Traduction des plus grandes chansons : Staying Alive

29/03/2006 08:01
2.654 lectures
Aujourd'hui, spectateurs en délire, je vous propose une nouvelle série. Point de femmes lègèrement et partiellement dénudées (elles reviendront!!), point d'autres grivoiseries dont nous n'avons que trop profité en ces lieux. Je vous propose une série de grandes chansons étrangères, des tubes, traduites en français, histoire de savoir ce que vous chantez, bande d'ignares. Il est encore temps, avant samedi et vos sorties en boite au cours desquelles vous épaterez les filles, ou les garçons, de vous fournir le sens du texte de "Staying Alive", grand tube devant l'Eternel des Bee Gees. "Ah,ah, ah,ah....staying alive"!!!
Trémousse toi, client de la buvette...entends-tu la basse qui gronde?
http://fr.wrs.yahoo.com/_ylt=A9iby5m9IypEMiwAV5BuAQx./SIG=1260joq...




Et bien tu peux voir par ma démarche
Je suis un homme à femmes : pas l'temps d'parler
Musique forte et femme brûlante
J'me suis fait maltraité depuis que je suis né.

Et maintenant ça ne fait rien, tout va bien
Il se peut que tu détournes les yeux
On peut essayer de comprendre
L'effet de la vie de New-York sur l'homme.

Que tu sois un frère ou que tu sois une mère
Tu restes vivant, restes vivant
Ressent la ville se détruire et tout le monde qui bouge
Et nous restons vivants, restons vivants
Ah, ha, ha, ha, rester vivant, rester vivant
Ah, ha, ha, ha, rester vivant.

Bien maintenant, j'ai des hauts et des bas
Et si je ne peux avoir l'un ou l'autre, j'essaie vraiment
Avoir les ailes du paradis sur mes chaussures
Je suis un danseur et je ne peux pas perdre.

Tu sais que ça ne fait rien, tout va bien
Je vivrai pour voir un autre jour
Nous pouvons essayer de comprendre
L'effet de la vie de New-York sur l'homme.

Que tu sois un frère ou que tu sois une mère
Tu restes vivant, restes vivant
Ressent la ville se détruire et tout le monde qui bouge
Et nous restons vivants, restons vivants
Ah, ha, ha, ha, rester vivant, rester vivant
Ah, ha, ha, ha, rester vivant.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Vos gueules les mouettes, la mer est basse...vague ou bleus à l'âme, mer belle à agitée ou à agiter...au choix...bienvenue chez moi....

nino

Voir son profil complet

Archives

2007

2006

2004