de janvier, vous allez vous faire foutre !"

Sur le coup, je me dis qu'elle parle à quelqu'un d'autre. Je comprends finalement que c'est bien à moi qu'elle s'adressait et je m'en vais, sans dire un mot, choqué. Je me retourne et je vois son collègue à la caisse qui me regarde l'air désolé en haussant les épaules. Plus âgé, il avait l'allure du patron du magasin. Je me dirige vers lui.
- "Mais, euh... vous acceptez ça ?"
- "Je ne suis pas le patron. Le patron est là bas, allez le voir."
me répond-il sur un ton très gêné.

Mon cerveau commence à bouillonner. Des images de clientes snobinardes râlant dans les magasins et que j'exècre au plus haut point s'enchaînent dans mes pensées. Je refuse de les imiter et je m'en vais. Deux heures plus tard, j'y pensais encore.

Comment un chef d'entreprise peut accepter que ses employés se comportent de la sorte avec les clients ? Enfin, ex-client en ce qui me concerne (vive raja.fr).

Joyeux Noël à tous !





[VDS] Cadeau pourri

28/12/2006 15:03
476 lectures
Noël est passé et comme l'année dernière à pareille date vous allez (ou avez déjà) subir les reportages TV & Radio sur une nouvelle tendance : la revente des cadeaux de Noël sur Internet. Préparez-vous à en manger encore plus qu'il y a un an puisque eBay, le site leader sur le marché des enchères sur Internet, a cette fois mis le paquet !

On commence par la publication d'une étude commandée auprès de l'institut TNS/Sofres qui a pour but d'analyser les habitudes inavouables des internautes français. « Selon cette étude, 15% des internautes français comptent revendre leurs cadeaux de Noël en 2006 (contre 7% en 2005) et 25% des internautes choisiraient eBay comme principal mode de revente (contre 21% en 2005). Les cadeaux de Noël les plus revendus par les internautes seraient les vêtements ou accessoires (47%), les CDs (43%) et enfin les DVDs (34%) » (ça, c'est Clubic qui le dit). Du pain béni pour le journal de Pernaut ça !

Du côté de la Belgique, le eBay local surfe également sur la vague des cadeaux qui ne plaisent pas. Avec cadeauentrop.be, le site d'enchères évoque quelques astuces pour donner l'impression d'apprécier un cadeau pourri. Humour garanti !

Et vous, vous vous sentez capable de passer par eBay pour refourguer l'album de la Star'Ac que tata Josianne vous a offert ?

Edit : PriceMinister s'y met aussi et Le Monde.fr traite le sujet.

Youtube booste le marché des hélicoptères... radiocommandés !

07/12/2006 22:19
831 lectures
C'est l'histoire d'un mec qui met une vidéo sur Youtube où on voit un tout petit hélicoptère radiocommandé faire des figures et qui change le visage du business de ces jouets à 30 dollars. Grâce au buzz créé grâce à Youtube, les blogs et les différents fora (ouais...) de discussion, ce jouet est devenu le plus populaire en cette période de Noël.

Si l'anglais ne vous fait pas peur et que le sujet vous amuse, je vous recommande la lecture de cet article.

Au coeur de France24

05/12/2006 16:17
319 lectures
La France voulait sa chaîne d'information en continu, une sorte de « CNN à la française » comme l'expliquait Renaud Donnedieu de Vabres, le ministre de la culture. Une chaîne multilingue (anglais et français puis arabe dans un second temps) qui inonderait le monde de la vision de la France en matière d'infos. C'est désormais plus que d'actualité puisque le lancement est prévu pour le 6 décembre. Initialement baptisée CF2I ou CFII, elle s'appelle désormais France24 (plus d'infos sur France24).

Histoire de créer le buzz, France24 a invité à Issy-les-Moulineaux, pas loin de chez moi, une petite colonie de blogueurs. Jean-Michel Billaut en faisait partie et fait part de son expérience sur son blog.

Visiblement, il a été agréablement surpris par cette nouvelle chaîne. Je vous laisse découvrir son reportage vidéo qui vous plonge au coeur de la chaîne.

Je ne vous cache pas que je suis étonné de voir ce projet né dans la cacophonie la plus totale être finalement au point à l'heure dite !


Multi million dollar homepage

03/12/2006 19:35
329 lectures
Vous vous souvenez de la Million dollar homepage ?

Figurez-vous que l'étudiant anglais qui avait bluffé tout le monde avec ce projet remet le couvert. Le principe de Pixelotto, son nouveau projet ? Vendre le pixel 2$ (contre 1$ la première fois).

1 million de pixels x 2 dollars = 2 millions de dollars. Ca tombe bien car l'idée du jeune homme est de reverser la moitié des gains à un des annonceurs ayant acheté des pixels au terme d'une loterie qui sera organisée une fois le million de pixels vendu.

Source : Techcrunch US via Tapahont.info
  • 1 (current)