Chansons d'hier : "Je t'aime le lundi" (Edouardo)

04/02/2006 09:50
2.729 lectures
Dans la série les chansons d'hier, je vous propose aujourd'hui de fredonner ensemble le tube qui a permis à la France incrédule de découvrir Edouardo, latin lover kitscho-romantique mais ô combien sympathique.
Je vous offre en prime, public en délire, une analyse étonnante du sens caché des chansons du troubadour transalpin, analyse trouvée par hasard sur le site www.stars-oubliees.com et qui révèle une énigme digne du Da Vinci Code et qui saura passionner les fidèles lecteurs de Mickey Enigme que vous êtiez hier encore...
http://thth.free.fr/alibiart/edouardo.jpg

Je t'aime le lundi, je t'aime le mardi
Je t'aime le mercredi et les autres jours aussi
Je t'aime en janvier, février, mars, avril
Je t'aimerai toujours mon amour, fragile

Je rêve le lundi, je rêve le mardi
Je rêve le mercredi et les autres jours aussi
Je rêve en janvier, février, mars, avril
Je rêve tout le temps de nous tous seuls sur une île

Je t'aime le lundi, je t'aime le mardi
Je t'aime le mercredi et les autres jours aussi
Je t'aime en janvier février, mars, avril
Je t'aimerai toujours mon amour, fragile
Je t'aimerai toujours mon amour, fragile



Voici donc l'analyse incroyable promise...asseyez-vous, et lisez, bande de moules...


- Le sens caché de ses chansons -



Beaucoup ont considéré Edouardo comme un chanteur de pacotille, aux chansons faciles et stupides.
Il n'en est rien.

En effet, si à la première écoute, sa chanson phare Je t'aime le lundi est un hymne à l'amour pour chanson d'ascenceur, notre équipe d'expert associée à la CIA a découvert le message caché d'Edouardo...


Observons de plus près les paroles de son tube planétaire :



Je t'aime le lundi.



Je t'aime le lundi.

Je t'aime le mardi.

Je t'aime le mercredi. (...)


Ce qui donne à l'envers :


id - nul el emia't ej
id - ram el emia't ej
id - ercrem el emia't ej


On s'aperçoit alors que les seules lettres qui changent sont :
NUL - RAM - ERCREM

Gardons cela pour plus tard...


Observons les paroles de cette autre chanson d'Edouardo :



Sous ma douche.



Ce monde aquatique

Est mon univers de bulles.

Y'en a des grosses et des petites.

Je vais me laver les pieds... qui vont, qui vont...



[Refrain]

Devenir tout propres ! ! Devenir tout roses ! !

Ahaha sous ma douche, je suis bien... (...)


Regardons de plus près ce que notre équipe a découvert :



Ce monde aquatique

Est mon univers de bulles.

Y'en a des grosses et des petites.

Je vais me laver les pieds... qui vont, qui vont...



[Refrain]

Devenir tout propres ! ! Devenir tout roses ! !

Ahaha sous ma douche... (...)


En couplant ces mots avec le message caché de la chanson Je t'aime le lundi, on obtient cette combinaison incroyable :



"Ce monde est NUL.

Y'en a RAM.

Je vais devenir ERCREM.

Ahaha ! !"


Pour le moment, ces phrases n'ont aucun sens. Mais l'algorithme peut être facilement résolu...

CREMER ne veut rien dire. Mais si on ré-écoute la chanson d'Edouardo, notre jeune chanteur avec son petit accent chantant tel un rossignol au printemps ne dit pas "je t'aime le mercredi" mais "je t'aime le m-i-ercredi".


Ce qui donne donc, non pas ERCREM, mais ERCREIM..., anagramme parfait de... Crémier.


Par ailleurs, RAM est l'anagramme phonétique de MARRE.


Finalement, le message caché d'Edouardo n'était autre qu'une déclaration virulente à l'égard de la société contemporaine :



"Ce monde est NUL.

Y'en a MARRE.

Je vais devenir CREMIER.

Ahaha ! !"


Incroyable ! Voici donc pourquoi Edouardo s'est retiré du show-bizz. Il est parti élever des chèvres sur le plateau du Larzac avec José Bové.

Il est donc quasiment sûr que le prochain album de notre ami aura une connotation nettement écologique et alter-mondialiste.
On l'attend avec impatience ! !

Mais remarquons aussi la souffrance d'Edouardo, lorsqu'il termine son message par ce râle : Ahaha ! ! qui peut aussi être interprété comme un rire sardonique lancé à la face de la planète... Affaire à suivre...

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 1.409 lectures · Premier message par id · Dernier message par nino

Commenter

Flux RSS Vos gueules les mouettes, la mer est basse...vague ou bleus à l'âme, mer belle à agitée ou à agiter...au choix...bienvenue chez moi....
Capture.JPG

nino

Voir son profil complet

Archives

2007

2006

2004